PIAS Group

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis PIAS)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir PIAS.

PIAS Group est une maison de disque indépendante belge fondée par Kenny Gates et Michel Lambot en 1983 à Bruxelles[1], éditant de la musique et des produits liés, tels que des clips illustrant les titres de ses artistes.

Dans un premier temps [PIAS] distribue en Belgique les disques des labels Rough Trade et 4AD, et signe des artistes comme Dole, Front 242, Parade Ground, Click Click , The Legendary Pink Dots ou The Neon Judgement. [PIAS] ouvre par la suite des filiales en Allemagne, en Espagne, en Hollande, en France et en Angleterre afin d'étendre son réseau de distribution

L'acronyme PIAS est une référence à « Play It, Sam », la célèbre réplique du film Casablanca, s'adressant au pianiste Sam. Le mot « again » n'est pas prononcé par le personnage d'Ingrid Bergman dans la réplique originale[2] ; il provient du titre du film Play It Again, Sam (écrit par Woody Allen), lui-même citant volontairement Casablanca de manière incorrecte.

Artistes produits/distribués[modifier | modifier le code]

Bang! Records[modifier | modifier le code]

En 2008, PIAS fusionne avec Bang! records[3]. Ensemble, ils forment [PIAS] Belgique et distribuent de nombreux artistes en Belgique comme AaRON,Jean-Louis Murat, Kill the Young, The Van Jets et produisent notamment des artistes d'autres label plus indépendants comme 62 Tv records (Girls in Hawaii, The Tellers), 30 février (Saule et les pleureurs, Été 67 etc.).

Harmonia Mundi[modifier | modifier le code]

Le , l'activité musicale de Harmonia Mundi est rachetée par PIAS Group ; l'activité de diffusion de livres reste la propriété de Benoît Coutaz, fils de Bernard Coutaz[4].

Artistes distribués en Belgique[modifier | modifier le code]

Apse (Acuarela) ; Kaolin (AT(h)OME) ; Axe Riverboy, Patxi (Atmospheriques) ; Pierre Lapointe (Audiogram) ; Sebmartel (Because Music) ; The Van Jets (Belvédère Records) ; Olivier Libaux, AaRON, Forro In The Dark, Kill the Young (Discographie) ; Sophia (Flower Shop Recordings) ; Miam Monster Miam (Freaksville Record) ; Tomahawk, Goon Moon (Ipecac) ; Mintzkov (Labels) ; Isis (Neurot Recordings) ; Babet, Jean-Louis Murat (V2) ; Dominique A (Wagram).

Artistes produits[modifier | modifier le code]

62 tv records  
Austin Lace, Flexa Lyndo, Girls in Hawaii, Hallo Kosmo, Malibu Stacy, The Tellers, Minerale, Sharko, LUCY LUCY
Label 30 février 
Saule, Été 67, Sacha Toorop, Saint André, Stéphanie Crayencour, Suarez, Antoine Hénaut,
Collaborations 
Zita Swoon, Piers Faccini, Hulk, Les Anges, Kris Dane, Venus, Hollywood Porn Stars, Vive la Fête, Laïs

Travaux universitaires[modifier | modifier le code]

  • Frédérique Daoult, Play It Again, Sam : son implantation au milieu des multinationales du disque. Mémoire de licence en journalisme, sous la direction de Christian Jade, Université libre de Bruxelles, 1995, 115 p.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Interviews - Décideurs - Kenny Gates (Pias)
  2. Play it, Sam, sur YouTube
  3. Site officiel de [PIASBelgium]
  4. Alain Beuve-Méry, « Les labels de musique Harmonia Mundi et PIAS finalisent leur mariage », Le Monde, « Éco&Entreprise », 29 septembre 2015, p. 10

Liens externes[modifier | modifier le code]