Adobe (entreprise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Adobe Inc.
logo de Adobe (entreprise)
illustration de Adobe (entreprise)

Création 1982
Fondateurs Charles Geschke et John WarnockVoir et modifier les données sur Wikidata
Personnages clés John Warnock
Charles Geschke
Forme juridique Société anonyme (NASDAQ : ADOBE)
Action NASDAQ (ADBE) et bourse de Londres (ABS)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social San José, Californie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction Shantanu Narayen
Activité Industrie du logiciel, technologie de l'information et développement de logicielVoir et modifier les données sur Wikidata
Produits Adobe InDesign

Adobe Acrobat

Adobe Photoshop

Adobe Lightroom

Adobe Illustrator

Adobe Premiere Pro

Adobe After Effects

Adobe Commerce

Adobe Audition

Filiales Marketo[1]
Adobe Creative CloudVoir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 21 357 (2018)
Site web www.adobe.com

Capitalisation 252,8 G$ ()[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Fonds propres 14,8 G$ ()[3]Voir et modifier les données sur Wikidata
Chiffre d'affaires $17,6 milliards de dollars (2022)
Bilan comptable 27,2 G$ ()[3]Voir et modifier les données sur Wikidata
Résultat net $4,75 milliards de dollars (2022)
Société précédente AldusVoir et modifier les données sur Wikidata

Adobe Inc. ou Adobe, anciennement Adobe Systems (/adob/ en français, /əˈdoʊbi:/ en anglais) est une entreprise informatique éditant des logiciels graphiques dont InDesign, Acrobat, Photoshop, Illustrator et Flash. La société édite également des logiciels de montage vidéo (Adobe Premiere Pro et After Effects) et audio (Adobe Audition). Ces derniers sont maintenant des références mondiales dans le domaine de l'édition vidéo, photo, audio et dans l'illustration et le graphisme. Adobe vient du nom de la rivière Adobe Creek (en) (Los Altos, Californie) qui coule derrière la maison de son fondateur John Warnock.

Histoire[modifier | modifier le code]

John Warnock
Charles Geschke

Elle a été fondée en décembre 1982 par John Warnock et Charles Geschke, qui avait quitté le Xerox PARC pour améliorer et commercialiser le langage de mise en forme PostScript, refusé par Xerox.

Aldus et son logiciel phare Pagemaker sont acquis par Adobe Systems en 1994.

Le , Adobe a acheté Macromedia, propriétaire entre autres de Dreamweaver et du logiciel d'animation vectorielle Flash, pour un montant total de 3,4 milliards de dollars américains. La transaction s'est effectuée exclusivement par échange de titres : une action Adobe pour 0,69 action de Macromedia. En effectuant cette transaction, Adobe a acquis un concurrent de taille et conforté sa place de leader dans la production de logiciels pour designers et développeurs.

En 2009, Adobe a racheté l'entreprise américaine Omniture pour 1,8 milliard de dollars, initiant ainsi sa stratégie de développement de solutions Marketing Cloud à l'attention des équipes marketing des entreprises.

En 2013 Adobe a racheté l'entreprise française Neolane pour 600 millions de dollars[4], renforçant sa prééminence sur le marché.

Après avoir racheté Satellite en , Adobe marketing cloud va intégrer la technologie de gestion des tags dans sa suite[5].

En , Adobe acquiert la banque de photographie Fotolia pour 800 millions de dollars, dans le but de l'intégrer à Creative Cloud[6].

En , Adobe annonce l'acquisition de la société Livefyre pour un montant non communiqué[7].

En , Adobe annonce l'acquisition de TubeMogul (en), une entreprise présente dans la publicité en ligne, pour 540 millions de dollars[8].

En , Adobe annonce l'acquisition de Magento, une plateforme de commerce électronique, pour 1,68 milliard de dollars[9]. En , Adobe Systems annonce l'acquisition de Marketo, une entreprise spécialisée dans les logiciels dédiés au marketing, pour 4,75 milliards de dollars[10].

En , Adobe annonce l'acquisition de Allegorithmic, une entreprise française spécialisée dans les logiciels de création de textures[11]. En novembre 2020, Adobe annonce l'acquisition de Workfront pour 1,5 milliard de dollars[12].

En septembre 2022, Adobe annonce l'acquisition de Figma, pour 20 milliards de dollars[13]. Avant d'y renoncer en décembre 2023, suite au refus des autorités de régulation européenne et britannique[14],[15].

Activités[modifier | modifier le code]

Le siège social d'Adobe est à San José, en Californie. La société a également des bureaux de développement à Seattle (Washington), San Francisco et San Diego (Californie), Arden Hills (Minnesota), Noida et Bangalore (Inde), Ottawa (Canada), Hambourg (Allemagne).

Adobe est membre de la Business Software Alliance (BSA) et ses actions sont cotées au NASDAQ depuis 1986.

Critiques[modifier | modifier le code]

Pratiques anti-compétition[modifier | modifier le code]

En 1994, Adobe fait l'acquisition d'Aldus Corporation, un logiciel qui vendait le produit compétitif à Adobe Illustrator, FreeHand. À ce moment, la Commission Fédérale du Commerce américaine doit intervenir pour qu'Adobe revende FreeHand à Altsys, en plus d'interdire à l'entreprise de racheter le logiciel ou tout autre programme similaire pour 10 ans (soit jusqu'à 2004). Altsys est ensuite repris par Macromédia qui sort les versions 5 à 11. Lorsqu'Adobe achète Macromédia en 2005, le développement de FreeHand est considérablement ralenti en 2007, rendant même le logiciel obsolète. Avec FreeHand et Illustrator en sa possession, Adobe détient les deux seuls produits en compétition dans le marché des programmes d'illustration professionnels pour les ordinateurs Macintosh[16].

En 2011, un groupe de 5000 designers graphiques utilisant FreeHand se rassemblent sous la banière « Free FreeHand », en déposant une plainte au civil contre Adobe au Northern District of California[16]. La poursuite statue qu'Adobe viole les principes du marché libre en abusant de sa position dominante dans le marché de l'illustration graphique et en s'adonnant à des démarches et stratégies anti-compétitives désignées à tuer FreeHand. Sans réponse aux revendications, la poursuite est éventuellement réglée à l'amiable, bien que la communauté FreeHand est d'avis qu'Adobe devrait remettre le produit à la communauté open-source s'il n'y a pas de mise à jour destinée à être effectuée[17].

Produits[modifier | modifier le code]

Ces produits sont disponibles dans le gestionnaire d'applications Creative Cloud. (anciennement Creative Suite)

Il existe des versions spécifiques des produits Adobe pour les langues non indo-européennes. Ainsi il existe une version arabe et une version hébraïque des produits Adobe, qui sont complètement adaptées à ces langues et à l'écriture de droite à gauche.

Anciens produits[modifier | modifier le code]

  • Atmosphere, logiciel de création d'univers virtuels en 3D (ce logiciel n'est plus commercialisé)
  • Contribute, gestion & design de sites internet à distance
  • Edge, création de contenus web interactifs
  • Encore DVD, création de menu DVD et Blu-ray
  • Fireworks, création d'images pour le Web
  • Flash, animations vectorielles, sites Web
  • Flash Catalyst, conception graphique d’interfaces
  • Flex, outil de génération d'applets Flash
  • FreeHand, illustration vectorielle (ce logiciel n'est plus commercialisé, au profit de Illustrator)
  • FrameMaker, mise en page
  • ImageReady, création d'images pour le Web (ce logiciel n'est plus commercialisé, au profit de Fireworks)
  • LiveCycle, outil destiné à la gouvernance des systèmes d'entreprise tel que l'éditique
  • LiveMotion (ce logiciel n'est plus commercialisé)
  • GoLive création et gestion de sites Internet (ce logiciel n'est plus commercialisé, au profit de Dreamweaver)
  • Muse, création de sites internet orienté vers les designers
  • PageMaker, mise en page (PAO) pour la presse, l'édition, la publicité et la communication (ce logiciel n'est plus commercialisé, au profit de InDesign)
  • Streamline, vectorisation de fichier bitmap (ce logiciel n'est plus commercialisé, la fonction a été intégrée dans Illustrator CS 2)
  • Director, création d'applications multimédia pour divers supports (ce logiciel n'est plus commercialisé depuis 2017).
  • Story, pour développer des scénarios et des scripts (ce logiciel n'est plus commercialisé depuis le 22 janvier 2019)
  • Ultra, acheté avec la société Serious Magic en 2006
  • Wallaby, convertisseur Flash vers HTML5.

Formats issus des travaux d'Adobe[modifier | modifier le code]

Actionnaires[modifier | modifier le code]

Liste des principaux actionnaires au [18] :

The Vanguard Group 8,46 %
Geode Capital Management LLC 1,98 %
Fidelity Management & Research Co. LLC 1,59 %
PRIMECAP Management Co. 1,24 %
Norges Bank Investment Management 1,15 %
Capital Research & Management Co. (Global Investors) 1,01 %

Identité et communication[modifier | modifier le code]

Le logo d'Adobe représente un « A », et a été dessiné par Marva Warnock, graphiste et épouse de John Warnock[19].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « https://techcrunch.com/2018/09/20/adobe-gets-its-company-snaring-marketo-for-4-75-billion/ »
  2. « Forbes Adobe (ADBE) Stock Key Data »
  3. a et b « Adobe Annual Report 2021 SEC 10-K »
  4. L’américain Adobe s’offre une pépite française du logiciel, Les Echos.fr
  5. Gestion des tags : Adobe intègre Satellite à Marketing Cloud, Journal du net, .
  6. Adobe rachète Fotolia pour 800 millions de dollars et l'intègre au Creative Cloud, Vincent Hermann, Next Inpact, 12 décembre 2014
  7. Frederic Lardinois, « Adobe acquires Livefyre », sur TechCrunch (consulté le )
  8. (en) Photoshop maker Adobe to buy video ad firm TubeMogul, Reuters, .
  9. « Adobe to buy Magento Commerce for $1.68 billion », sur Reuters,
  10. Vibhuti Sharma et Liana B. Baker, « Adobe to buy marketing software firm Marketo for $4.75 billion », sur Reuters,
  11. « Adobe : une acquisition dans le secteur des jeux vidéo », sur Boursorama, (consulté le )
  12. « Adobe to buy marketing workflow startup Workfront for $1.5 billion », sur Reuters,
  13. (en) Chavi Mehta, Tiyashi Datta et Krystal Hu, « Adobe to buy Figma in $20 billion bid on future of work that spooks investors » Accès libre, sur Reuters,
  14. Hortense Goulard, « Adobe renonce à racheter Figma pour 20 milliards de dollars » Accès payant, sur Les Echos,
  15. « Adobe : l'échec du rachat de Figma, un mal pour un bien », sur Les Echos, (consulté le )
  16. a et b (en) « Adobe Hit With Class Action Over FreeHand App - Law360 », sur www.law360.com (consulté le )
  17. (en-US) « Adobe accused on software monopoly | Channel Daily News », sur channeldailynews.com, (consulté le )
  18. « ADOBE INC. : Actionnaires Dirigeants et Profil Société », sur www.zonebourse.com (consulté le )
  19. (en) « Adobe Logo: Design and History », Famouslogos.net (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]