Culey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Culey-le-Patry.
Culey
Vue du village
Vue du village
Blason de Culey
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meuse
Arrondissement Bar-le-Duc
Canton Vaucouleurs
Intercommunalité Communauté d'agglomération Bar-le-Duc Sud Meuse
Maire
Mandat
Lyderic Enchery
2014 - 2020
Code postal 55000
Code commune 55138
Démographie
Population
municipale
157 hab. (2014)
Densité 14 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 45′ 19″ nord, 5° 15′ 59″ est
Superficie 11,02 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte administrative de la Meuse
City locator 14.svg
Culey

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte topographique de la Meuse
City locator 14.svg
Culey

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Culey

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Culey

Culey est une commune française située dans le département de la Meuse, en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Quala (709) ; Cula (1106) ; Culey (1359) ; Culetium (1580) ; Cully (1700) ; Cullei (1707) ; Culey (1793).

Histoire[modifier | modifier le code]

Faisait partie avant 1790 du Barrois mouvant, dans l'office et prévôté de Pierrefitte.

En 1973, les communes de Culey et Loisey fusionnent pour former la commune associée de Loisey-Culey. Au 1er janvier 2014, la commune devait retrouver son indépendance, mais la procédure est reportée au 1er janvier 2015, ne pouvant avoir lieu dans l'année précédant une échéance électorale[1]. Cependant, lors des élections municipales de 2014, un maire est élu pour la commune[2], et finalement, par décision du tribunal le 1er juillet 2014, Culey est indépendante[3].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2014 en cours Lyderic Enchery    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2013[5],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 157 habitants.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
478 479 466 490 457 422 438 440 417
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
385 368 368 323 310 294 293 270 243
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
245 218 203 170 184 190 184 157 177
1962 1968 2013 2014 - - - - -
220 197 158 157 - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Culey a eu le privilège d'abriter une des premières associations cultuelles "schismatiques", après la séparation de l'église et de l'état[9],[10].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Culey Blason Coupé voûté d'or à la palombe d'azur, becquée et colletée d'argent, volant en fasce accompagnée de deux cors de chasse de gueules mis en chevron renversé ; et de sinople à l'agneau pascal couché la hampe à la croix celtique d'or[11].
Détails
Le coupé voûté évoque une butte qui fait allusion au toponyme de la commune jadis cussiliacum (butte, talus). L'agneau symbolise Saint Mansuy (mensuetus : douceur) et la croix celtique l'origine du saint. La palombe entretient le souvenir de Gaston Génin (1901-1936), pionnier de l'aéropostale, natif de Culey. Les cors de chasse indiquent que les ducs de Bar possédaient un relais de chasse dans la forêt Sainte Geneviève.
Armoiries composées par R. A. Louis et adoptées par la commune le 7 novembre 2014.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Loisey Culey reste fusionnée », sur l'Est Républicain, (consulté le 1er avril 2014)
  2. « Lyderic Enchery élu maire », sur l'Est Républicain, (consulté le 1er avril 2014)
  3. [PDF]« Bulletin municipal n°1 - juillet 2014 », sur le site de la commune
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20132014 .
  8. Notice no PA00106559, base Mérimée, ministère français de la Culture
  9. « La Croix de Roubaix-Tourcoing, 20 mai 1907 », sur www.bn-r.fr, (consulté le 30 décembre 2017)
  10. « La Croix, texte brut sur Gallica » (consulté le 30 décembre 2017)
  11. « Blason de la commune de Culey », sur le site de l'UCGL (consulté le 4 février 2015)