Arrondissement de Bar-le-Duc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Arrondissement de Bar-le-Duc
Arrondissement de Bar-le-Duc
Situation de l'arrondissement de Bar-le-Duc dans le département Meuse.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département et
collectivité territoriale
Meuse
Chef-lieu Bar-le-Duc
Code arrondissement 55 1
Démographie
Population 60 570 hab. (2015)
Densité 42 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 46′ nord, 5° 10′ est
Superficie 1 451 km2
Subdivisions
Communes 110

L'arrondissement de Bar-le-Duc est une division administrative française, située dans le département de la Meuse et la région Lorraine.

Son chef-lieu est Bar-le-Duc, également préfecture de la Meuse.

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des 9 cantons de l’arrondissement de Bar-le-Duc avant 2015 et des communes les composant :

Ancerville (Meuse), Aulnois-en-Perthois, Baudonvilliers, Bazincourt-sur-Saulx, Brillon-en-Barrois, Cousances-les-Forges, Haironville, Juvigny-en-Perthois, Lavincourt, Lisle-en-Rigault, Montplonne, Rupt-aux-Nonains, Saudrupt, Savonnières-en-Perthois, Sommelonne, Stainville et Ville-sur-Saulx.
Bar-le-Duc (fraction de commune), Fains-Véel et Longeville-en-Barrois.
Bar-le-Duc (fraction de commune), Combles-en-Barrois, Robert-Espagne, Savonnières-devant-Bar et Trémont-sur-Saulx.
Chanteraine, Givrauval, Guerpont, Ligny-en-Barrois, Loisey-Culey, Longeaux, Maulan, Menaucourt, Naix-aux-Forges, Nançois-sur-Ornain, Nant-le-Grand, Nantois, Nant-le-Petit, Saint-Amand-sur-Ornain, Salmagne, Silmont, Tannois, Tronville-en-Barrois, Velaines et Willeroncourt.
Biencourt-sur-Orge, Le Bouchon-sur-Saulx, Brauvilliers, Bure, Couvertpuis, Dammarie-sur-Saulx, Fouchères-aux-Bois, Hévilliers, Mandres-en-Barrois, Ménil-sur-Saulx, Montiers-sur-Saulx, Morley, Ribeaucourt et Villers-le-Sec.
Andernay, Beurey-sur-Saulx, Brabant-le-Roi, Contrisson, Couvonges, Laimont, Mognéville, Nettancourt, Neuville-sur-Ornain, Rancourt-sur-Ornain, Remennecourt, Revigny-sur-Ornain, Val-d'Ornain, Vassincourt et Villers-aux-Vents.
Autrécourt-sur-Aire, Beaulieu-en-Argonne, Beausite, Brizeaux, Èvres, Foucaucourt-sur-Thabas, Ippécourt, Lavoye, Nubécourt, Pretz-en-Argonne, Seuil-d'Argonne, Les Trois-Domaines et Waly.
Chaumont-sur-Aire, Courcelles-sur-Aire, Érize-la-Petite, Les Hauts-de-Chée, Laheycourt, Lisle-en-Barrois, Louppy-le-Château, Noyers-Auzécourt, Rembercourt-Sommaisne, Sommeilles, Vaubecourt et Villotte-devant-Louppy.
Behonne, Chardogne, Érize-la-Brûlée, Érize-Saint-Dizier, Géry, Naives-Rosières, Raival, Resson, Rumont, Seigneulles et Vavincourt.

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Liste des cantons de l’arrondissement de Bar-le-Duc à partir de 2015 et des communes les composant :

Ancerville (Meuse), Aulnois-en-Perthois, Baudonvilliers, Bazincourt-sur-Saulx, Brillon-en-Barrois, Cousances-les-Forges, Guerpont, Haironville, Juvigny-en-Perthois, Lavincourt, Lisle-en-Rigault, Maulan, Montplonne, Nant-le-Grand, Nant-le-Petit, Rupt-aux-Nonains, Saudrupt, Savonnières-en-Perthois, Silmont, Sommelonne, Stainville, Tannois, Tronville-en-Barrois, Velaines et Ville-sur-Saulx.
Bar-le-Duc (bureau centralisateur), Combles-en-Barrois, Érize-la-Brûlée, Érize-Saint-Dizier, Géry, Longeville-en-Barrois, Naives-Rosières, Resson, Raival, Rumont, Savonnières-devant-Bar, Seigneulles et Trémont-sur-Saulx.
Bar-le-Duc (bureau centralisateur), Behonne, Chardogne, Fains-Véel et Vavincourt.
Biencourt-sur-Orge, Le Bouchon-sur-Saulx, Brauvilliers, Bure, Chanteraine, Couvertpuis, Dammarie-sur-Saulx, Fouchères-aux-Bois, Givrauval, Hévilliers, Ligny-en-Barrois (bureau centralisateur), Longeaux, Mandres-en-Barrois, Menaucourt, Ménil-sur-Saulx, Montiers-sur-Saulx, Morley, Naix-aux-Forges, Nantois, Ribeaucourt, Saint-Amand-sur-Ornain et Villers-le-Sec,
Andernay, Beurey-sur-Saulx, Brabant-le-Roi, Chaumont-sur-Aire, Contrisson, Courcelles-sur-Aire, Couvonges, Érize-la-Petite, Les Hauts-de-Chée, Laheycourt, Laimont, Lisle-en-Barrois, Louppy-le-Château, Mognéville, Nettancourt, Neuville-sur-Ornain, Noyers-Auzécourt, Rancourt-sur-Ornain, Rembercourt-Sommaisne, Remennecourt, Revigny-sur-Ornain, Robert-Espagne, Sommeilles, Val-d'Ornain, Vassincourt, Vaubecourt, Villers-aux-Vents et Villotte-devant-Louppy.
  • Les 13 communes de l'arrondissement de Bar-le-Duc, qui avec 49 autres communes du département forment le canton de Dieue-sur-Meuse, qui réunit 62 communes :
Autrécourt-sur-Aire, Beaulieu-en-Argonne, Beausite, Brizeaux, Èvres, Foucaucourt-sur-Thabas, Ippécourt, Lavoye, Nubécourt, Pretz-en-Argonne, Seuil-d'Argonne, Les Trois-Domaines et Waly.

Découpage communal depuis 2015[modifier | modifier le code]

Depuis 2015, le nombre de communes des arrondissements varie chaque année soit du fait du redécoupage cantonal de 2014 qui a conduit à l'ajustement de périmètres de certains arrondissements, soit à la suite de la création de communes nouvelles. Le nombre de communes de l'arrondissement de Bar-le-Duc reste quant à lui inchangé depuis 2015 et égal à 110. Au , l'arrondissement groupe les 110 communes suivantes[1] :

  1. Ancerville
  2. Andernay
  3. Aulnois-en-Perthois
  4. Autrécourt-sur-Aire
  5. Bar-le-Duc
  6. Baudonvilliers
  7. Bazincourt-sur-Saulx
  8. Beaulieu-en-Argonne
  9. Beausite
  10. Behonne
  11. Beurey-sur-Saulx
  12. Biencourt-sur-Orge
  13. Le Bouchon-sur-Saulx
  14. Brabant-le-Roi
  15. Brauvilliers
  16. Brillon-en-Barrois
  17. Brizeaux
  18. Bure
  19. Chardogne
  20. Chaumont-sur-Aire
  21. Combles-en-Barrois
  22. Les Hauts-de-Chée
  23. Contrisson
  24. Courcelles-sur-Aire
  25. Cousances-les-Forges
  26. Couvertpuis
  27. Couvonges
  28. Culey
  29. Dammarie-sur-Saulx
  30. Érize-la-Brûlée
  31. Érize-la-Petite
  32. Érize-Saint-Dizier
  33. Èvres
  34. Fains-Véel
  35. Foucaucourt-sur-Thabas
  36. Fouchères-aux-Bois
  37. Géry
  38. Givrauval
  39. Guerpont
  40. Haironville
  41. Hévilliers
  42. Ippécourt
  43. Les Trois-Domaines
  44. Juvigny-en-Perthois
  45. Laheycourt
  46. Laimont
  47. Lavincourt
  48. Lavoye
  49. Ligny-en-Barrois
  50. Lisle-en-Barrois
  51. Lisle-en-Rigault
  52. Loisey
  53. Longeaux
  54. Longeville-en-Barrois
  55. Louppy-le-Château
  56. Mandres-en-Barrois
  57. Maulan
  58. Menaucourt
  59. Ménil-sur-Saulx
  60. Mognéville
  61. Montiers-sur-Saulx
  62. Montplonne
  63. Chanteraine
  64. Morley
  65. Val-d'Ornain
  66. Naives-Rosières
  67. Naix-aux-Forges
  68. Nançois-sur-Ornain
  69. Nant-le-Grand
  70. Nant-le-Petit
  71. Nantois
  72. Nettancourt
  73. Neuville-sur-Ornain
  74. Noyers-Auzécourt
  75. Nubécourt
  76. Pretz-en-Argonne
  77. Rancourt-sur-Ornain
  78. Rembercourt-Sommaisne
  79. Remennecourt
  80. Resson
  81. Revigny-sur-Ornain
  82. Ribeaucourt
  83. Robert-Espagne
  84. Raival
  85. Rumont
  86. Rupt-aux-Nonains
  87. Saint-Amand-sur-Ornain
  88. Salmagne
  89. Saudrupt
  90. Savonnières-devant-Bar
  91. Savonnières-en-Perthois
  92. Seigneulles
  93. Silmont
  94. Sommeilles
  95. Sommelonne
  96. Stainville
  97. Tannois
  98. Trémont-sur-Saulx
  99. Seuil-d'Argonne
  100. Tronville-en-Barrois
  101. Vassincourt
  102. Vaubecourt
  103. Vavincourt
  104. Velaines
  105. Villers-aux-Vents
  106. Villers-le-Sec
  107. Ville-sur-Saulx
  108. Villotte-devant-Louppy
  109. Waly
  110. Willeroncourt

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2015, l'arrondissement comptait 60 570 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
67 637 67 446 68 261 66 880 64 400 62 490 61 551 60 570
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[2] puis population municipale à partir de 2006[3].)
Histogramme de l'évolution démographique

Administration[modifier | modifier le code]

Article connexe : Liste des préfets de la Meuse.

L'administration de l'arrondissement chef-lieu du département est confiée au secrétaire général de préfecture.

Liste des secrétaires généraux de la préfecture
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1er août 2011 en cours Hélène Courcoul-Petot[4]    

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]