Bad Teacher (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bad Teacher.
Bad Teacher
Titre québécois Sale Prof
Titre original Bad Teacher
Réalisation Jake Kasdan
Scénario Lee Eisenberg (en)
Gene Stupnitsky (en)
Acteurs principaux
Sociétés de production Columbia Pictures
Mosaic Media Group
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie
Durée 92 minutes (version cinéma)
97 minutes (version non censurée)
Sortie 2011

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Bad Teacher, ou Sale Prof au Québec, est une comédie américaine réalisée par Jake Kasdan, sortie en 2011. Basé sur un scénario de Lee Eisenberg (en) et Gene Stupnitsky (en), le film est notamment interprété par Cameron Diaz, Justin Timberlake, Lucy Punch et Jason Segel.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Professeur dans un collège de Chicago, Elizabeth Halsey préfère fumer de la marijuana, boire de l'alcool et dormir dans sa salle de classe, plutôt que d'enseigner à ses élèves, qui se retrouvent contraints de regarder des films. Elle n'a qu'une idée en tête : être entretenue par un homme riche et beau. L'arrivée de Scott Delacorte va la pousser à envisager un plan pour le séduire : se refaire la poitrine, mais l'opération est coûteuse. Entre les attaques de sa rivale Amy Squirrell et les avances du professeur de gymnastique Russell Gettis, Elizabeth tente de trouver le financement de son opération.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Sources : Version française (VF)[4],[5] et Version québécoise (VQ)[6]

Production[modifier | modifier le code]

Bad Teacher a été réalisé par Jake Kasdan basé sur le scénario de Lee Eisenberg (en) et Gene Stupnitsky (en). Columbia Pictures a acheté ce scénario à Eisenberg et Stupnitsky en [7]. En , Kasdan a été embauché pour réaliser le film[8]. En décembre de la même année, Cameron Diaz a été choisie pour le rôle principal[9]. Justin Timberlake a été choisi en , et le tournage a commencé un peu plus tard dans le mois[10]. Le film à une suite, Bad Teacher 2.

Réception[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Le film a reçu des critiques mitigées. Dans les pays anglophones, l'agrégateur de critiques Rotten Tomatoes rapporte que 46 % des 133 critiques ont donné au film une critique positive, avec une note moyenne de 5.310. Par les Top Critics de Rotten Tomatoes, composés de critiques populaires et notables de la haute presse, des sites internet, ainsi que des programmes télé et radio, le film détient un taux d'approbation globale de 28 %, basée sur un échantillon de 32 commentaires. Le site partage la poire en deux, indiquant qu'« en dépit d'un concept prometteur et une performance délicieusement effrontée de Cameron Diaz, Bad Teacher n'est jamais aussi drôle que cela devrait être »[11]. Metacritic a quant à lui rapporté que le film avait obtenu un score moyen de 47 sur 100, basé sur 37 avis[12]. CallItLikeISeeIt a par ailleurs apprécié le film, le considérant comme « une pause bienvenue du style de Judd Aptow et des clichés de la comédie »[13].

En France, Bad Teacher rencontre un accueil critique assez modéré, avec 2.45 sur le site Allociné, basé sur douze titres de presse[14].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Alt=Image de la Terre Mondial[15] 216 412 265 $ 21
Drapeau des États-Unis États-Unis[16] 100 292 856 $ 16
Drapeau de la France France[17] 986 216 entrées 8

Distribué aux États-Unis dans 3 049 salles, Bad Teacher parvient à se positionner à la seconde place du box-office américain pour son premier week-end d'exploitation avec 31 603 106 $, soit une moyenne de 10 365 $ par salles[18] et la troisième place du box-office pour sa première semaine à l'affiche avec 45 445 971 $, soit une moyenne de 14 905 $ par salles[16]. Le film rencontre son public, malgré une baisse des recettes, dépassant dès sa troisième semaine le cap des 80 millions de dollars de recettes avec 83 305 192 $[16]. Il franchit le cap des 100 millions de dollars de recettes lors de sa quinzième semaine à l'affiche [16]. Finalement, Bad Teacher finit sa carrière en salles lors de sa seizième semaine avec un total de 100 292 856 $[16] rien que sur le territoire américain, ce qui constitue un succès commercial au vu de son budget de production de 20 millions[16].

Le film connaît un succès similaire à l'étranger, puisqu'il engrange 116 119 409 $ de recettes[15], portant le total des recettes américaines et internationales à 216 412 265 $[15].

En France, où il est distribué dans plus de 300 salles, Bad Teacher totalise 397 304 entrées et se classe en troisième position du box-office [17]. Il a dépassé le demi-million d'entrées la semaine suivante avec 686 049 entrées. Il finit son exploitation en salles au bout de huit semaines[19] avec un total de 986 216 entrées [17].

Adaptation en série télévisée[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Bad Teacher (série télévisée).

Au printemps 2013, le réseau CBS a commandé une série adaptée du film pour la mi-saison. Elle met en vedette Ari Graynor dans le rôle principal et sera diffusée à partir d'avril 2014.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ben Fritz, « Movie Projector: Cars 2 expected to sputter to No. 1 [Updated] », Los Angeles Times, Tribune Company,‎ (lire en ligne)
  2. "Bad Teacher Blu-ray: Unrated + Theatrical". Blu-ray.com. Retrieved 2011-11-08.
  3. http://www.allocine.fr/film/fichefilm-138880/dvd-blu-ray/?cproduct=72993
  4. http://www.rsdoublage.com/film-11674-Bad-Teacher.html
  5. http://www.allodoublage.com/glossaire/definition.php?val=20_bad+teacher&ARTI=54df1a856b989e367ae3f3cf44793847
  6. http://www.doublage.qc.ca/p.php?i=162&idmovie=3380
  7. « 'Teacher' in Columbia's class »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 20 mars 2013)
  8. (en) Jay A. Fernandez, « Director Jake Kasdan enrolls for 'Bad Teacher' », Reuters,
  9. « Cameron Diaz is a Bad Teacher »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 20 mars 2013)
  10. Tatiana Siegel, « Justin Timberlake hot for 'Teacher' », Variety,‎ (lire en ligne).
  11. « Bad Teacher Movie Reviews, Pictures - Rotten Tomatoes », Rotten Tomatoes (consulté le 26 juin 2011)
  12. « Bad Teacher (2011): Reviews », Metacritic (consulté le 26 juin 2011)
  13. « Bad Teacher - Review », CallItLikeISeeIt (consulté le 27 juin 2011)
  14. « (fr) Critiques presse pour « Bad Teacher » », sur Allociné.fr (consulté le 24 septembre 2012).
  15. a, b et c http://www.the-numbers.com/movie/Bad-Teacher
  16. a, b, c, d, e et f http://boxofficemojo.com/movies/?page=weekly&id=badteacher.htm
  17. a, b et c http://www.jpbox-office.com/fichfilm.php?id=11946&affich=france
  18. http://boxofficemojo.com/movies/?page=weekend&id=badteacher.htm
  19. http://www.cbo-boxoffice.com/v3/page000.php3?Xnumitem=110&inc=fichemov.php3&fid=17387&t1=2

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :