Charlie's Angels (film, 2019)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Drôles de dames.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charlie's Angels (homonymie).
Charlie's Angels
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo original du film.
Titre québécois Charlie et ses drôles de dames
Réalisation Elizabeth Banks
Scénario Elizabeth Banks
d'après une histoire de
Evan Spiliotopoulos
David Auburn
Acteurs principaux
Sociétés de production Brownstone Productions
2.0 Entertainment
Cantillon Company
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie d'action
Durée 119 minutes
Sortie 2019

Série

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Charlie's Angels, ou Charlie et ses drôles de dames au Québec, est un film américain réalisé par Elizabeth Banks et sorti en 2019.

Il s'agit du troisième volet de la série de films adaptée de la série télévisée Drôles de dames, créée par Ivan Goff et Ben Roberts. Il se déroule d'ailleurs dans la même continuité que la série et les deux précédents films, faisant de lui une suite. Il met en scène une nouvelle et troisième génération d'« Anges » : Kristen Stewart, Naomi Scott et Ella Balinska.

Il s'agit du premier volet de la franchise dans lequel John Forsythe ne prête pas sa voix au mystérieux Charlie Townsend, suite au décès de l'acteur[note 1]. Le personnage de John Bosley y fait son retour, interprété cette-fois ci par Patrick Stewart qui remplace Bill Murray en raison de son départ de la franchise[1].

L'actrice Jaclyn Smith reprend également le temps d'une apparition et pour la troisième fois le rôle de Kelly Garrett, rôle qu'elle tenait dans la série télévisée ainsi que dans le deuxième film.

Lors de sa sortie, le film divise la critique, recevant des éloges pour la nouvelle vision de la franchise apportée par Elizabeth Banks ainsi que pour les performances des actrices, principalement Kristen Stewart, mais critiqué pour son côté « inégal »[2]. Côté financier, le film est un « flop » au box-office américain mais il s'en sort mieux à l'international, avec une performance correcte au box-office mondial lui permettant de rembourser son budget. Néanmoins, il récolte peu de bénéfices supplémentaires[3],[4].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Depuis plusieurs années, l'agence de détectives Townsend est réputée pour les services offert par ses « Anges » : un trio de femmes qui change d'une génération à l'autre. Mais ce temps est désormais révolu, l'agence est maintenant internationale et dispose de plusieurs équipes d'« Anges » partout dans le monde, toutes guidées par des « Bosley ».

Quand Elena Houghlin, une scientifique de génie, découvre que la société pour laquelle elle travaille, Brock Industrie, veut mettre sur le marché une technologie nommée Calisto, qu'elle a créée, elle avertit son supérieur que le projet est loin d'être terminé et qu'il peut, dans de mauvaises mains, être transformé en arme. Néanmoins, cela ne l'arrête pas. Elena se tourne donc vers les services de l'agence Townsend.

Rebekah, une ancienne « Ange » devenue « Bosley », décide de former une nouvelle équipe composée de Sabina Wilson, une « Ange » rebelle, et Jane Kano, ancienne agent du MI-6. Avec l'aide d'Elena, cette nouvelle génération d'« Anges » va devoir enquêter pour retrouver la technologie Calisto et la récupérer.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Naomi Scott, Kristen Stewart et Ella Balinska incarnent la troisième génération d'« Anges ».

Caméos :

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[9] et version québécoise (VQ) sur Doublage Québec[10].

Développement[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

En plus de jouer le personnage de Rebekah « Bosley », Elizabeth Banks est la réalisatrice, scénariste et productrice du film.

Le , le magazine The Hollywood Reporter dévoile que Sony Pictures Entertainment envisage de relancer la franchise Drôles de dames avec le développement d'un nouveau film sous forme de reboot. Le studio entre alors en négociation avec Elizabeth Banks pour réaliser le projet[11]. Quelques mois plus tard, un scénariste, Evan Spiliotopoulos, est engagé pour écrire un premier script[12].

En , lorsque les premières images du films sont dévoilées, Elizabeth Banks dévoile que le film se déroulera finalement dans la continuité de la série et des films, et en sera donc une suite[13].

En , le site officiel du film confirme le retour de Drew Barrymore à la production du film. L'actrice avait déjà produits les deux premiers films et interprété l'un des personnages centraux dedans[14].

Quelques semaines avant la sortie du film, il est dévoilé qu'il sortira également au format IMAX dans une sélection de cinéma. Pour l'occasion, un concours a été organisé pour permettre à un fan de réaliser une affiche du film pour les cinémas le proposant dans ce format[15].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

Le , le nouveau trio d'« Anges » est dévoilé : il sera composé des actrices Kristen Stewart, Naomi Scott et Ella Balinska. En plus de réaliser le film, Elizabeth Banks sera également l'un des nouveaux « Bosley ». Le film marque ses retrouvailles avec Naomi Scott, les deux femmes ayant déjà joué ensemble dans le film Power Rangers en 2017[16].

En , Patrick Stewart[17] et Djimon Hounsou rejoignent la distribution pour jouer des « Bosley »[18]. Le même mois, Luis Gerardo Méndez[19] et Jonathan Tucker rejoignent également le film[20].

En , la distribution est complétée avec l'arrivée de Sam Claflin[21], Noah Centineo[22], Chris Pang et Nat Faxon[23].

Quelques semaines avant la sortie du film, les comptes officiels du film sur les réseaux sociaux dévoilent la présence des actrices Hailee Steinfeld et Lili Reinhart, des sportifs Alexandra Raisman, Ronda Rousey et Chloe Kim ainsi que de la pilote Danica Patrick dans le film[24].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a officiellement démarré le à Hambourg en Allemagne[25]. Entre le 2 et le , plusieurs scènes ont été tournées à la Philharmonie de l'Elbe[26].

Le tournage s'est ensuite poursuivi à Istanbul en Turquie. Le bazar aux épices, l'hippodrome Veliefendi Race Course ainsi que la quartier de Sultanahmet ont fait partie des lieux ayant servi de décors au film[27]. Après le tournage de scènes additionnels à Los Angeles, il s'est terminé le [28].

Musiques et bande-originale[modifier | modifier le code]

En , il est dévoilé que Brian Tyler composera la musique du film[29].

Lors de la publication de la première bande-annonce, Sony Pictures dévoile la sortie d'une chanson interprétées par les chanteuses Ariana Grande, Miley Cyrus et Lana Del Rey et spécialement composée pour le film, à l'image des Destiny's Child avec le tube Independent Women pour le premier volet et de Pink avec Feel Good Time pour le second[30]. Cette chanson, intitulée Don't Call Me Angel, est sortie le et est accompagnée d'un clip dans lequel Elizabeth Banks fait une apparition dans le rôle de Rebekah Bosley[31].

Par la suite, Ariana Grande annonce qu'elle officie également en tant que co-productrice sur la bande-originale du film. Elle est en charge, aux côtés de Savan Kotecha, de sélectionner les artistes ainsi que les chansons qui figureront dans l'album et de participer à leur développement[32].

L'album complet est sorti le .

Charlie's Angels
Original Motion Picture Soundtrack

Bande originale de divers artistes
Sortie
Enregistré 2019
Durée 34:30
Genre
Format CD, picture-disc, cassette audio, téléchargement et streaming
Producteur Ariana Grande, Savan Kotecha, Scooter Braun, Spring Aspers, Wendy Goldstein et Dana Sano
Label Republic Records

Singles

  1. Don't Call Me Angel
    Sortie :
  2. How It's Done
    Sortie :
  3. Pantera
    Sortie :
Liste des titres
No TitreArtiste Durée
1. How It's DoneKash Doll (en), Kim Petras, Alma et Stefflon Don 3:03
2. Bad to YouAriana Grande, Normani et Nicki Minaj 2:51
3. Don't Call Me AngelAriana Grande, Miley Cyrus et Lana Del Rey 3:10
4. Eyes Off YouM-22, Arlissa (en) et Kiana Ledé (en) 3:22
5. Bad Girls (Gigamesh Remix)Donna Summer 5:21
6. NobodyAriana Grande et Chaka Khan 3:00
7. PanteraAnitta 2:04
8. How I Look on YouAriana Grande 2:54
9. BlackoutDanielle Bradbery 3:21
10. Got Her OwnAriana Grande et Victoria Monét 2:41
11. Charlie's Angels Theme (Black Caviar Remix)Jack Elliott et Allyn Ferguson 2:45
Charlie's Angels
Original Motion Picture Score - Music by Brian Tyler

Bande originale de Brian Tyler
Sortie
Enregistré 2019
Durée 1:13:54
Genre Musique de film
Format CD, téléchargement et streaming
Compositeur Brian Tyler
Madsonik (2 chansons)
Producteur Joe Lisanti
Label Sony Classical Records

Singles

  1. Charlie’s Angels Theme
    Sortie :

Un second album, contenant les compositions de Brian Tyler pour le film, est sorti le . Pour l'introduire, un single contenant le thème principale du film, est sorti le même jour que le premier album[33].

Liste des titres
No TitreCompositeur Durée
1. Charlie’s Angels Theme 2:19
2. Angel’s Wings 2:09
3. Identity Crisis 3:19
4. Charlie’s In 7 2:18
5. The Presence of Angels 1:40
6. Calisto Demonstration 1:24
7. Closet of My Dreams 1:09
8. Fatima 1:55
9. Neon SkyMadsonik 3:40
10. Bowl Cut 2:33
11. I’m Charlie 1:02
12. No Sale Here 1:47
13. The Townsend Agency 2:19
14. Hamburg Chase 6:04
15. Satin Groove 1:27
16. The Great Con 5:24
17. Bosley 3:19
18. Rock Quarry 6:57
19. Just the Decoy 1:37
20. Off to the Races 3:07
21. Backstories 1:11
22. Hacking and Fighting 3:26
23. The Angels Arrive 2:57
24. Breaking and Entering 4:04
25. EuphoriaMadsonik 3:39
26. Charlie’s Angels 3:10

Autour du film[modifier | modifier le code]

Un jeu vidéo adapté du film est sorti sur smartphone et tablette tactile le . Développé par TabTale, une branche du studio Crazy Labs, le jeu met en scène plusieurs « Anges », dont le trio du film, dans une mission pour sauver le monde d'un technologie dangereuse. Il s'agit d'un Runner, un sous-genre du jeu de plates-formes dans lequel l'écran défile et le personnage court automatiquement en ligne droite et de manière continue pendant que le joueur lui fait éviter différents obstacles[34].

En plus du jeu, pour promouvoir le film, un court-métrage a été réalisé en collaboration avec la chaîne de télévision VH1 avec des vedettes de l'émission RuPaul's Drag Race. Dans le court-métrage, intitulé RuPaul's Angels, le personnage d'Elizabeth Banks contacte RuPaul pour lui demander de confier une mission à trois de ses Drag queen : Nina West, Peppermint et Alaska. Katya Zamolodchikova interprète l'antagoniste. Kristen Stewart, Naomi Scott et Ella Balinska font également une apparition en fin de vidéo[35].

Accueil[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

Lors de sa sortie aux États-Unis, le film divise la critique. Sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes, il obtient un score de 54 % de critiques positives, avec une note moyenne de 5,6/10 sur la base de 91 critiques positives et 77 négatives[2].

Le consensus critiques établi par le site résume que bien que le résultat final soit inégal, le film est touchant et plein d'énergie. La nouvelle vision que Elizabeth Banks apporte à la franchise est également bien reçue ainsi que les performances du trio d'actrices, principalement Kristen Stewart dont la performance étonne agréablement la critique[2].

Néanmoins, sur Metacritic, le film divise la critique avec un score de 52/100 sur la base de 40 critiques collectées[36].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau de la France France 200 121 entrées en cours[37]
Drapeau des États-Unis États-Unis 17 801 306 $ en cours[3],[4]
Alt=Image de la Terre Mondial 68 011 358 $ en cours[3],[4]

Au , le film a récolté 17,8 millions de dollars aux États-Unis et 50,2 millions dans le reste du monde, pour un total de 68 millions de dollars récolté[3],[4].

Lors de sa sortie américaine, le studio et les analystes prévoyaient un démarrage d'environ 10 à 13 millions de dollars. Mais lors de son premier week-end d'exploitation, le film ne récolte que 8,6 millions, un score en dessous des attentes et qualifié de décevant par les spécialistes. Néanmoins, le film réalise une performance correcte à l'international, avec 27,9 millions récoltés pour son premier week-end[38].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. John Forsythe avait déjà été remplacé pour le rôle de Charlie Townsend en 2011 dans le reboot télévisée de la franchise. Néanmoins, cette dernière ne se déroule pas dans la chronologie originale de la franchise.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Bill Murray says Charlie's Angels director 'deserves to die' », Entertainment Weekly,‎ (lire en ligne)
  2. a b et c (en) « Charlie's Angels sur Rotten Tomatoes », sur rottentomatoes.com (consulté le 24 novembre 2019)
  3. a b c et d (en) « Charlie's Angels sur Box Office Mojo », sur Box Office Mojo (consulté le 15 janvier 2020)
  4. a b c et d (en) « Charlie's Angels sur The Numbers », sur The Numbers (consulté le 15 janvier 2020)
  5. (en) « V122: Calling All Angels », V Magazine,‎ (lire en ligne)
  6. (en) « Ford V Ferrari Will Win The Race Against Charlie’s Angels With $23M-$30M Start – Early B.O. Projection », deadline.com,‎ (lire en ligne)
  7. (en) « Durée du film sur le site des projections privée de l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences », Academy of Motion Picture Arts and Sciences,‎ (lire en ligne)
  8. « Fiche du film sur le site officiel de Sony Pictures France », charliesangels.movie,‎ (lire en ligne)
  9. « Fiche doublage du film (français de France) », sur RS Doublage
  10. « Fiche doublage du film (français québécois », sur Doublage Québec
  11. (en) « Elizabeth Banks in Talks to Direct New Charlie's Angels' Movie », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne)
  12. (en) « Charlie's Angels Reboot Lands Writer », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne)
  13. (en) « Charlie's Angels first look: See Kristen Stewart, Naomi Scott, and Ella Balinska in Elizabeth Banks' update », Entertainment Weekly,‎ (lire en ligne)
  14. (en) « Fiche du film sur le site officiel », charliesangels.movie,‎ (lire en ligne)
  15. (en) « Charlie’s Angel's IMAX Poster and the Soundtrack Is Now Available », vitalthrills.com,‎ (lire en ligne)
  16. (en) « Charlie's Angels Reboot: Naomi Scott, Ella Balinska Join Kristen Stewart », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne)
  17. (en) « Patrick Stewart to Play Bosley in Charlie's Angels », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne)
  18. (en) « Djimon Hounsou Joins Charlie’s Angels as One of the Bosleys », Variety,‎ (lire en ligne)
  19. (en) « Luis Gerardo Méndez Joins Kristen Stewart, Elizabeth Banks in Charlie's Angels », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne)
  20. (en) « Westworld & Kingdom Actor Jonathan Tucker Joins Sony’s Charlie’s Angels Reboot », Deadline Hollywood,‎ (lire en ligne)
  21. (en) « Sam Claflin Joins Charlie’s Angels Reboot », Variety,‎ (lire en ligne)
  22. (en) « Noah Centineo Joins Charlie’s Angels », Variety,‎ (lire en ligne)
  23. (en) « Charlie’s Angels Reboot Adds Nat Faxon, Chris Pang », Variety,‎ (lire en ligne)
  24. (en) « Publication du compte Charlie’s Angels sur Instagram », Instagram,‎ (lire en ligne)
  25. (en) « Production Begins on New Charlie’s Angels Movie! », Coming Soon,‎ (lire en ligne)
  26. (de) « Drei neue Engel für Hamburg », Hamburger Abendblatt,‎ (lire en ligne)
  27. (tr) « Charlie’nin Melekleri Sultanahmet'te », HBR,‎ (lire en ligne)
  28. (en) « Elizabeth Banks’ Charlie’s Angels Reboot Wraps Production », Coming Soon,‎ (lire en ligne)
  29. (en) « Brian Tyler to Score Elizabeth Banks’ Charlie’s Angels », filmmusicreporter.com,‎ (lire en ligne)
  30. (en) « Miley Cyrus Teases Charlie’s Angels Collaboration With Lana Del Rey and Ariana Grande », pitchfork.com,‎ (lire en ligne)
  31. (en) « Ariana Grande, Miley Cyrus & Lana Del Rey's Charlie's Angels Collab Has a Release Date & Nothing Else Matters », billboard.com,‎ (lire en ligne)
  32. (en) « Charlie’s Angels Reboot Trailer Brings The Action, Wigs And Ariana Grande », huffpost.com,‎ (lire en ligne)
  33. (en) « Charlie’s Angels Score Album Details », filmmusicreporter.com,‎ (lire en ligne)
  34. (en) « TabTale will publish movie-based Charlie’s Angels and Jumanji mobile games », venturebeat.com,‎ (lire en ligne)
  35. (en) « Kristen Stewart, Charlie's Angels fight evil with RuPaul's Drag Race queens in new short film », Entertainment Weekly,‎ (lire en ligne)
  36. (en) « Charlie's Angels sur Metacritic », sur metacritic.com (consulté le 26 novembre 2019)
  37. « Charlie's Angels sur Jp's Box-Office », sur JP box-office.com (consulté le 12 janvier 2020)
  38. (en) « Ford V Ferrari Revs Up $52M+ Worldwide Bow; No China Halo For Charlie’s Angels – International Box Office », deadline.com,‎ (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]