Brabant-le-Roi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brabant.

Brabant-le-Roi
Brabant-le-Roi
Église Saint-Maurice.
Blason de Brabant-le-Roi
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meuse
Arrondissement Bar-le-Duc
Canton Revigny-sur-Ornain
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Revigny-sur-Ornain
Maire
Mandat
Michèle Velty
2014-2020
Code postal 55800
Code commune 55069
Démographie
Gentilé Brabantais
Population
municipale
232 hab. (2016 en augmentation de 0,43 % par rapport à 2011)
Densité 21 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 50′ 47″ nord, 4° 59′ 02″ est
Altitude Min. 137 m
Max. 187 m
Superficie 11,08 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte administrative de la Meuse
City locator 14.svg
Brabant-le-Roi

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte topographique de la Meuse
City locator 14.svg
Brabant-le-Roi

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Brabant-le-Roi

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Brabant-le-Roi

Brabant-le-Roi est une commune française située dans le département de la Meuse, en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Brabant-le-Roi fait notamment partie des villages meusiens totalement rasés lors des combats de 1914-1918. On trouve encore à l'extérieur du village les assises de batteries anti-aériennes qui permirent d'abattre, le 21 février 1916 à 21 h, un zeppelin allemand dont tous les Brabantais se souviennent.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2011 En cours Michèle Velty    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[2].

En 2016, la commune comptait 232 habitants[Note 1], en augmentation de 0,43 % par rapport à 2011 (Meuse : -2,33 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
454462454435423397396396394
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
392380391318318332318286255
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
223220225172169193157162190
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
175168325235241234251231232
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Édifice civils[modifier | modifier le code]

Monument aux morts situé en plein centre du village face à l'église en mémoire des habitants morts lors des guerres 14-18 et 39-45.

Le lavoir datant de la fin du XIXe siècle et rénové récemment par nos dynamiques conseillers municipaux messieurs Roro Bouilly et Théo Rizotto.

Le ball-trap : lieu très agréable au paysage bocageux où se jouaient autrefois les parties de tir du même nom.

Le pont romain, situé sur l'ancienne voie romaine, lieu bucolique où viennent rêver les poètes depuis plus de 2000 ans.

Édifice religieux[modifier | modifier le code]

Église Saint-Maurice.
  • Église Saint-Maurice dont la façade daterait du XIIe siècle.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Brabant-le-Roi Blason Coupé : au 1er d'azur au sceptre fleurdelisé passé en sautoir avec une croisette recroisetée au pied fiché, surmontés d'un chardon, le tout d'or, au 2e d'or au bouclier de gueules échancré du chef et chargé d'une croix tréflée d'argent.
Détails
Création Robert André Louis. Adopté le 11 mars 2015.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]