Fiat Bravo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le nom Bravo a été utilisé par le constructeur automobile italien Fiat pour désigner deux berlines compactes a des époques différentes, la Fiat Bravo/Brava I et la Fiat Bravo II.

Fiat Bravo II (2007).

Première génération (1995-2003) [modifier | modifier le code]

Fiat Bravo/a I
Fiat Bravo
Fiat Bravo I.

Appelé aussi Fiat Bravissimo
Marque Fiat
Années de production 1995 - 2003
Europe : 1995 - 2001
Phase 1 : 1995 - 1998
Phase 2 : 1998 - 2001
Production 1 237 195 exemplaire(s)
Classe Compacte
Usine(s) d’assemblage Drapeau de l'Italie Cassino
Drapeau du Brésil Betim
Drapeau de la Turquie Bursa
Drapeau de la Pologne Tychy
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
1.2 82 ch
1.4 80 ch
1.6 103 ch
1.8 113 ch
2.0 147/154 ch
Diesel
1.9D 65 ch
1.9 TD 75/100 ch
1.9 JTD 101/103 ch
Position du moteur Transversale avant
Puissance maximale 65 à 154 ch (48 à 113 kW)
Couple maximal 112 à 200 N m
Transmission Traction
Boîte de vitesses Manuelle
Poids et performances
Poids à vide 1 100/1 130 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 3 portes
Suspensions 4 roues indépendantes
Dimensions
Longueur 4 025/4 187 mm
Largeur 1 741/1 755 mm
Hauteur 1 412 mm
Chronologie des modèles

La Fiat Bravo est une berline compacte sortie en 1995 et remplacée en 2001 par la Fiat Stilo. En 1996, elle est élue Voiture européenne de l'année, sept ans après la Fiat Tipo qu'elle remplace.

Basée sur la même plate-forme que la Fiat Brava cinq portes, elle en est la version trois portes, et dispose à sa sortie d'à peu près les mêmes moteurs que son alter ego, à l'exception d'un moteur beaucoup plus puissant spécifique à la Bravo. Elle peut être considérée comme la version « coupé » de la Brava.

La version dérivée à 4 portes et coffre séparé classique était la Fiat Marea, surtout appréciée dans sa version SW.

Depuis la fin 1998 (restylage), toutes les Bravo/Brava possèdent deux airbags frontaux, l'ABS, la direction assistée, le volant réglable en hauteur, le verrouillage centralisé, les vitres AV électriques, l'autoradio, et la banquette fractionnable.

La production destinée à l'Europe cesse en 2001, mais la carrière du modèle se poursuit ailleurs dans le monde. La production au Brésil dure jusqu'en 2003.

Motorisations[modifier | modifier le code]

Essence[modifier | modifier le code]

Modèle Moteur Cylindrée Puissance Couple 0 à 100 km/h V-max Années
1.4 S/SX Fiat 182A3-4L 1 370 cm3 80 ch à 6 000 tr/min 112 N m à 2 750 tr/min 13,9 s 170 km/h 1995-1998
80 SX Fiat 188A1 4L 1 242 cm3 82 ch à 5 500 tr/min 113 N m à 4 250 tr/min 12,5 s 170 km/h 1998-2001
100 SX/GT Fiat 182A4-4L 1 581 cm3 103 ch à 5 750 tr/min 144 N m à 4 000 tr/min 11 s 184 km/h 1995-2001
115 GT Fiat 182A2-4L 1 747 cm3 113 ch à 5 800 tr/min 154 N m à 4 400 tr/min 10 s 193 km/h 1995-2000
2.0-20 V HGT Fiat 182A1-5L 1 998 cm3 147 ch à 6 100 tr/min 186 N m à 4 500 tr/min 8,5 s 210 km/h 1995-1999
15 520 V HGT Fiat 182A1-5L 1 998 cm3 154 ch à 6 500 tr/min 186 N m à 3 750 tr/min 8 s 213 km/h 1999-2000

Diesel[modifier | modifier le code]

Modèle Moteur Cylindrée Puissance Couple 0 à 100 km/h V-max Années
D 65 S/SX Fiat 160A7-4L 1 929 cm3 65 ch à 4 600 tr/min 120 N m à 2 000 tr/min 17,3 s 155 km/h 1995-1997
TD 75 S/SX Fiat 182A8-4L 1 910 cm3 75 ch à 4 200 tr/min 147 N m à 2 750 tr/min 15,1 s 165 km/h 1996-2000
TD 100 SX/GT Fiat 182A8-4L 1 910 cm3 100 ch à 4 200 tr/min 200 N m à 2 250 tr/min 10,8 s 180 km/h 1996-1999
JTD 100 SX/GT Fiat 182A7-4L 1 910 cm3 101 ch à 4 000 tr/min 200 N m à 1 500 tr/min 10,8 s 184 km/h 2000-2001
JTD 105 SX/GT Fiat 182A7-4L 1 910 cm3 103 ch à 4 000 tr/min 200 N m à 1 500 tr/min 10,4 s 187 km/h 1999-2001

Finitions[modifier | modifier le code]

Finition
S (supprimé en 1999) SX GT HGT

Airbag Conducteur Direction assistée Radio K7 Siège conducteur réglable en hauteur Volant réglable en hauteur Pare-chocs noirs

S + ABS (en option avant 1999) Airbag passager (en option avant 1999) Dossier fractionné Pare-chocs et coques de rétroviseurs couleur carrosserie (variable selon les années pour les rétroviseurs) Verrouillage centralisé (télécommande optionnelle avant 1998) Vitres avant électriques Climatisation en option (automatique à partir de 1999) Pack visibilité optionnel (rétroviseurs électriques et dégivrants + antibrouillards avant intégrés dans le pare-chocs))

SX + Antibrouillards avant Rétroviseurs électriques Becquet sur hayon (vitre spécifique percée) Verrouillage centralisé avec télécommande (télécommande optionnelle avant 1998) Volant et levier de vitesse cuir Réglage de l'intensité lumineuse du tableau de bord Lèvre-vitre avant conducteur séquentiel Climatisation en option (automatique à partir de 1999) ABS optionnel jusqu'en 1999 Airbags latéraux dans les sièges avant (à partir de 1999) Jantes en alliage (en option avant 1999) Intérieur cuir et toit ouvrant électrique en option

GT + ABS Climatisation manuelle (1995/1999) puis automatique (à partir de 1999) Jantes en alliage Radio CD (à partir de 1999) Sellerie cuir (en option avant 1999) Fond de compteurs blanc Cuir et toit ouvrant électrique en option

Séries limitées/Spéciales
France
Anniversaire Trofeo Steel Steel Clim

Année : 1997 Motorisation : 1.6 16v 103 ch Équipement : finition SX + peinture métallisée + antibrouillards avant + rétroviseurs électriques et couleur carrosserie + ABS + Airbag passager + radio CD.

Année : 2000 Motorisation : 1.2 16v 82 ch Équipement : finition SX + jantes alliage grises + antibrouillards avant + rétroviseurs électriques et couleur carrosserie + becquet + sièges baquet + fond de compteurs blanc + volant et levier de vitesse cuir.

Année : 2001 Motorisations : 1.2 16v 82 ch, 1.6 16v 103 ch et 1.9 JTD 100 ch Équipement : finition SX + Peinture métallisée + antibrouillards avant + jantes alliage + rétroviseurs électriques et couleur carrosserie + sièges semi-baquet + becquet + radio CD + fond de compteurs blanc + volant et levier de vitesse cuir + airbag latéraux avant.

Année : 2001 Motorisations : 1.2 16v 82 ch, 1.6 16v 103 ch et 1.9 JTD 100 ch Équipement : finition Steel + climatisation automatique.

Étranger
Suite Sportline (Belgique)

Année : 2000/2001 Équipement : Finition GT + Cuir chauffant + Accoudoir + Jantes alliage 7 branches + Fond de compteurs blanc

Année : 2000/2001 Motorisation : 1.9 JTD 100ch Équipement : Finition GT + Bas de caisse MS-Design + Lave phares + Sièges chauffant

Tour de France[modifier | modifier le code]

Au cours des derniers Tour de France cyclistes sponsorisés par Fiat (jusqu'en 2003), le médecin chef avait une Fiat Bravo cabriolet (prêtée par le constructeur) avec capote en toile, modèle a priori unique.

La Fiat Bravo/Brava I dans le monde[modifier | modifier le code]

Outre sa fabrication dans les usines italiennes, ce modèle a également été construit dans d'autres pays :

Motorisations au Brésil[modifier | modifier le code]

  • Brava SX 1.6 16v (106 ch).
  • Brava ELX 1.6 16v (106 ch).
  • Brava HGT 1.8 16v (132 ch) (le même moteur qui équipe la Fiat Marea SX brésilienne, qui disposait initialement de 127 ch en raison d'un système de taxation très restrictif).

Seconde génération (2007-2016)[modifier | modifier le code]

Fiat Bravo II
Image illustrative de l’article Fiat Bravo

Marque Fiat
Années de production 2007 - 2016

Phase 1 : 2007 - 2010
Phase 2 : 2010 - 2014 (Europe)
Phase 1 : 2010 - 2015
Phase 2 : 2015 - 18 juin 2016 (Brésil)

Production
  • Cassino : 372 000 exemplaires
  • Betim : au 31/12/2 013 : 32 000 exemplaire(s)
Classe Compacte
Usine(s) d’assemblage Drapeau de l'Italie Cassino
Drapeau du Brésil Betim
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
1.4 90/120/140/150/168
Diesel
1.6 multijet 90/105/120/150
1.9 multijet 90/105/120/150
2.0 multijet 165
Position du moteur transversale avant
Puissance maximale 90 à 165 ch (66 à 121 kW)
Couple maximal 128 à 360 N m
Transmission Traction
Boîte de vitesses manuelle 6
Poids et performances
Poids à vide 1 205 à 1 360 kg
Vitesse maximale 179 à 225 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 6,2 à 12,8 s
Consommation mixte 4,4 à 7,1 L/100 km
Émission de CO2 115 à 146 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 5 portes, 5 places
Coefficient de traînée 0,32
Suspensions Roues indépendantes de type McPherson, amortisseurs télescopiques à double effet, barre stabilisatrice avec biellette à joint à rotule (avant)

Roues interconnectées à essieu de torsion, amortisseurs télescopique, barre stabilisatrice (arrière)

Direction Assistée électrique Dualdrive
Freins Disques avec ABS + EBD

Avant : D 257 x 22 autoventilé à D 281 x 26 (autoventilé)
Arrière : D 251 x 10

Dimensions
Longueur 4 336 mm
Largeur 1 792 mm
Hauteur 1 498 mm
Empattement 2 600 mm
Volume du coffre 366 à 1 141 dm3
Chronologie des modèles
Fiat Bravo II.
Phare avant Bravo II phase 2.

La remplaçante de la Fiat Stilo ne reprend pas le nom de sa devancière dont les ventes n'ont jamais atteint leur objectif en France. Elle s'appelle Bravo, comme la première du nom qui a connu un succès enviable en Europe mais aussi en Amérique Latine où elle fut également fabriquée chez Fiat Automoveïs pour les marchés brésiliens et argentins.

Très élégante selon les premières photos officielles dévoilées en début d'année 2006, elle a été présentée officiellement à la presse en avant première le .

Elle a fait l'objet d'un lancement grand public à Rome le 29 janvier 2007. Elle est en vente dans les concessions d'Europe depuis cette date.

Dessinée et industrialisée par le Centre Style Fiat à Turin, elle est fabriquée dans l'usine de Cassino, dans le centre de l'Italie, l'usine d'assemblage la plus robotisée au monde, et qui produisait la Stilo et la toute nouvelle Croma. Elle sera aussi fabriquée très prochainement en Amérique latine, en Turquie, en Inde et en Chine dans les usines Fiat installées dans ces pays.

La nouvelle voiture compacte de Fiat ainsi que la nouvelle Lancia Delta (2008) dont le prototype a été dévoilé en septembre 2006 et la version définitive au salon de Genève 2008, utilisent le même châssis.

Cette compacte aurait pu signer le renouveau de la marque Fiat déjà amorcé avec les récentes Panda, Sedici et Grande Punto dont le succès commercial a redonné à cette marque plus que centenaire, un nouveau souffle. Seulement, très conservatrice d'architecture, elle se contente d'une honnête moyenne sur le plan du comportement routier, du confort, de l'habitabilité, de la finition et de l'agrément de conduite, en dépit de ses excellents moteurs. Du coup, elle ne rencontre pas son public, pas même en Italie où ses ventes n'arrivent pas au niveau de la VW Golf. En France, Fiat a même renoncé à la promouvoir, reconnaissant que la publicité n'avait aucune influence sur ses ventes très basses. Moins populaire encore que la Stilo dont elle dérive, elle montre à quel point Fiat peine à trouver la bonne formule pour réussir sur le segment des compactes. Un problème auquel le géant italien doit remédier urgemment.

Elle inaugure également le nouveau logo de Fiat Automobiles S.p.A. à fond rouge.

La Fiat Bravo a subi un léger restylage en janvier 2010, d'ordre esthétique et mécanique. Pour le style, la Bravo II phase 2 a ainsi des projecteurs retouchés, avec un fond optique gris-noir métallisé, une grille de calandre remaniée (désormais peinte en gris argent sur les finitions Emotion et Sport ; teinté noire pour la finition Dynamic). Deux nouvelles peintures sont également proposés : Gris temporale et Gris perle, les autres peintures restant au catalogue. Concernant l'intérieur, un coloris supplémentaire est disponible : un tissu (REF 165) inox beige (assez sombre) sur de la finition Emotion, diversifiant les deux anciens coloris (REF 157)inox gris anthracite et (REF 193) inox bleu ciel. Pour la partie mécanique, un simple recalibrage des suspensions, plus souple, ainsi qu'une direction plus précise, ont été effectués. Cependant, la Bravo phase 2 reste une voiture à amortisseurs plutôt ferme.

Pour ce qui est de la gamme, la phase 2 porte la Bravo à trois finitions, au lieu des cinq de la phase 1. Des finitions spécifiques sont proposées au catalogue selon les promotions, telles que la finition MyLife. Cette phase 2 apporte, sur le territoire français, une version GPL avec le 1.4 de 90 ch, initialement disponible en finition Dynamic ou Emotion. En 2012, le GPL devient une finition à part entière, mais qui limite certaines options précédemment disponibles sur le GPL Emotion.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Motorisations[modifier | modifier le code]

Les moteurs proposés sont, en essence : un 1.4 de 90 ch, un 1.4 T-Jet de 120 et 150 ch, sans oublier le Multiair super sport 168 ch et de 140 ch. En diesel, tous les blocs sont des Multijet, à commencer par le 1.6 105 et 120 ch, selon que le turbo est ou non à géométrie variable. Il est complété par un 2.0 de 165 ch ; les anciens 1.9 MJet de 90, 120 et 150 ch sont abandonnés.

Aussi bien en essence qu'en diesel, les motorisations sont des quatre cylindres turbocompressés (sauf le 1.4 essence 90 ch) à culasse multisoupape (16s) avec injection directe (multipoint en essence, MultiJet Common rail en diesel) ; une version double carburation essence/GPL est apparue avec la phase 2 en .

Avec le 1.4 essence de 90 ch, Fiat propose avec sa Bravo II phase 2 (mi-2010), une monte GPL d'origine (41 L) pour le marché français, dans les finitions Dynamic et Emotion. Le passage en mode GPL est automatique : la première fois que la voiture dépasse les 20 km/h, le mode GPL est automatiquement enclenché. À savoir que le sélecteur de carburant (situé en bas à gauche sous le levier de vitesse), via une impulsion, donne la possibilité de fonctionner en mode essence uniquement. Par ailleurs, ce sélecteur comporte un indicateur de quantité de GPL disponible. Quand le niveau de GPL atteint le niveau bas critique, l'alimentation repasse automatiquement au mode essence. Dans ce dernier cas, et si la voiture roule avec une vitesse enclenchée, il y a alors un « à coup » que l'ensemble des passagers ressentent, ressemblant à un « toussotement » du moteur (perte de puissance effective du moteur, de l'ordre d'une seconde). Ce modèle bi-carburant permet à la Bravo une autonomie (41 l GPL et 58 l essence) et un coût d'utilisation des plus intéressants. Cette motorisation est issue d'une collaboration entre Fiat Powertrain Technologies et la société Landi Renzo.

1.9 MJT 90 1.9 MJT 120 1.9 MJT 150 1.6 MJT 90 1.6 MJT 105 1.6 MJT 120 2.0 MJT 165 1.4 90 1.4 T-JET 120 1.4 T-JET 140 1.4 T-JET 150
Moteur 4 cylindres en ligne
Cylindrée
(cm3)
1 910 1 598 1 956 1 368
Puissance maxi
(ch/kW - tr/min)
90 / 66 à 4 000 120 / 88 à 4 000 150 / 110 à 4 000 90 / 66 à 4 000 105 / 79 à 4 000 120 / 88 à 4 000 165 / 121 à 4 000 90 / 66 à 5 000 120 / 88 à 5 000 140 / 103 à 5 000 150 / 110 à 5 500 168 / 118 à 4 700
Couple maxi
(tr/min)
255 N m à 2 000 255 N m à 2 000 305 N m à 2 000 290 N m à 1 500 290 N m à 1 500 300 N m à 1 500 360 N m à 2 000 128 N m à 4 500 206 N m à 1 750 230 N m à 1 750 220 N m à 2 000, 230 N m à 3 000 en mode Sport
Boîte de vitesses - - - - - - - - - - -
Vitesse maxi
(km/h)
174 194 209 173 187 195 225 179 197 204 211
0-100 km/h
(s)
12,5 10,5 9 12,8 11,3 10,5 8,2 12,5 9,6 8,9 8,5
Consommation
(L/100 km)
5,2 5,3 5,6 4,4 4,9 4,8 5,3 6,3

8,3 (GPL)

6,3 5,7 7,1
Émissions de CO2
(g/km)
137 139 149 115 mini 113 mini

117

139 146 146 132 155

Sécurité[modifier | modifier le code]

La nouvelle Fiat Bravo a obtenu le maximum d'étoiles aux crash-tests EuroNCAP, ce qui en fait une référence dans la catégorie.

  • Note totale: 5/5 étoiles
  • Chocs frontaux: 81 % de réussite
  • Chocs latéraux : 100 % de réussite
  • Protection des enfants : 3/5 étoiles
  • Protection des piétons : 2/4 étoiles

Dimensions[modifier | modifier le code]

Avec ses 4,34 m de long et 1,79 m de large, la nouvelle Fiat Bravo offre une bonne habitabilité, agrémentée d'un coffre d'une capacité supérieure à 400 litres, soit l'équivalent d'une grande routière. Reste que question modularité, la Stilo faisait beaucoup mieux avec sa banquette arrière coulissante.

Production[modifier | modifier le code]

La production de la Fiat Bravo II s'est arrêtée fin dans l'usine italienne de Cassino pour permettre la restructuration du site qui doit fabriquer les futurs modèles haut de gamme Alfa Romeo en 2015.

Au Brésil, elle a bénéficié d'un restyling en 2015. Elle poursuit une honorable carrière sur tous les marchés d'Amérique du Sud où elle est considérée comme une voiture haut de gamme. Sa production a pris fin le 18 juin 2016[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (pt-BR) « Tudo sobre o Fiat Brava, lançado no Brasil há 20 anos », sur Jornal do Carro - Estadão, (consulté le )
  2. (pt-BR) Ricardo de Oliveira, « Fiat Bravo: detalhes, versões, motores (e equipamentos) », sur Notícias Automotivas, (consulté le )
  3. « L'industrie polonaise monte en puissance », sur usinenouvelle.com, (consulté le )
  4. (bg) « 10 million vehicles produced in the former FSM and Fiat Auto Poland factories », sur auto-press.net (consulté le )
  5. (pt-BR) « Fiat encerrou produção de Bravo, Idea e Linea no dia 17 de junho », sur Autos Segredos, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :