Mars 1974

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une chronologie ou une date
Cet article est une ébauche concernant une chronologie ou une date.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Mars 1974
Nombre de jours 31
Premier jour Vendredi 1er mars 1974
5e jour de la semaine 9
Dernier jour Dimanche 31 mars 1974
7e jour de la semaine 13

Calendrier
mars 1974
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
9         1er 2 3
10 4 5 6 7 8 9 10
11 11 12 13 14 15 16 17
12 18 19 20 21 22 23 24 
13 25 26 27 28 29 30 31
1974Années 1970XXe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Février 1974 Avril 1974 Suivant
Mars précédent et suivant
Précédent Mars 1973 Mars 1975 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Évènements[modifier | modifier le code]

  • Au Chili, les militaires rendent public un « manifeste » dans lequel ils affirment que le régime ne serait pas une parenthèse et qu’ils ambitionnent la création d’une « démocratie purgée de ses vices ».


  • 4 mars :
    • Sein Win devient premier ministre de Birmanie (fin en 1977).
    • Début du ministère travailliste d'Harold Wilson, Premier ministre du Royaume-Uni (fin en 1976).
      • Après la chute du gouvernement conservateur d’Edward Heath, très favorable à l’Europe, le travailliste Harold Wilson entend renégocier les conditions d’entrée de son pays dans le Marché commun, avant de se contenter, devant le tollé de ses partenaires, de demander l’allégement de la contribution britannique au budget communautaire (compromis de mars 1975).
      • Les travaillistes continuent une politique interventionniste. Wilson augmente les impôts, nationalise l’industrie aéronautique, la construction navale et British Leyland, tandis que Chrysler UK bénéficie de larges subventions.
  • 15 mars :
    • Ernesto Geisel devient président du Brésil. Libéralisation sous contrôle de la vie politique. Arrivé au pouvoir, le général Ernesto Geisel et son conseiller le général Golbery lancent un processus d’ouverture (distensão) qui répond essentiellement à un souci de remédier à des problèmes internes à l’institution militaire. En vue des élections législatives de novembre, la censure de la presse est levée, et les élections sont moins truquées qu’à l’accoutumée. L’opposition, réunie dans le MDB (Movimento Democrático Brasileiro), atteint 50 % des voix aux sénatoriales contre 34,7 % pour le parti officiel ARENA (Aliança Renovadora Nacional). Le gouvernement réagit en s’assurant le contrôle du travail législatif et en empêchant toute progression de l’opposition.
    • Rallye automobile : arrivée du Rallye Safari.
  • 18 mars :
    • Prise d'Oudong, ancienne capitale royale du Cambodge, par les Khmers rouges. La ville est rasée et la plupart de ses 20 000 habitants sont déportés ou exécutés.
    • Sadate obtient toutefois la levée de l’embargo sur le pétrole.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les principales dates de l'histoire du Sénégal