Anne Dastrée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Anne Dastrée
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Anna JawiczVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Conjoint

Anna Jawicz dite Anne Dastrée est une réalisatrice française née le à Dzisna[1] en Pologne et morte le au sein du Centre Médical de l'Institut Pasteur dans le 15e arrondissement de Paris[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômée de l'IDHEC en 1951[3], Anne Dastrée travaille pendant plusieurs années dans le documentaire comme réalisatrice et journaliste[4]. Elle signe de nombreux courts métrages techniques, scientifiques et industriels[5].

Son court métrage Aurélia, adapté du récit de Gérard de Nerval et dialogué par René de Obaldia, l'a fait connaître plus largement, notamment grâce à sa sélection pour le 6e festival du film d'art à la Biennale de Venise en juin 1964[4].

Elle était l'épouse du romancier Piotr Rawicz.

Filmographie partielle (courts métrages)[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1959 : Prix spécial pour la meilleure mise en scène au festival de Turin (Canalis)
  • 1964 : Prix du meilleur film neuropsychiatrique (Efforts)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Aujourd'hui situé en Biélorussie
  2. Archives de Paris 15e, acte de décès no 963, année 1982 (vue 22/31)
  3. Comme film de fin d'études, elle adapte Le Nez, de Gogol
  4. a et b L'Avant-scène cinéma, 15 juin 1964
  5. La Revue du cinéma, no 374, juillet-août 1982, p. 5