Amgen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Amgen Inc.
logo de Amgen
illustration de Amgen

Création 1980
Personnages clés Robert A. Bradway, President & CEO
Forme juridique Société anonyme avec appel public à l'épargneVoir et modifier les données sur Wikidata
Action NASDAQ : AMGN
Siège social Thousand Oaks
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité biotechnologie
Produits Epogen, Aranesp, Kineret, Enbrel, Neulasta, Neupogen, Sensipar/Mimpara, Nplate, Vectibix, Prolia, XGEVA, Kyprolis
Filiales Amgen (Canada) (d) et Amgen (Germany) (d)
Effectif 18 000 (en 2015)
Site web www.amgen.com

Chiffre d’affaires 20,1 milliards USD (2014)
Résultat net 5,8 milliards USD (2013)

Fondée en 1980 en tant que Applied Molecular Genetics, Amgen Inc. est une entreprise américaine leader mondial de l'industrie des biotechnologies médicales. Son siège est situé à Thousand Oaks en Californie.

En 2015, l'entreprise emploie près de 18 000 personnes pour un chiffre d'affaires de 20,1 milliards USD. Amgen est cotée au NASDAQ depuis 1983 et ses activités s'étendent aux États-Unis, au Canada, en Europe, en Australie, en Nouvelle-Zélande au Japon, au Brésil, en Chine. Le siège européen de l'entreprise est situé à Zug en Suisse.

Histoire[modifier | modifier le code]

Lors des années 1990, Amgen fait partie des sociétés devenues célèbres grâce à une attrait pour les capitalisations boursières des jeunes sociétés sans équivalent dans l'histoire, qui finit en krach.

Fin 2011, Amgen a annoncé son arrivée dans la commercialisation de médicaments biosimilaires.

En 2013, Amgen annonce le rachat d'Onyx Pharmaceuticals pour 10,4 milliards de dollars, Onyx Pharmaceuticals étant spécialisé dans l'oncologie[1].

En septembre 2015, Amgen acquiert l'entreprise de biotechnologie Dezima Pharma, qui possède des traitements luttant contre le cholestérol pour 300 millions de dollars[2].

Médicaments[modifier | modifier le code]

Communication[modifier | modifier le code]

Activités de lobbying[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis[modifier | modifier le code]

Selon le Center for Responsive Politics, les dépenses de lobbying d'Amgen aux États-Unis s'élèvent en 2017 à 10 620 000 dollars[3].

Auprès des institutions de l'Union européenne[modifier | modifier le code]

Amgen est inscrit depuis 2011 au registre de transparence des représentants d'intérêts auprès de la Commission européenne. Il déclare en 2017 pour cette activité des dépenses annuelles d'un montant compris entre 1 250 000 et 1 500 000 euros[4].

En France[modifier | modifier le code]

Pour l'année 2017, Amgen déclare à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique exercer des activités de lobbying en France pour un montant qui n'excède pas 200 000 euros[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Amgen se renforce dans l'oncologie en rachetant Onyx, Dominique Gallois, Le Monde, 27 août 2013
  2. Amgen to buy Dezima Pharma for $300 million in cash, Reuters, 16 septembre 2015
  3. (en) « Opensecrets.org », sur le site du Center for Responsive Politics (consulté le 3 juin 2018)
  4. « Registre de transparence », sur le site de la Commission européenne (consulté le 28 mai 2018)
  5. « Fiche Organisation «  Haute Autorité pour la transparence de la vie publique », sur www.hatvp.fr (consulté le 3 juin 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]