Jolie Môme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Jolie môme)

Jolie Môme

Chanson de Léo Ferré
extrait de l'album Paname
Sortie 1960
Enregistré 1960
Durée 2:41
Genre chanson française
Label Barclay

Pistes de Paname

Jolie Môme est une chanson de Léo Ferré présente sur l'album Paname, publié par Barclay fin 1960. Cette chanson joyeuse est l'une des plus célèbres de Ferré.

Forme[modifier | modifier le code]

Les paroles et musique sont de Léo Ferré[1].

La particularité de cette chanson populaire est que chaque vers ne comprend que trois pieds (syllabes) qui servent les images gouailleuses et les mots d'argot du texte[1].

Enregistrement[modifier | modifier le code]

L'album et la chanson sont enregistrés en novembre 1960 dans les studios Barclay avec deux orchestres dirigés par Paul Mauriat et Franck Aussman[1].

Production[modifier | modifier le code]

Reprises[modifier | modifier le code]

Malgré son succès, cette chanson a paradoxalement été peu reprise dans les années 1960, si ce n'est par Catherine Sauvage, et surtout Juliette Gréco qui en a fait un pilier de son répertoire. Cette dernière déclare à son sujet qu'elle « est la chanson la plus sexiste qui soit. Moi, je l’ai retournée à l’envers. J’en ai fait un objet de provoc et pas du tout de soumission. Par respect pour les femmes, je détourne[2] ».

Elle a été interprétée à plusieurs reprises par Jacques Higelin, et plus récemment par La Tordue, Eva Lopez, Victoria Abril, Florent Pagny, Annick Cisaruk ou encore la chanteuse lyrique Patricia Petibon.

En 2009, les frères Larrieu utilisent un extrait de cette chanson dans la bande-son de leur film de science-fiction apocalyptique Les Derniers Jours du monde.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Jacques Vassal, Léo Ferré, la voix sans maître, Cherche Midi, (lire en ligne), n. p.
  2. Élizabeth Gouslan, « Gréco-Mouglalis, âmes sœurs », sur madame.lefigaro.fr,

Voir aussi[modifier | modifier le code]