Fiat 1100-103

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fiat 1100-103
Fiat 1100-103
Fiat 1100-103 (1ère série (1953)

Appelé aussi NSU-Fiat Neckar - Premier Padmini
Marque Fiat
Années de production 1953 - 1969
Production > 3 800 000 exemplaire(s)
Classe Berline compacte
Usine(s) d’assemblage Drapeau de l'Italie : Fiat Mirafiori Turin
Drapeau de l'Allemagne : Fiat Neckar Heilbronn
Drapeau de l'Argentine : Fiat Concord Cordoba
Drapeau de l'Inde : Premier Bombay
Drapeau de l'Égypte : El Nasr Le Caire
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) Fiat 103 - 4 cylindres en ligne
Position du moteur Longitudinale avant
Cylindrée 1,089 cm3
Puissance maximale à 4.400 tr/min : 36 ch CUNA
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Fiat manuelle à 4 rapports
Poids et performances
Poids à vide 825 kg
Vitesse maximale 115/120 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline - Coupé - Cabriolet
Châssis Fiat ZFA 103
Suspensions Ressort hélicoïdaux
Freins Double circuit hydraulique - 4 tambours
Dimensions
Longueur 3,775 mm
Largeur 1,458 mm
Hauteur 1,485 mm
Empattement 2,340 mm
Voies AV/AR 1,229 mm  / 1,212 mm
Chronologie des modèles

La Fiat 1100-103 fut présentée par le constructeur italien Fiat au Salon de Genève en mars 1953.

Remplaçante de la Fiat 1100 issue de la Fiat 508 Balilla, qui connut un immense succès mondial et dont Fiat tira plusieurs versions modernisées au fil du temps.

Pour cette nouvelle 1100, Fiat a opté pour une refonte totale du projet abandonnant le châssis classique de l'époque et adopte une carrosserie autoporteuse.


Histoire[modifier | modifier le code]

la 1re série 1100-103 A & B[modifier | modifier le code]

Fiat 1100-103B

En , Fiat présente sa nouvelle voiture moyenne, la Fiat 1100-103. La voiture est baptisée de son nom de code Fiat 1100-103 mais ne garde de sa devancière que le moteur de 1 089 cm3 développant 36 ch, dont la fiabilité légendaire et la grande souplesse a conquis l'ensemble des techniciens. (Ce même moteur a équipé bon nombre de modèles Simca et notamment les séries Simca 8, Aronde et P60). La carrosserie de la version d'origine est très ronde, comporte deux volumes avec un coffre très peu marqué. Cette même année, Fiat présente au Salon de Paris la version 103 TV (Turismo Veloce) équipée d'un moteur dont la puissance est portée à 50 ch.

Cette première série comporte deux versions la Tipo A, version économique livrable uniquement avec une peinture grise, et la Tipo B avec une finition beaucoup plus luxueuse.

Fiat 1100-103A Giardiniera

Quelques semaines plus tard, Fiat lance la version Familiale et break, connue sous le code 103F aussi appelée "Giardiniera".

Au mois d', Fiat lance la version 1100-103 TV (Turismo Veloce) équipée du même moteur mais dont la puissance a été augmentée de 14 ch pour atteindre 50 ch DIN.

Au salon del'automobile de Genève 1956, la Fiat 1100-103 Trasformabile est présentée en avant première. C'est un magnifique Spider carrossé par la section "Carrozzerie Speciali" de Fiat à Turin.

Série 1100-103 C[modifier | modifier le code]

Cette série a été mise au point pour la production sous licence en Inde par Premier à partir de 1954. Elle n'a jamais été produite en Italie.

La 2e série 1100-103 E[modifier | modifier le code]

La seconde série apparait en 1956. La Fiat 1100-103 B est entièrement remaniée et la nouvelle version prend des allures plus anguleuses, le coffre devient une vraie malle arrière plus prononcée. La puissance des moteurs est portée à 40 ch pour la berline et la familiare, et 53 ch pour la version TV et le Spider toujours appelé "Trasformabile".

La 3e série 1100-103 D[modifier | modifier le code]

Fiat 1100-103 D

La troisième série est présentée au Salon de l'automobile de Turin 1957. La Fiat 1100 D bénéficie de retouches de carrosserie et notamment adopte l'ouverture des portes avant contre le vent. Ce modèle reçoit un nouveau moteur de 1 089 cm3 développant 43 ch.

Cette série a aussi été produite en Inde sans aucune variation par rapport à laversion italienne si ce n'est l'emplacement du volant à gauche, et dans la filiale Fiat en Argentine : Fiat Concord où la seule différence avec l'original italien étaient les pare-chocs avec un tube chromé ajouté au-dessus du pare-chocs normal, à l'avant comme à l'arrière.

La 4e série 1100-103 H[modifier | modifier le code]

En 1959, Fiat présente la 1100-103 H, version luxueuse de la Fiat 1100-103 D qui reste au catalogue. La version 103H vient occuper le créneau sous la Fiat 1200 GranLuce.

En 1960, les versions 1100-103 D et H sont remplacées par les Fiat 1100 Export et Special.

La 5e série 1100 Export & Special (1960-62)[modifier | modifier le code]

Durant l'automne 1960, la gamme est bouleversée et la version de base 1100-103 est remplacée par la 1100 Export. Cette voiture hérite de la carrosserie de la 103 H (version de luxe) à laquelle vient s'ajouter une nouvelle version encore plus haut de gamme, la 1100 Special qui reprend la carrosserie de la Fiat 1200 Granluce. À noter également qu'à partir de cette série, la Fiat 1100 abandonne, dans son appellation, le numéro de projet "103".

La 6e série 1100 D (1962-66)[modifier | modifier le code]

Fiat 1100D

Au Salon de Turin en , toutes les versions de la Fiat 1100 sont remplacées par la nouvelle Fiat 1100D qui est équipée du moteur de 1 221 cm3 développant 55 ch DIN de la Fiat 1200. C'est ce même moteur qui sera utilisé sur l'Autobianchi Primula, première traction avant du groupe Fiat (A ne pas confondre avec la Fiat 1100-103D de 1953), son code usine est 103 G. La carrosserie bénéficie d'un restyling qui touche la calandre, les feux avant et arrière mais surtout l'habitacle. La version Familiale bénéficie des mêmes prestations.

Une des lignes de production de cette version, après l'arrêt de sa production en Italie, sera cédée à l'indien Premier-PAL pour la production locale. Le modèle commercialisé sous le nom de Premier Padmini restera en fabrication jusqu'en 2000.

La 7e et dernière série 1100 R (1966-69)[modifier | modifier le code]

Fiat 1100 R

La dernière version présentée en , la Fiat 1100 R, (R pour renouvelée), dont les lignes sont plus tendues, lui donnent une allure très moderne qui est en accord avec les autres modèles de la très large gamme Fiat, comme les futures Fiat 124 et Fiat 125. Son moteur reprend la cylindrée fétiche du modèle d'origine : 1 089 cm3. La Fiat 1100R restera au catalogue jusqu'en 1969, date de son remplacement par la révolutionnaire Fiat 128. Son positionnement dans la gamme Fiat sera abaissé d'un cran par rapport à la 1100 D qu'elle remplace en raison de la sortie programmée quelques mois plus tard de la Fiat 124 qui deviendra le fer de lance de la marque dans la gamme des berlines moyennes. La version familiale bénéficie des mêmes modifications.

Cette version a été conçue à l'origine pour être produite en Inde et au Pakistan. Seule la version 1100 D l'aura été de manière très importante en Inde jusqu'en 2000. Fiat n'a jamais obtenu l'autorisation de créer une usine au Pakistan à cette époque.


Les versions utilitaires[modifier | modifier le code]

1100-103 Industriale[modifier | modifier le code]

Version pick-up

1100 T[modifier | modifier le code]

Version fourgon et camionnette lancée en 1957.

La Fiat 1100 - 103 dans le monde[modifier | modifier le code]

La Fiat 1100 fut une des nombreuses voitures Fiat à être construite dans de nombreux pays hors de l'Italie où elle a été fabriquée à plus de 1.437.100 exemplaires ; il faut ajouter les fabrications à l'étranger :

  • Argentine : dans l'usine Fiat Concord de Cordoba dans la même configuration de l'original italien, entre 1960 et 1963 en 23 162 exemplaires. Elle fut remplacée en 1970 par la Fiat 128. Les modèles produits en 1960 et 1961 comprenaient une faible part de composants locaux tandis que les modèles produits en 1962 et 1963 étaient essentiellement produits avec des ressources locales et quelques composants italiens comme le tableau de bord et le circuit électrique. En 1962, le 1100 avait 75 % de composants fabriqués localement et 25 % italien. Les versions « Spécial » et « Familiale » ont été importées en petites quantités. Ce sont maintenant des voitures de collection avec une grande valeur historique. La Fiat 1100-103 "Millecento" était une voiture simple mais dotée d'une robustesse exceptionnelle et d'une fiabilité inimaginable au point qu'encore aujourd'hui, en 2010, un grand nombre est toujours en service, après 50 ans. Cette voiture a connu un réel succès en Argentine.
Fiat Neckar 1100
  • Allemagne : dans l'usine NSU-Fiat Neckar, avec les moteurs 1 100 et 1 200 cm3, entre 1953 et 1969. Elle prit la suite de la première Fiat 1100 des années 1930. Presque 160 000 exemplaires furent fabriqués sous la marque Fiat-NSU jusqu'en 1957. La 1100R sera commercialisée sous le nom Fiat Neckar Europa.
  • Inde : à partir de 1954, Premier PAL produit sous licence, jusqu'en 1965, dans son usine de Bombay, la Fiat 1100-103 et la commercialise sous le nom Fiat 1100.
Taxis Fiat Premier Padmini en 2007 à Mumbai (ex Bombay)

Une fois la licence échue en 1965, Fiat cède à Premier une licence et une de ses deux lignes de production de la Fiat 1100D de 1957, capable de produire 40 000 exemplaires par an. Premier-PAL poursuivra la fabrication en la rebaptisant Padmini, voiture très prisée des taxis indiens, jusqu'en 2000. Au total ce seront plus de 1 000 000 Fiat 1100 qui ont été fabriquées en Inde pour le seul marché local.

  • Egypte : à partir de sa création en 1960, El Nasr a débuté avec l'assemblage en CKD de la Fiat 1100-103D, puis, à partir de 1967, la Fiat 100 R.


La production globale de la série Fiat 1100-103 a dépassé 3 800 000 exemplaires dans le monde.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tutte le Fiat - Ed Domus
  • Fiat - Tutti i modelli del novecento Vol 1+2 - RuoteClassiche / Quattroruote