City Lights (chanson de Blanche)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir City Lights.
Drapeau de la Belgique City Lights

Chanson de Blanche au Concours Eurovision de la chanson 2017
Sortie
Durée 2:56
Langue Anglais
Genre Indie pop
Auteur Pierre Dumoulin
Blanche
Compositeur Pierre Dumoulin
Label PIAS

Chansons représentant la Belgique au Concours Eurovision de la chanson

City Lights est une chanson indie pop[1] de la chanteuse belge Blanche (de son vrai nom Ellie Delvaux).

Choisie pour représenter la Belgique au Concours Eurovision de la chanson 2017, le titre a été dévoilé le .

Description[modifier | modifier le code]

Le texte de la chanson a été rédigé par Ellie Delvaux et Pierre Dumoulin, chanteur et leader du groupe de rock liégeois Roscoe[2]. La musique a été composée par Pierre Dumoulin avec la collaboration d'Emmanuel Delcourt, claviériste de Roscoe. Dans la première démo, seuls les mots City Lights étaient véritablement prononcés, les autres étant juste un langage imaginaire[3]. City Lights est alors soumis par le label indépendant PIAS (Play It Again Sam) au comité de la RTBF chargé de la sélection belge pour l'Eurovision[2].

Le clip, dévoilé sur YouTube en même temps que la chanson le 8 mars 2017, a été tourné en majorité à l'aide d'un drone, dans le collège du Christ-Roi à Ottignies en Belgique[4].

Concours Eurovision de la chanson 2017[modifier | modifier le code]

Dès sa présentation, la chanson est désignée comme une des favorites du concours et sa côte de popularité explose. Les bookmakers classent ainsi Blanche à la 2e place, puis à la 7e place juste avant la première répétition officielle[5]. Cependant dès cette première répétition qui pourtant se déroule à huis clos, la côte de la Belgique chute à la 13e place[5],[6].

Malgré tout, Blanche réussit à se classer à la 4e place lors la 1re demi-finale. Elle accède ainsi à la finale qui se déroule le 13 mai 2017, et remporte finalement la 4e place du Concours Eurovision de la chanson 2017, avec 363 points à l'issue du vote[7],[8].

Controverse[modifier | modifier le code]

Comme souvent à l'Eurovision, la chanson a été accusée de plagier un autre titre, Éclat de la chanteuse québécoise Alexe Gaudreault, sorti en 2016. Ces accusations, réfutées autant par les auteurs que par la RTBF, n'ont pas donné de suite, Alexe Gaudreault n'ayant pas porté plainte pour plagiat[9],[10].

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (2017) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (GfK Entertainment)[11] 38
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[12] 14
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50 Airplay)[13] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50 Singles)[14] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop 50 Airplay)[15] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop 50 Singles)[16] 2
Drapeau de l'Espagne Espagne (Promusicae)[17] 21
Drapeau de la France France (SNEP)[18] 35
Drapeau de la France France (SNEP Téléchargement)[19] 35
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[20] 18
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[21] 24

Classement annuel[modifier | modifier le code]

Classement (2005) Position
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50 Singles)[22] 6
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop 50 Singles)[23] 20

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Année Certification Ventes
Drapeau de la Belgique Belgique (BEA) 2017 Disque d'or Or 10 000
Drapeau de la Belgique Belgique (BEA) 2017 Disque de platine Platine[24] 20 000[25]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-GB) « Meet the 17-year-old Belgian singer who hopes to take Eurovision by storm after making the final », The Sun,‎ (lire en ligne, consulté le 14 août 2017)
  2. a et b Luc Lorfèvre, « Blanche : "Il y a beaucoup de mystère dans City Lights" », sur moustique.be, (consulté le 21 août 2017)
  3. (en) Sebastian Kettley, « Belgium Eurovision 2017: Blanche – City Lights », sur express.co.uk, (consulté le 14 août 2017)
  4. Cristel Joiris, « Le clip de la chanson belge de l’Eurovision tourné au collège du Christ-Roi, à Ottignies », sur lavenir.net,
  5. a et b Capucine Trollion, « Eurovision 2017 : Blanche, la candidate belge, est-elle toujours favorite ? », sur rtl.fr,
  6. « Eurovision: L'ex-favorite, Blanche, veut éviter la mauvaise blague belge », sur www.20minutes.fr (consulté le 14 août 2017)
  7. (en) Benny Royston, « Belgium’s City Lights shine at Eurovision after major improvements », sur metro.co.uk,
  8. « Eurovision: Blanche a déjà repris l’école, nous y étions… », sur lacapitale.be,
  9. « Belgium: "City Lights" Author Denies Plagiarism Claims », sur eurovoix.com, (consulté le 14 août 2017)
  10. T. B., « Des ressemblances entre le titre belge à l’Eurovision et une chanson canadienne », sur lavenir.net,
  11. (de) Offiziellecharts.de. GfK Entertainment. Offiziellecharts.de. Consulté le 1 janvier 2018.
  12. (de) Austrian-charts.com – Blanche – City Lights. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 1 janvier 2018.
  13. (nl) Ultratop.be – Blanche – City Lights. Ultratop 50 Airplay. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 15 mai 2017.
  14. (nl) Ultratop.be – Blanche – City Lights. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 15 mai 2017.
  15. Ultratop.be – Blanche – City Lights. Ultratop 50 Airplay. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 15 mai 2017.
  16. Ultratop.be – Blanche – City Lights. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 15 mai 2017.
  17. (en) Spanishcharts.com – Blanche – City Lights. Canciones Top 50. Hung Medien. Consulté le 1 janvier 2018.
  18. Lescharts.com – Blanche – City Lights. SNEP. Hung Medien. Consulté le 1 janvier 2018.
  19. Le Top de la semaine : Top Singles Téléchargement - SNEP. Top Singles Téléchargement. SNEP. Consulté le 1 janvier 2018.
  20. (en) Swedishcharts.com – Blanche – City Lights. Singles Top 60. Hung Medien. Consulté le 1 janvier 2018.
  21. (en) Swisscharts.com – Blanche – City Lights. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 1 janvier 2018.
  22. (nl) « Jaaroverzichten 2005 », Ultratop.be. Hung Medien (consulté le 1er janvier 2018).
  23. « Rapports annuels 2005 », Ultratop.be. Hung Medien (consulté le 1er janvier 2018).
  24. « Les disques d'or/de platine – Singles – 2017 », sur ultratop.be (consulté le 1er janvier 2018)
  25. (en) « Certification Award Levels » (version du 27 février 2008 sur l'Internet Archive), Fédération internationale de l'Industrie phonographique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]