Canton d'Authon-du-Perche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton d'Authon-du-Perche
Canton d'Authon-du-Perche
Position de l'ancien canton d'Authon-du-Perche dans l'arrondissement de Nogent-le-Rotrou.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Eure-et-Loir
Arrondissement(s) Arrondissement de Nogent-le-Rotrou
Chef-lieu Authon-du-Perche
Conseiller général Françoise Hamelin
2010-2015
Code canton 28 03
Disparition mars 2015
Démographie
Population 6 047 hab. (2012)
Densité 25 hab./km2
Géographie
Superficie 240,56 km2
Subdivisions
Communes 15

Le canton d'Authon-du-Perche est une ancienne division administrative française située dans le département d'Eure-et-Loir et la région Centre-Val de Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton était organisé autour d'Authon-du-Perche dans l'arrondissement de Nogent-le-Rotrou.

Son altitude variait de 134 m (Coudray-au-Perche) à 278 m (Beaumont-les-Autels) pour une altitude moyenne de 219 m.

Le canton d'Authon-du-Perche se situait au sud du Perche. Le canton était limitrophe des départements de l'Orne au nord-ouest, de la Sarthe à l'ouest et du Loir-et-Cher au sud.

Encore vallonné et couvert de bois, le canton s’insérait pour une partie dans le Perche mais l'est du canton assurait la transition avec le Faux-Perche. Les reliefs y étaient bien moins prononcés.

Histoire[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Le chef-lieu est Authon-du-Perche, où l'on dénombre 1267 habitants. Mais cette commune centre est fortement concurrencée par La Bazoche-Gouët, commune de 1260 habitants.

À vocation essentiellement agricole, le canton accueille quelques industries concentrées essentiellement à Authon-du-Perche, La Bazoche-Gouët et à Luigny, près de la sortie de l'autoroute A11. Le tourisme se développe aidé par la création du Parc naturel régional du Perche.

Administration[modifier | modifier le code]

Conseillers généraux[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1839 François Auguste
Julliot de la Morandière
  Propriétaire, inspecteur des télégraphes
Maire de La Bazoche-Gouet
1839 1848 Paul Laurent Martin-Fortris
(1811-1866)
  Juge de paix à Authon-du-Perche
1848 1852 Louis Romélie-Marie   Maire d'Authon-du-Perche
1852 1860 Prince Charles-Louis-Albert
d'Alsace d'Hénin-Liétard
  Maire de Coudray-au-Perche
1860 1864 Jean-Jacques Blottin   Notaire, juge de paix
1864 1868 Louis Romélie-Marie   Maire d'Authon-du-Perche
1868 1882
(décès)[1]
Onésime-Ladislas Vacher Droite Président du comice agricole de Nogent-le-Rotrou
Maire de Soizé
1882 1885
(décès)[2]
Pierre-Alexandre Fourmilleau   Maire d'Authon-du-Perche
1885 1901 Jules-Honoré Mercier Républicain Docteur en médecine
1901 1907 Jean Dumontpallier Républicain Maire de Soizé
1907 1911
(décès)[3]
Charles Challier Rad. Marchand de bois à Authon-du-Perche
1911[4] 1919 Georges Corneau Républicain
Progressiste
Médecin à Authon-du-Perche
1919 1940 Charles Sédillot RG Médecin à Authon-du-Perche
1943 1945 Léon Chevreau ? Maire d'Authon-du-Perche
Nommé conseiller départemental en 1943[5]
1945 1958 Charles Sédillot Rad. Médecin à Authon-du-Perche
1958 1964 Baron
Antoine Bourgnon de Layre
(1904-1988)
DVD Ancien résistant, agriculteur, propriétaire à Beaumont-les-Autels
1964 1988 Marcel Alcover Rad.
puis MRG
Maire d'Authon-du-Perche (1983-1989)
1988 2001 Guy Vella RPR-UMP maire de La Bazoche-Gouet
2008 2010
(décès)
Yani Pichard DVD maire d'Authon-du-Perche (2001-2010)
2010 2015 Françoise Hamelin SE Employée à la Caisse Primaire d'Assurance Maladie
conseillère municipale d'Authon-du-Perche (2010-en cours)

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

Le territoire du canton était divisé entre deux structures de coopération intercommunale. Au sud et à l'est, les communes de Chapelle-Royale, La Bazoche-Gouët, Les Autels-Villevillon, Luigny et Moulhard faisaient partie de l'ancienne communauté de communes du Perche-Gouët.

Au nord, les communes d'Authon-du-Perche, Beaumont-les-Autels, Béthonvilliers, Charbonnières, Coudray-au-Perche, Les Étilleux, Miermaigne et Soizé faisaient partie de la communauté de communes du Perche.

La commune deChapelle-Guillaume qui avait demandé de rejoindre la communauté de communes du Perche n'a pas été admise à y entrer, vraisemblablement car elle ne constituait pas une continuité territoriale de la communauté. La commune de Miermaigne a quant à elle émis le souhait de quitter la communauté de communes du Perche quelques semaines seulement après sa création.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton d'Authon-du-Perche regroupait quinze communes et comptait 5 690 habitants (recensement de 1999 sans doubles comptes).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Les Autels-Villevillon 120 28330 28016
Authon-du-Perche 1 287 28330 28018
La Bazoche-Gouet 1 249 28330 28027
Beaumont-les-Autels 451 28480 28031
Béthonvilliers 133 28330 28038
Chapelle-Guillaume 188 28330 28078
Chapelle-Royale 339 28290 28079
Charbonnières 260 28330 28080
Coudray-au-Perche 328 28330 28111
Les Étilleux 188 28330 28144
Luigny 376 28480 28219
Miermaigne 202 28480 28252
Moulhard 142 28160 28273
Saint-Bomer 178 28330 28327
Soizé 249 28330 28376

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
7 4117 0346 7325 9185 6625 6905 9506 1446 047
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[6] puis population municipale à partir de 2006[7])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]