Morley (Meuse)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Morley.

Morley
Morley (Meuse)
Mairie - école
Blason de Morley
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meuse
Arrondissement Bar-le-Duc
Canton Ligny-en-Barrois
Intercommunalité Communauté de communes de la Haute Saulx
Maire
Mandat
Marie-Laure Chevallier
2014-2020
Code postal 55290
Code commune 55359
Démographie
Population
municipale
206 hab. (2015 en augmentation de 1,98 % par rapport à 2010)
Densité 8,3 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 34′ 46″ nord, 5° 14′ 51″ est
Altitude Min. 238 m
Max. 342 m
Superficie 24,75 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte administrative de la Meuse
City locator 14.svg
Morley

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte topographique de la Meuse
City locator 14.svg
Morley

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Morley

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Morley

Morley est une commune française située dans le département de la Meuse en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune est limitrophe de 7 communes, dont une commune, Chevillon, se trouve dans le département limitrophe de la Haute-Marne.

Communes limitrophes de Morley
Juvigny-en-Perthois Dammarie-sur-Saulx Hévilliers
Brauvilliers Morley Couvertpuis
Chevillon

(Haute-Marne)

Montiers-sur-Saulx

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Marcel Pionnier    
mars 2008 en cours Marie-Laure Chevallier    


Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[2].

En 2015, la commune comptait 206 habitants[Note 1], en augmentation de 1,98 % par rapport à 2010 (Meuse : -1,7 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
472509555549644678692643642
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
620649667620618622588547528
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
668471431455444417352334329
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
316299252198194201211204208
2015 - - - - - - - -
206--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

À la suite de l'adoption en 2006 par le parlement d'une loi sur les déchets nucléaires, l'ANDRA étudie, sur une zone de 28 km2 dont la commune fait partie, la faisabilité d’un site de stockage qui pourrait être créé dans une zone de 200 km2 autour de Bure.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Morley (en abréviation: Église Saint-Pierre). L'église est décorée d'une série de statues et de vitraux. Les orgues Charles Didier-Van Caster datent de 1900[5].
  • Monument aux morts.
  • Ancien lavoir, devenu salle des fêtes.
  • L'hôpital du docteur Humbert de 1817, premier établissement orthopédique de France.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • portrait de F. Humbert, par Bouchot, musée barrois, Bar le Duc
    François Humbert [6], né en 1776 à Châlons-sur-Marne dans la Marne (aujourd'hui Châlons-en-Champagne). Chirurgien, formé à Châlons, puis à Paris, Humbert accompagne l'armée d'Italie en 1799, et il enseigne à l'hôpital de Turin et à celui de Milan en 1800. La même année, il rentre à Châlons, puis s'installe à Morley (Meuse), ville dont il est maire de 1803 à 1812. En 1805, il est chirurgien-chef de l'hôpital de Joinville (Haute-Marne). Il se spécialise dans le traitement des déformations des membres inférieurs et de la colonne vertébrale, et fonde un établissement orthopédique à Morley, en 1817. Jusqu'en 1846, il y soigne de nombreux patients venus de France et de l'étranger. Il décède en 1850 à Morley. François Humbert, chevalier de la légion d'honneur, a publié :
    • (avec N. Jacquier) Essai et observations sur la manière de réduire les luxations spontanées de l'articulation ilio-fémorale, (avec N. Jacquier) Bar-le-Duc, 1831-1834, (prix Montyon 1835 de l'Académie nationale de médecine) [lire en ligne] ;
    • De l'invention et de l'emploi de l'hybomètre, instrument destiné à faire connaître les divers changements que le corps éprouve par suite d'une incurvation du rachis, Bar-le-Duc, 1834 ; [lire en ligne]
    • (avec N. Jacquier et François Humbert fils) De l'emploi des moyens mécaniques et gymnastiques dans le traitement des difformités du système osseux, 1835 ; réédition : Traité des difformités du système osseux, ou de l'emploi des moyens mécaniques et gymnastiques dans le traitement de ces maladies, 1838 [lire en ligne]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  2. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  5. Fichier sur Les orgues de France
  6. Abbé H. Jeannin, François Humbert, médecin orthopédiste, fondateur de lÉtablissement de Morley, in : Mémoires de la Société Philomathique du Verdun , Tome V, 1853 p. 198-275 [[ lire en ligne]]