Fiat 24-40 HP

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fiat 24-40 HP
image illustrative de l’article Fiat 24-40 HP

Marque Drapeau : Italie Fiat
Années de production 1906 - 1907
Production 557 exemplaire(s)
Usine(s) d’assemblage Turin - Fiat Corso Dante
Drapeau du Royaume d'Italie Royaume d'Italie
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) Fiat 24-40 HP - 4 cylindres en ligne
Cylindrée 7.363 cm3
Puissance maximale à 1.400 tr/min : 40 ch
Transmission Propulsion
Poids et performances
Poids à vide châssis : 1.070 kg
Vitesse maximale 85 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Landaulet 6 places
Dimensions
Longueur 4.100 mm
Largeur 1.430 mm
Hauteur 2.350 mm
Empattement 3.400 mm
Chronologie des modèles

La Fiat 24-40 HP est une automobile, dérivée de la précédente série Fiat 24-32 HP, présentée par le constructeur italien Fiat en 1906. Elle sera fabriquée à 557 exemplaires dans l'usine de Corso Dante, à Turin.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'année 1906 est une années très importante dans la vie du constructeur italien. La société connait une très forte expansion et rachète son concurrent milanais Ansaldi, ce qui lui permet de disposer d'un effectif de 2.500 salariés. Plus des 2/3 de la production est exporté jusque sur le marché des Étas-Unis où Fiat est une marque réputée et dont les modèles sont très chers. Ces conditions économiques incitèrent la direction de l'entreprise à lancer un nouveau modèle basé sur les composants et les techniques bien rodées de la marque, sans s'engager dans des innovations périlleuses.

La nouvelle automobile est baptisée Fiat 24-40 HP. C'est l'évolution de la Fiat 24-32 HP qu'elle remplace, modèle construit en trois séries successives à partir de 1905 qui a maintenu les mêmes caractéristiques au niveau du châssis et de la mécanique, y compris le moteur 4 cylindres bi-bloc de 7.363 cm³ de la troisième série.

Les principales nouveautés doivent être recherchées dans l'allègement de la structure du châssis, l'augmentation de la puissance, l'adoption de soupapes de décompression pour faciliter le démarrage du moteur et le système novateur de refroidissement des freins par un circuit d'eau, pour supprimer tout risque d'échauffement reproché au modèle précédent.

Le moteur développe 40 ch à 1 200 tr/min, ce qui garantit une vitesse de 85 km/h sur les plus longs trajets.

Le châssis de cette nouvelle Fiat 24-40 HP fut construit en 557 exemplaires[1] dans l'usine Fiat Corso Dante à Turin et vendue directement en version de base avec une carrosserie de type Landaulet. La voiture était disponible en version châssis motorisé avec trois empattements différents qui pouvaient être équipés avec de multiples types de carrosserie comme berline, torpédo, coupé de ville etc.., par les plus grands carrossiers de l'époque, comme les turinois Locati & Torretta ou Alessio, les milanais Castagna et Sala, etc...


Une version "Course" fut également proposée, avec un empattement très court équipé d'un châssis adapté et allégé avec laquelle, en 1906, Émile Mathis remporta la Targa d'Or de la Coupe Herkomer et Vincenzo Lancia remporta la Coppa d'Oro de Milan.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « FIAT: modèles historiques 1906-1907 » (consulté le 25 mars 2018)


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :