Ville-sur-Saulx

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune de la Meuse
Cet article est une ébauche concernant une commune de la Meuse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Ville-sur-Saulx
La rue de la Mairie à l'église, vue sur la vallée de la Saulx.
La rue de la Mairie à l'église, vue sur la vallée de la Saulx.
Blason de Ville-sur-Saulx
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meuse
Arrondissement Bar-le-Duc
Canton Ancerville
Intercommunalité Communauté de communes des Pays de la Saulx et du Perthois
Maire
Mandat
Dominique Grandpierre
2014-2020
Code postal 55000
Code commune 55568
Démographie
Population
municipale
291 hab. (2014)
Densité 71 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 42′ 50″ nord, 5° 03′ 36″ est
Altitude Min. 172 m – Max. 242 m
Superficie 4,07 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte administrative de la Meuse
City locator 14.svg
Ville-sur-Saulx

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte topographique de la Meuse
City locator 14.svg
Ville-sur-Saulx

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Ville-sur-Saulx

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Ville-sur-Saulx
Liens
Site web villesursaulx.org

Ville-sur-Saulx est une commune française située dans le département de la Meuse, en région Grand Est. Elle appartient au canton d'Ancerville et à l'arrondissement de Bar-le-Duc.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village fait partie de la Vallée de la Saulx.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Cité en 1002, sous la forme « Villercel », puis en 1177 sous le nom villa, mot qui s’applique alors à une grande ferme ou à un domaine. Son nom est devenu « Villa super Saut » en 1230.

Histoire[modifier | modifier le code]

La terre appartenait au XIVe à Jacques d'Autriche, qui la vendit à Henri, comte de Bar. Mentionnée en 1212, la seigneurie fut achetée au XVIe par Gilles de Trèves, doyen de la collégiale de Bar-le-Duc, fondateur du collège de Bar. Affranchi en 1336 par Jean, fils du comte de Sarrebrück. Jadis : Barrois, bailliage de Bar, diocèse de Toul. Patrie du général Jean-Baptiste Broussier (1766-1814), comte d'Empire, de Nicolas Broussier (1774-1850), baron d'Empire, de Nicolas François (1767-1825) qui, d'humble cordonnier, devint poète. Anciennes activités : papeterie, moulin, carrières pour pierre de taille connue comme pierre de Brillon.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Monique Gillet    
mars 2008 en cours Dominique Grandpierre    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du début des années 2000, les populations légales des communes sont publiées annuellement. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[2],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 291 habitants, en diminution de -5,21 % par rapport à 2009 (Meuse : -1,29 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
402 313 358 385 445 466 518 562 544
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
514 505 444 413 382 395 399 381 402
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
368 330 353 317 308 341 331 316 315
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014
324 311 307 295 318 305 300 308 291
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006 [4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Château 1533, remanié XVIIIe et XIXe (IMH) : logis carré flanqué d'échauguettes d'angle, haut toit d'ardoise à lucarnes, tour-porche, dépendances, colombiers, parc (également sur Lisle-en-Rigault).
  • Pigeonnier avec cadran solaire.
  • Ancienne maison-fief de madame d'Alençon.
  • Maisons XVIIe au XIXe.
  • Porte Louis XIII.
  • Pont suspendu à colonnes en fonte cannelée.
  • Ancienne papeterie datant du XIVe.
  • L'église Saints-Pierre-et-Paul de Ville-sur-Saulx XIIIe, agrandie XVIe, détruite en 1868, reconstruite 1869/1873.
  • Jardin Gilles de Trèves, labélisé « jardin remarquable ».

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Gilles de Trèves, doyen de la collégiale Saint-Maxe, fit construire à Bar-le-Duc un collège qui porte aujourd'hui son nom. Seigneur de Ville-sur-Saulx, il y fit bâtir le château et aménager le parc sur les bords de la Saulx.
  • La famille de Paul Claudel fit en 1893 l’acquisition du château de Ville-sur-Saulx ; le poète y écrit son Partage de midi.
  • Jean-Baptiste Broussier (1766-1814), général des armées de la République et de l'Empire, nom gravé sous l'Arc de Triomphe, son cœur reposant en l'église du village.
  • Laurent Stocker, comédien (né en 1973), a passé son enfance à Ville-sur-Saulx.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Ville-sur-Saulx Blason Trianglé de gueules et d'argent au chevron ondé renversé de sinople brochant sur le tout.
Détails Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]