Cameron Diaz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Diaz.
Cameron Diaz
Description de cette image, également commentée ci-après

Cameron Diaz en 2010 lors de la conférence de presse française pour le film Night and Day.

Nom de naissance Cameron Michelle Diaz
Naissance (42 ans)
San Diego, Californie, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Mannequin
Actrice
Films notables The Mask
Mary à tout prix
Dans la peau de John Malkovich
Charlie et ses drôles de dames
Gangs of New York

Cameron Michelle Diaz, née le à San Diego (Californie, États-Unis), est une actrice américaine.

Tout d'abord mannequin, Cameron Diaz se révèle au cinéma dès son premier film The Mask et devient célèbre avec son rôle dans Mary à tout prix. Elle joue ensuite notamment dans L'Enfer du dimanche, Dans la peau de John Malkovich, Charlie et ses drôles de dames, Vanilla Sky, Gangs of New York et prête sa voix à la princesse Fiona dans la saga de films d'animation Shrek.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Cameron Diaz nait le 30 août 1972 à San Diego, en Californie. Elle est la plus jeune fille de Emilio Diaz et de Billie Diaz (née Early). Son père, décédé en 2008, travaillait pour une compagnie pétrolière californienne ; sa mère, quant à elle, a travaillé dans l'import-export[1].

À 16 ans, après avoir été repérée par un photographe, elle débute une carrière dans le mannequinat. Embauchée par l'agence Elite, elle passe plusieurs années à travailler à travers le monde et obtient des contrats avec de grandes marques : Calvin Klein, Levi's, Coca-Cola ou encore Nivea[2]. En juillet 1990, à presque 18 ans, elle fait la couverture du magazine Seventeen[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

En 1994, à la suite de la rencontre d'un agent d'Elite avec les producteurs du film The Mask, Cameron Diaz est auditionnée pour le principal rôle féminin. Bien qu'elle n'ait aucune expérience d'actrice, elle est finalement retenue. Mais elle préfère suivre des cours avant de commencer le tournage. Le succès de cette comédie fantastique — le film a rapporté 351 583 407 $, ce qui le classe en 4e place au box-office mondial pour 1994[4] — la propulse à 21 ans sur le devant de la scène. Elle décroche une nomination au Golden Globe de la Meilleure actrice dans un film musical ou une comédie.

Pourtant, l'apprentie comédienne refuse de tomber dans la facilité et s'emploie à privilégier le circuit indépendant du cinéma américain.

Elle est ainsi à l'affiche de films plus modestes tels que L'Ultime Souper en 1995, Petits mensonges entre frères et Feeling Minnesota en 1996.

En 1997, elle se fait remarquer dans des rôles de grandes blondes sexy au caractère bien trempée : d'abord dans Une vie moins ordinaire, avec Ewan McGregor, où elle joue une jeune fille riche et cynique, qui s'amuse de son kidnapping. Puis en incarnant la parfaite rivale de l'héroïne jouée par Julia Roberts, dans Le Mariage de mon meilleur ami.

Consécration[modifier | modifier le code]

En 1998, Cameron Diaz devient une star mondiale grâce au succès de la comédie Mary à tout prix, avec Ben Stiller. Sa prestation est de nouveau saluée par la critique, qui lui vaut quelques nominations et prix.

Future mariée hystérique la même année dans Very Bad Things de Peter Berg, elle n'hésite pas à écorner son image sexy en 1999 pour jouer une épouse siphonnée dans Dans la peau de John Malkovich de Spike Jonze. Sa prestation est très bien reçue, lui valant une nomination au Golden Globe de la meilleure actrice dans un second rôle et au British Academy Film Award de la meilleure actrice dans un second rôle.

Elle côtoie ensuite Al Pacino en jouant l'impitoyable propriétaire d'une équipe de football américain dans L'Enfer du dimanche, de Oliver Stone. Un rôle qui lui vaut également quelques nominations et prix.

En 2000, elle explose au box-office dans l'adaptation cinématographique de la série éponyme des années 1980, Charlie et ses drôles de dames, de McG, où elle interprète le rôle de la ravissante Natalie Cook aux côtés de Drew Barrymore et Lucy Liu. La même année, elle joue dans le téléfilm Vérité apparente avec Jordana Brewster où elle campe une hippie engagée contre la guerre du Viêt Nam.

En 2001, elle est de nouveau encensée par la critique pour son interprétation de la fiancée névrosée de Tom Cruise dans Vanilla Sky de Cameron Crowe, où elle est nommée pour la seconde fois au Golden Globe de la meilleure actrice dans un second rôle et par la Screen Actors Guild et reçoit une poignée d'autres récompenses d'associations de journalistes américains.

La même année, elle participe à la comédie potache Allumeuses ! de Roger Kumble avec Selma Blair et Christina Applegate. Et elle prête pour la première fois sa voix à la princesse Fiona dans le premier opus de la saga de films d'animation Shrek, énorme succès critique et commercial.

En 2002, elle partage l'affiche de la fresque historique Gangs of New York de Martin Scorsese, avec Daniel Day-Lewis et Leonardo DiCaprio. Le film est acclamé par la critique, et décroche une nomination à l'Oscar du meilleur film. Quant à elle, elle décroche sa quatrième (et dernière à ce jour) nomination au Golden Globe de la meilleure actrice dans un second rôle.

Elle enchaîne avec Charlie's Angels 2 : Les anges se déchaînent !, qui est mal reçu par la critique, et déçoit au box-office. Le film lui vaut une première nomination aux Razzie Awards dans la catégorie Pire Actrice.

L'actrice fait ensuite une pause de deux ans, ne participant qu'au doublage du second opus de Shrek, en 2004.

Retour[modifier | modifier le code]

Elle revient en 2005, avec la comédie dramatique In Her Shoes, réalisée par Curtis Hanson, et produite par Tony et Ridley Scott. Le film est très bien reçu par la critique.

Cameron Diaz au festival de Toronto de 2005, pour In Her Shoes.

Renouant avec la comédie, elle joue l'année suivante dans le film de Nancy Meyers, The Holiday, avec Kate Winslet, puis Jackpot en 2008. Ce dernier film lui vaut deux nominations aux Razzie Awards, notamment pour le couple qu'elle forme à l'écran avec son partenaire Ashton Kutcher.

D'après le classement Forbes de 2008, ses gains en 2007 sont estimés à 50 millions de dollars. Elle est alors l'actrice la mieux payée au monde devant Keira Knightley avec 32 millions de dollars gagnés.

En 2009, elle revient au drame :

D'abord avec le mélo Ma vie pour la tienne réalisé par Nick Cassavetes, adaptation du livre à succès My Sister's Keeper, et qui lui vaut de nouveau les louanges de la critique américaine[5].

Puis elle est la star du thriller psychologique fantastique The Box, écrit, réalisé et produit par le jeune cinéaste Richard Kelly. Le film divise la critique, et est à peine rentabilisé au box-office.

En 2010, le magazine FHM français la classe en 54e position des plus belles femmes (54e en 2009, 18e en 2008, 13e en 2007, 24e en 2006…).

Cette même année, elle apparaît dans trois blockbusters hollywoodiens :

D'abord le film d'action Night and Day, de James Mangold, dans lequel elle incarne le personnage de June, qui va être embarquée avec Roy (Tom Cruise) dans une course-poursuite à travers le monde.

Elle participe ensuite, mais dans un rôle secondaire, au premier film à gros budget du réalisateur français Michel Gondry, The Green Hornet, qui sort au cinéma début 2011.

Elle retrouve enfin le personnage de Fiona pour le quatrième et dernier chapitre de la franchise Shrek.

Le , elle est invitée comme jurée à la version française de l'émission X Factor pour les 1/4 de finale au côté de Lady Gaga et Jennifer Lopez dans le cadre de sa tournée promotionnelle européenne. Elle en profite pour tourner une caméra cachée dans un lycée parisien. Elle se rend ensuite en Russie et en Allemagne pour continuer son marathon promotionnel dans le cadre de la sortie imminente de sa nouvelle comédie Bad Teacher.

Dans le classement 2011 des actrices les mieux payées du cinéma américain, publié par le magazine Forbes, Cameron Diaz arrive en 8e position, derrière, Angelina Jolie, Jennifer Aniston, Reese Witherspoon, Kristen Stewart, ou encore Katerine Heigl, avec en moyenne 18 000 000 $[6] par film.

Le 7 août 2011 se déroulent Les Teen Choice Awards, où elle est nommée dans la catégorie « actrice de comédie » pour son rôle dans le film Bad Teacher, qui fonctionne très bien au box-office [7]. Présente à la cérémonie[8], elle remporte le prix de la meilleure actrice de comédie.

Films Récents[modifier | modifier le code]

Cette année-là, elle enchaîne aussi les tournages de deux comédies Gambit : Arnaque à l'anglaise, aux côtés de Colin Firth, puis celui de la comédie chorale Ce qui vous attend si vous attendez un enfant, adaptation du best seller américain du même nom.

Pour ce projet, elle côtoie bon nombre d'acteurs dont Matthew Morrison de la série Glee et la chanteuse Jennifer Lopez. Afin de faire taire les rumeurs d'une mésentente avec Jennifer Lopez sur le tournage, les deux stars assistent à la cérémonie des Oscars 2012 et remettent un prix ensemble. Elles apparaissent aussi ensemble, pour la promotion du film, sur le plateau de Ellen DeGeneres[9].

Cameron Diaz en 2012 à l’avant-première new-yorkaise de Ce qui vous attend si vous attendez un enfant.

Ce qui vous attend si vous attendez un enfant et Gambit : Arnaque à l'anglaise sont très mal reçus par la critique et le public[10],[11]. Le second vit même quelques déconvenues aux États-Unis, où sa date de sortie est repoussée à 2013[12].

Elle voit néanmoins son contrat pour la marque horlogère Tag Heuer renouvelé pour une nouvelle campagne publicitaire.

En 2013, elle est à l'affiche de deux gros projets : Cartel, de Ridley Scott, et la comédie potache Sex Tape, signant ses retrouvailles avec Jason Segel et Jake Kasdan, avec qui elle avait déjà travaillé sur Bad Teacher en 2011.

Si les deux œuvres sont dans l'ensemble mal reçues par la critique, sa performance inédite de sociopathe ambitieuse et vénale dans Cartel est saluée [13]. Les deux films fonctionnent plutôt bien au box-office.

En 2014, elle est à l'affiche de deux comédies qui cette fois l'aliènent de la critique :

Dans Triple Alliance, pour laquelle elle retrouve le réalisateur Nick Cassavetes, et partage l'affiche avec Kate Upton et Leslie Mann, elle incarne une maîtresse à son tour trompée par un jeune bombe blonde de 20 ans.

Et dans Annie, remake du film éponyme de 1982, et nouvelle adaptation de la comédie musicale de Broadway, elle s'essaye avec une certaine crainte, et pour la première fois, à la chanson. Sa prestation finale est dans l'ensemble jugée « surjouée », bien que son incarnation du personnage se veuille plutôt fidèle à celle de Carol Burnett, précédente interprète de Miss Hannigan, la méchante directrice d'orphelinat dans le film de 1982.

Les deux films lui valent des nominations aux Razzie Awards, dans les catégories Pire Actrice Principale, pour Triple Alliance et Second Rôle Féminin, pour Annie.

Après cinq échecs critiques successifs dans son genre de prédilection, la comédie, elle travaille actuellement sur une suite de Bad Teacher[14].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2015). Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

On lui a connu plusieurs liaisons officielles[réf. souhaitée], notamment avec le vidéaste Carlos de la Torre en 1990, Matt Dillon, Jared Leto, Justin Timberlake, le mannequin Paul Sculfor et Alex Rodriguez.

Le 5 janvier 2015, Cameron a épousé le musicien Benji Madden - qu'elle fréquente depuis mai 2014[15].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Cameron Diaz à la première londonienne de Shrek 3, en 2007.
Cameron Diaz à l'avant-première de Shrek 4 en 2010.
Cameron Diaz en 2014 lors de la première du film Sex Tape à Berlin, Allemagne.

Années 1990[modifier | modifier le code]

Années 2000[modifier | modifier le code]

Années 2010[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Films Budget Drapeau des États-Unis États-Unis[16] Drapeau de la France France[17] Alt=Image de la Terre Mondial
The Mask 23 000 000 $[18] 119 938 730 $[18] 3 890 313 entrées[19], 351 583 407 $[18]
L'Ultime Souper N/A 459 749 $[20] 335 511 entrées[21], N/A
Petits mensonges entre frères N/A 9 538 948 $[22] 91 761 entrées[23], 14 638 948 $[23]
Feeling Minnesota N/A 3 124 440 $[24] 28 249 entrées[25], 3 409 859 $[25]
Meurtre à Tulsa N/A 57 252 $[26] N/A 57 252 $[27],
Le Mariage de mon meilleur ami 38 000 000 $[28] 127 120 029 $[28] 2 201 013 entrées[29], 299 005 112 $[29]
Petits meurtres entre nous N/A 32 212 $[30] N/A 32 212 $[30]
Une Vie Moins Ordinaire N/A 4 366 722 $[31] 293 774 entrées[32], 11 688 847 $[32]
Las Vegas Parano 18 500 000 $[33] 10 680 275 $[33] 311 573 entrées[34], 10 680 275 $[34]
Mary à tout prix 23 000 000 $[35] 176 484 651 $[35] 3 561 680 entrées[36], 369 884 651 $[35]
Very Bad Things 30 000 000 $[37] 9 898 412 $[37] 661 813 entrées[38], 10 660 530 $[38]
Dans la peau de John Malkovich 13 000 000 $[39] 22 863 596 $[39] 717 275 entrées[40], 36 304 123 $[40]
L'Enfer Du Dimanche 55 000 000 $[41] 75 530 832 $[41] 467 790 entrées[42], 100 230 832 $[41]
Charlie et ses drôles de dames 93 000 000 $[43] 125 305 545 $[43] 1 937 717 entrées[44], 264 105 545 $[43]
Vérité apparente N/A 77 578 $[45] N/A N/A
Shrek 60 000 000 $[45] 267 665 011 $[45] 4 181 039 entrées[44], 484 409 218 $[45]
Vanilla Sky 68 000 000 $[46] 100 618 344 $[46] 1 175 666 entrées[47], 203 388 341 $[46]
Allumeuses! 43 000 000 $[48] 24 718 164 $[48] 495 125 entrées[49], 68 696 770 $[48]
Gangs Of New York 100 000 000 $[50] 77 812 000 $[50] 2 269 039 entrées[49], 193 772 504 $[50]
Charlie's Angels 2 120 000 000 $[51] 100 830 111 $[51] 1 607 343 entrées[52], 259 175 788 $[51]
Shrek 2 150 000 000 $[53] 441 226 247 $[53] 7 185 626 entrées[54], 919 838 758 $[53]
In Her Shoes N/A 32 880 591 $[55] 234 760 entrées[56], 83 073 883 $[55]
The Holiday 85 000 000 $[57] 63 224 849 $[57] 1 001 522 entrées[58], 205 135 324 $[57]
Shrek Le Troisième 160 000 000 $[59] 322 719 944 $[59] 5 549 908 entrées[60], 798 958 162 $[59]
Jackpot 35 000 000 $[61] 80 277 646 $[61] 1 050 114 entrées[62], 219 375 797 $[61]
Ma vie pour la tienne 30 000 000 $[63] 49 200 230 $[63] 96 752 entrées[64], 95 714 875 $[63]
The Box 30 000 000 $[65] 15 051 977 $[65] 341 221 entrées[66], 33 333 531 $[65]
Shrek 4 165 000 000 $[67] 238 736 787 $[67] 4 626 169 entrées[68], 752 600 867 $[67]
Night and Day 117 000 000 $[69] 76 423 035 $[69] 1 755 434 entrées[70], 261 930 436 $[69]
The Green Hornet 120 000 000 $[71] 98 780 042 $[71] 731 210 entrées[72], 227 817 248 $[71]
Bad Teacher 19 000 000 $[73] 100 292 856 $[74] 986 216 entrées[75] 216 197 492 $[74]
Ce qui vous attend si vous attendez un enfant 40 000 000 $[76] 41 152 203 $[76] 339 633 entrées[77] 79 653 720 $[76]
Gambit : Arnaque à l'anglaise N/A - 90 527 entrées[78] 1 104 623 $[78]
Cartel 25 000 000 $[79] 16 973 715 $[79] 610 597 entrées[80] 70 237 649 $[78]
Triple alliance 40 000 000 $[81] 83 911 193 $[81] 804 954 entrées[82] 196 570 008 $[81]
Sex Tape 40 000 000 $[83] 38 543 473 $[83] 531 501 entrées[84] 126 069 509 $[83]

Distinctions et récompenses[modifier | modifier le code]

Note : Cette section récapitule les principales récompenses et nominations obtenues par Cameron Diaz. Pour une liste plus complète, se référer au site IMDb[85].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

En 2007, le groupe rock français Le Voyage de Noz lui a consacré une chanson (Cameron Diaz) dans son album Tout doit disparaître.

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Barbara Tissier et Marjorie Frantz sont les voix françaises régulières de Cameron Diaz dans la majorité de ses films.

Au Québec, Camille Cyr-Desmarais est la voix française régulière de l'actrice.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie de Cameron Diaz sur filmreference.com
  2. L'actrice du mois – Cameron Diaz sur askmen.com 30 novembre 2006
  3. « Les couvertures de Seventeen de 1944 à 2009 (diaporama pour les 65 ans du magazine) », sur seventeen.com
  4. The Mask sur Box Office Mojo
  5. http://www.nj.com/entertainment/tv/index.ssf/2009/06/my_sisters_keeper_movie_review.html.
  6. http://www.forbes.com/pictures/mfl45gdgh/cameron-diaz-18-million
  7. http://www.hollywoodreporter.com/news/box-office-report-bad-teacher-228717
  8. http://www.teenchoiceawards.com/voteMovies.aspx
  9. http://www.ellentv.com/2012/05/15/jennifer-lopez-and-cameron-diaz-open-up/
  10. http://www.celebritypop.com/2012/05/21/battleship-and-what-to-expect-when-youre-expecting-flop-at-box-office-the-avengers-dominates-again/
  11. http://cinebuzz.kazeo.com/top-du-mois/top-du-mois-de-fevrier-2013,a3567554.html
  12. http://collider.com/gambit-release-date-7500/165126/
  13. http://freebeacon.com/blog/cameron-diazs-bravura-performance-in-the-counselor-a-second-look/
  14. http://www.sonypictures.com/corp/press_releases/2013/06_13/062013_badteacher.html
  15. http://www.people.com/article/cameron-diaz-marries-benji-madden
  16. (en) Box-office américain des films avec Cameron Diaz - Box Office Mojo. Consulté le .
  17. (fr) Box-office français des films avec Cameron Diaz - Jp's Box-office. Consulté le .
  18. a, b et c (en) The Mask sur Box Office Mojo. Consulté le .
  19. (fr) The Mask
  20. (en) The Las Supper sur Box Office Mojo. Consulté le .
  21. (fr) L'Ultime Souper
  22. (en) She's The One sur Box Office Mojo. Consulté le .
  23. a et b (fr) She's The One
  24. (en) Feeling Minnesota sur Box Office Mojo. Consulté le .
  25. a et b (fr) Feeling Minnesota
  26. (en) Keys To Tulsa sur Box Office Mojo. Consulté le .
  27. (fr) Keys To Tulsa
  28. a et b (en) Le Mariage de mon meilleur ami sur Box Office Mojo. Consulté le .
  29. a et b (fr) Le Mariage de mon meilleur ami
  30. a et b (en) Petits Meurtres Entre Nous sur Box Office Mojo. Consulté le .
  31. (en) Une Vie Moins Ordinaire sur Box Office Mojo. Consulté le .
  32. a et b (fr) Une Vie Moins Ordinaire
  33. a et b (en) Las Vegas Parano sur Box Office Mojo. Consulté le .
  34. a et b (fr) Las Vegas Parano
  35. a, b et c (en) Mary à tout prix sur Box Office Mojo. Consulté le .
  36. (fr) Mary à tout prix
  37. a et b (en) Very Bad Things sur Box Office Mojo. Consulté le .
  38. a et b (fr) Very Bad Things
  39. a et b (en) Dans La Peau De John Malkovitch sur Box Office Mojo. Consulté le .
  40. a et b (fr) Dans La Peau De John Malkovitch
  41. a, b et c (en) L'Enfer Du dimanche sur Box Office Mojo. Consulté le .
  42. (fr) L'Enfer Du dimanche
  43. a, b et c (en) Charlie et ses drôles de dames sur Box Office Mojo. Consulté le .
  44. a et b (fr) Charlie et ses drôles de dames
  45. a, b, c et d (en) The Invisible Circus sur Box Office Mojo. Consulté le .
  46. a, b et c (en) Vanilla Sky sur Box Office Mojo. Consulté le .
  47. (fr) Vanilla Sky
  48. a, b et c (en) Allumeuses! sur Box Office Mojo. Consulté le .
  49. a et b (fr) Allumeuses!
  50. a, b et c (en) Gangs Of New York sur Box Office Mojo. Consulté le .
  51. a, b et c (en) Charlie's Angels Les Anges Se Déchaînent sur Box Office Mojo. Consulté le .
  52. (fr) Charlie's Angels Les Anges Se Déchaînent
  53. a, b et c (en) Shrek 2 sur Box Office Mojo. Consulté le .
  54. (fr) Shrek 2
  55. a et b (en) In Her Shoes sur Box Office Mojo. Consulté le .
  56. (fr) In Her Shoes
  57. a, b et c (en) The Holiday sur Box Office Mojo. Consulté le .
  58. (fr) The Holiday
  59. a, b et c (en) Shrek Le Troisième sur Box Office Mojo. Consulté le .
  60. (fr) Shrek Le Troisième
  61. a, b et c (en) Jackpot sur Box Office Mojo. Consulté le .
  62. (fr) Jackpot
  63. a, b et c (en) Ma Vie Pour La Tienne sur Box Office Mojo. Consulté le .
  64. (fr) Ma Vie Pour La Tienne
  65. a, b et c (en) The Box sur Box Office Mojo. Consulté le .
  66. (fr) The Box
  67. a, b et c (en) Shrek 4 sur Box Office Mojo. Consulté le .
  68. (fr) Shrek 4
  69. a, b et c (en) Night and Day sur Box Office Mojo. Consulté le .
  70. (fr) Night and Day
  71. a, b et c (en) Le Frelon Vert sur Box Office Mojo. Consulté le .
  72. (fr) Le Frelon Vert
  73. (en) Bad Teacher sur Los Angeles Times. Consulté le .
  74. a et b (en) Bad Teacher sur Box Office Mojo. Consulté le .
  75. http://www.jpbox-office.com/fichfilm.php?id=11946
  76. a, b et c (en) What To Expect When You're Expecting sur Box Office Mojo. Consulté le .
  77. http://www.jpbox-office.com/fichfilm.php?id=12589&affich=france
  78. a, b et c (en) Gambit - Arnaque à l'anglaise sur Box Office Mojo. Consulté le .
  79. a et b http://boxofficemojo.com/movies/?id=counselor.htm
  80. http://www.jpbox-office.com/fichfilm.php?id=13597
  81. a, b et c http://boxofficemojo.com/movies/?id=otherwoman14.htm
  82. http://www.jpbox-office.com/fichfilm.php?id=13966
  83. a, b et c http://boxofficemojo.com/movies/?id=sextape.htm
  84. http://www.jpbox-office.com/fichfilm.php?id=13846
  85. (en) « Awards for Cameron Diaz », sur Internet Movie Database (consulté le 7 juin 2012)
  86. a, b, c et d « Comédiennes ayant doublé Cameron Diaz en France » sur RS Doublage, mis en ligne et consulté le 22 septembre 2014
  87. a, b et c « Comédiennes ayant doublé Cameron Diaz au Québec » sur Doublage.qc.ca, consulté le 23 mars 2014

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]