Juillet 1983

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Juillet 1983
Nombre de jours 31
Premier jour Vendredi 1er juillet 1983
5e jour de la semaine 26
Dernier jour Dimanche 31 juillet 1983
7e jour de la semaine 30

Calendrier
juillet 1983
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
26         1er 2 3
27 4 5 6 7 8 9 10
28 11 12 13 14 15 16 17
29 18 19 20 21 22 23 24 
30 25 26 27 28 29 30 31
1983Années 1980XXe siècle

Mois précédent et suivant
Juillet précédent et suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements[modifier | modifier le code]

  • Le régime socialiste du Nicaragua est en proie à des incursions de guérilleros, les « Contras », venus du Honduras.
  • Commission Kissinger (commission nationale bipartisane sur l'Amérique centrale[1]) convoquée pour étudier les menaces qui pèsent sur les intérêts nord-américains dans la région. Elle conclut que l’origine de la crise est à chercher dans la pauvreté, l’injustice et des régimes politiques peu enclins aux réformes. Mais l’administration Reagan retient l’idée que les causes de la déstabilisation des démocraties sont l’exploitation d’une situation volatile faite par des forces hostiles aux valeurs occidentales et recevant l’appui soviétique.


  • 1er juillet[2] : grève des mineurs du cuivre de la compagnie Phelps Dodge (Arizona) à la suite d'une diminution des salaires, des primes et des mesures de sécurité.
  • 22 juillet : l’état de guerre est annulé en Pologne après un voyage du pape couronné de succès.
    • Manifestations et arrestations se multiplient. Solidarité devient un mouvement d’opposition clandestin, soutenu par l’Église catholique.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]