Canton d'Anet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton d'Anet
Canton d'Anet
Situation du canton d'Anet dans le département de Eure-et-Loir.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Eure-et-Loir
Arrondissement(s) Dreux
Bureau centralisateur Anet
Conseillers
départementaux
Évelyne Lefebvre
Francis Pecquenard
2015-2021
Code canton 28 01
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification(s) 1801[2],[3]

22 mars 2015[4]

Démographie
Population 24 704 hab. (2015)
Densité 86 hab./km2
Géographie
Superficie 288,85 km2
Subdivisions
Communes 26

Le canton d'Anet est une division administrative française située dans le département d'Eure-et-Loir et la région Centre-Val de Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour d'Anet dans l'arrondissement de Dreux. Son altitude varie de 52 m (La Chaussée-d'Ivry) à 168 m (La Chaussée-d'Ivry) pour une altitude moyenne de 118 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton d'Anet a été créé en 1801[5].

Un nouveau découpage territorial d'Eure-et-Loir entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 24 février 2014[4], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[6]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[7]. Dans l'Eure-et-Loir, le nombre de cantons passe ainsi de 29 à 15. Le nombre de communes du canton d'Anet passe de 21 à 26.

Le nouveau canton d'Anet est formé de communes des anciens cantons d'Anet (21 communes), de Nogent-le-Roi (1 commune), de Dreux-Est (3 communes) et de Dreux-Ouest (1 commune). Le canton est entièrement inclus dans l'arrondissement de Dreux. Le bureau centralisateur est situé à Anet.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1837 Honoré Aulet   Maire de Marchezais (1815-1837)
1837 1848 François Castel   Propriétaire à Anet, maire de (1836-1847)
1848 1864 Jean-Pierre Gaultier   Ancien notaire
Maire de (1847-1870)
1864 1877 Ferdinand Moreau Centre droit Syndic des agents de change
Député de la Seine(1871-1876)
1877 1880 Nicolas Aulet Républicain Maire de Goussainville (1866-1880)
1880 1884
(décès)[8]
Ferdinand Moreau CD Député de la Seine(1871-1876)
1884[9] 1901 Adolphe Planès Républicain Maire d'Anet (1884-1901)
1901 1925 Alfred Beillard URD Directeur de l'école d'horlogerie d'Anet
1925 1940 René Leroux Rad. Maire d'Abondant (1929-1944)
1943 1945 Robert Leromain ? Conseiller d'arrondissement, adjoint au maire de Goussainville
Nommé conseiller départemental en 1943[10]
1945 1957
(décès)
Georges Bréant Rad. Maire de Broué (1929-1957)
1957 1964 Aimé Breton SFIO Maire d'Abondant
1964 1987
(décès)
Hubert Baraine UDR puis RPR Maire d'Anet (1964-1987)
1987 2008 Claude Favrat UMP Maire d'Anet (1987-2008)
2008 2014 Olivier Marleix UMP Maire d'Anet (2008-2017)
Député d'Eure-et-Loir depuis 2012
2014 2015 Évelyne Lefebvre UMP Maire de Bû (2001-2014)

Représentation après 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Évelyne Lefebvre   LR Retraitée de l’enseignement spécialisé
Ancienne Maire de
Vice-Présidente du Conseil départemental
2015 en cours Francis Pecquenard   LR Gérant d’entreprise du bâtiment
Maire de La Chaussée-d'Ivry

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Évelyne Lefebvre et Francis Pecquenard (UMP, 43,06 %) et Rozenn De Miniac et Philippe Leroy (FN, 31,45 %). Le taux de participation est de 49,04 % (8 768 votants sur 17 879 inscrits)[11] contre 48,57 % au niveau départemental[12]et 50,17 % au niveau national[13]. Au second tour, Évelyne Lefebvre et Francis Pecquenard (UMP) sont élus avec 64,69 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 49,86 % (5 266 voix pour 8 915 votants et 17 879 inscrits)[14].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Le canton d'Anet regroupait vingt et une communes françaises et comptait 19 586 habitants (recensement de 2011).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Abondant 2 218 28410 28001
Anet 2 657 28260 28007
Berchères-sur-Vesgre 826 28260 28036
Boncourt 276 28260 28050
Broué 905 28410 28062
1 844 28410 28064
Champagne 256 28410 28069
La Chaussée-d'Ivry 1 027 28260 28096
Gilles 561 28260 28180
Goussainville 952 28410 28185
Guainville 682 28260 28187
Havelu 119 28410 28193
Marchezais 298 28410 28235
Le Mesnil-Simon 542 28260 28247
Oulins 1 180 28260 28293
Rouvres 854 28260 28321
Saint-Lubin-de-la-Haye 904 28410 28347
Saint-Ouen-Marchefroy 324 28260 28355
Saussay 1 054 28260 28371
Serville 359 28410 28375
Sorel-Moussel 1 748 28260 28377

Composition après 2015[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton d'Anet comprend vingt-six communes[4]. Vingt et une appartiennent à l'Agglo du Pays de Dreux et cinq appartiennent au Pays Houdanais:

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Anet
(bureau centralisateur)
28007 CA du Pays de Dreux 7,85 2 676 (2014) 341
Abondant 28001 CA du Pays de Dreux 34,80 2 282 (2014) 66
Berchères-sur-Vesgre 28036 CA du Pays de Dreux 11,99 824 (2014) 69
Boncourt 28050 CA du Pays de Dreux 3,71 270 (2014) 73
Boutigny-Prouais 28056 CC du pays Houdanais 32,50 1 808 (2014) 56
Broué 28062 CA du Pays de Dreux 12,03 892 (2014) 74
28064 CA du Pays de Dreux 22,60 1 908 (2014) 84
Champagne 28069 CC du Pays Houdanais 2,21 273 (2012) 124
La Chapelle-Forainvilliers 28076 CA du Pays de Dreux 5,38 195 (2014) 36
La Chaussée-d'Ivry 28096 CA du Pays de Dreux 8,39 1 072 (2014) 128
Cherisy 28098 CA du Pays de Dreux 12,38 1 862 (2014) 150
Germainville 28178 CA du Pays de Dreux 8,67 280 (2014) 32
Gilles 28180 CA du Pays de Dreux 7,26 540 (2014) 74
Goussainville 28185 CC du Pays Houdanais 1 272 (2014) Formatting error: Round input appears non-numeric
Guainville 28187 CA du Pays de Dreux 14,12 760 (2014) 54
Havelu 28193 CC du pays Houdanais 3,70 130 (2014) 35
Marchezais 28235 CA du Pays de Dreux 2,19 301 (2014) 137
Le Mesnil-Simon 28247 CA du Pays de Dreux 9,17 602 (2014) 66
Montreuil 28267 CA du Pays de Dreux 6,21 496 (2014) 80
Oulins 28293 CA du Pays de Dreux 10,08 1 190 (2014) 118
Rouvres 28321 CA du Pays de Dreux 16,24 801 (2014) 49
Saint-Lubin-de-la-Haye 28347 CC du pays Houdanais 14,32 934 (2014) 65
Saint-Ouen-Marchefroy 28355 CA du Pays de Dreux 9,21 297 (2014) 32
Saussay 28371 CA du Pays de Dreux 4,59 1 079 (2014) 235
Serville 28375 CA du Pays de Dreux 5,62 356 (2014) 63
Sorel-Moussel 28377 CA du Pays de Dreux 12,80 1 783 (2014) 139

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
8 1918 6629 99812 33515 45116 91718 84819 58619 669
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[15] puis population municipale à partir de 2006[16])
Histogramme de l'évolution démographique

Un canton périurbain[modifier | modifier le code]

La population du canton d'Anet a connu une évolution à partir des années 1960, 1970 et 1980, aussi bien dans le nombre d'habitants que dans son mode de vie. En effet nombreux sont les actifs franciliens qui durant cette période, viennent s'installer dans ce canton pour pouvoir accéder à la propriété tout en bénéficiant d'un cadre de vie plus rural. Ces nouveaux habitants travaillent majoritairement dans des grands pôles urbains tels Paris, Dreux, Evreux, etc. Ce phénomène est une périurbanisation [17].

Cette nouvelle population se compose essentiellement de jeunes familles avec enfant, ce qui entraîne l'installation de biens d'intérêt général sur le territoire du canton, comme un collège public à Anet et à .

Le territoire du canton a préservé une apparence rurale, mais le mode de vie y a évolué.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 166
  2. Notice communale d'Anet sur le site de l'EHESS.
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 796.
  4. a, b et c Décret no 2014-231 du 24 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département d'Eure-et-Loir.
  5. Notice communale d'Anet sur le site de l'EHESS
  6. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 5 mai 2014)
  7. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  8. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6225678t/f1.item.r=canton.zoom
  9. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62257006/f4.item.r=canton.zoom
  10. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9613647z/f5.item.zoom
  11. « Résultats du 1er tour pour le canton de Anet », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  12. « Résultats du 1er tour pour le département d'Eure-et-Loir », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  13. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  14. « Résultats du second tour pour le canton d'Anet », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 31 mars 2015)
  15. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  16. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  17. Une Transition périurbaine Le cas du Canton d'Anet (Eure-et-Loir)