Èvres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Èvres
L'église Saint-Evence.
L'église Saint-Evence.
Blason de Èvres
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meuse
Arrondissement Bar-le-Duc
Canton Dieue-sur-Meuse
Intercommunalité Communauté de communes de Triaucourt Vaubecourt
Maire
Mandat
Pascal Gérard
2014-2020
Code postal 55250
Code commune 55185
Démographie
Population
municipale
106 hab. (2014)
Densité 9,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 59′ 01″ nord, 5° 07′ 29″ est
Altitude Min. 186 m – Max. 246 m
Superficie 11,65 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte administrative de la Meuse
City locator 14.svg
Èvres

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte topographique de la Meuse
City locator 14.svg
Èvres

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Èvres

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Èvres

Èvres est une commune française située dans le département de la Meuse en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2014 Claude Berthelemy    
mars 2014 en cours Pascal Gérard    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[2],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 106 habitants, en augmentation de 19,1 % par rapport à 2009 (Meuse : -1,29 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
332 289 317 368 377 353 355 362 361
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
345 340 345 306 326 326 312 305 270
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
247 274 243 180 177 174 172 144 149
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
150 135 116 109 97 94 90 89 106
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La commune compte un monument historique :

  • l'église fortifiée Saint-Evence, daté de 1535, qui a conservé des éléments défensifs, signes de cette structure particulière, des bâtiments religieux qui avaient jadis vocation à protéger les villageois contre les multiples incursions dont la région lorraine était coutumière. L'église et son cimetière ont été classés par arrêté du 9 août 1941[5].

Le village d'Èvres est l’écrin de nombreuses sculptures, d'artistes français et africains notamment qu’il est possible de découvrir de façon ludique grâce à l’association Anes Art’Gonne qui propose chaque année depuis 1997 des expositions artistiques dans sa grange, chemin de Brouenne [6].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Èvres Blason Tranché ondé: au 1er d'or à la hure de sanglier de sable allumée et défendue d'argent, au 2e de gueules à la baleine d'argent, l'évent soufflant un jet d'or, accostée de deux billettes nouées du même, posées en fasce et rangées en bande.
Détails Création de R.A Louis avec les conseils de la commission héraldique de l'UCGL. Adopté par la commune en juillet 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]