Mognéville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Mogneville.

Mognéville
Mognéville
La mairie
Blason de Mognéville
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meuse
Arrondissement Bar-le-Duc
Canton Revigny-sur-Ornain
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Revigny-sur-Ornain
Maire
Mandat
Richard Siri
2014-2020
Code postal 55800
Code commune 55340
Démographie
Gentilé Mognévillois
Population
municipale
376 hab. (2015 en diminution de 3,34 % par rapport à 2010)
Densité 20 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 47′ 02″ nord, 5° 00′ 20″ est
Altitude Min. 136 m
Max. 216 m
Superficie 18,57 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte administrative de la Meuse
City locator 14.svg
Mognéville

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte topographique de la Meuse
City locator 14.svg
Mognéville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mognéville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mognéville
Liens
Site web mogneville.com

Mognéville est une commune française située dans le département de la Meuse en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune est limitrophe de 7 communes, dont deux communes,Sermaize-les-Bains et Cheminon, se trouvent dans le département voisin de la Marne.

Communes limitrophes de Mognéville
Contrisson Vassincourt
Andernay

Sermaize-les-Bains (Marne)

Mognéville Couvonges
Cheminon (Marne) Beurey-sur-Saulx

Toponymie[modifier | modifier le code]

La commune s’appelait encore Moignéville au XVIIe et XVIIIe siècles, des pièces officielles du ministère des finances en 1823 l’attestent.

Histoire[modifier | modifier le code]

La seigneurie de Mognéville appartint aux Beauvau, aux Amboise[1] (XVIe siècle), puis aux Choisy, marquis de Mognéville (XVIIe siècle).

Le , les Allemands de la 3e division de Panzer-Grenadiers, une unité de la Wehrmacht, massacrent 86 habitants de quatre villages voisins : Robert-Espagne, Beurey-sur-Saulx, Couvonges et Mognéville.

Article détaillé : massacre de la vallée de la Saulx.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Claude Person    
mars 2008 en cours Richard Siri    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[3].

En 2015, la commune comptait 376 habitants[Note 1], en diminution de 3,34 % par rapport à 2010 (Meuse : -1,7 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
830850844880911868871896874
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
795784775684653677670606583
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
540538509381389396364336382
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
399387387404389397412383376
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La structure entière, les percements et la façade admirablement préservés sont d’un beau style roman, non dénué d’ampleur et d'harmonie. Le chœur a été reconstruit au XVIe siècle, dans un style gothique très abouti ; les historiens de l’art l’appellent  un des plus beaux enfants du XVIe siècle . L’une des nombreuses clefs de voûte finement historiées représenterait François Ier.

Dans le chœur a été replacé après une importante restauration le retable probablement exécuté au début du XVIe siècle pour Claude de Beauvau, seigneur de Mognéville, par des artistes de l’école champenoise inspirés de gravures rhénanes. Dans les compartiments de chêne, les scènes de la Passion du Christ sont sculptées dans du bois de noyer, rehaussées de la polychromie d’origine et de feuilles d’or. Les battants du retable portent, peintes, des scènes de l’histoire de saint Remy dédicataire de l’église, accompagnées de légendes en moyen français[6].

Cet édifice est classé au titre des monuments historiques depuis 1968[7].

  • Monument aux morts.
  • Croix de chemin sculptées
  • Maisons à pans de bois dont celle située au 15 rue Robert-Rouy est inscrite au titre des monuments historiques depuis 1992[8].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Mognéville Blason Coupé: au 1er d'azur à deux rinceaux d'or courbés et passés en sautoir accostés de deux besants d'argent, au 2e d'or à une libellule de gueules.
Détails
Création R.A Louis avec les conseils de la Commission Héraldique de l'UCGL. Adopté par la commune en novembre 2011.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]