Aller au contenu

Atlassian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Atlassian
Logo d'Atlassian
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Forme juridique
Domaine d'activité
Siège
Sydney
Pays
Organisation
Effectif
4 907 employés ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs
Scott Farquhar (en), Mike Cannon-BrookesVoir et modifier les données sur Wikidata
Dirigeant
Mike Cannon-Brookes (PDG)
Chiffre d'affaires
$2,803 milliards de dollars (2022)
Résultat net
- $614 millions de dollars (2022)
Capitalisation boursière
$47,64 milliards de dollars (2022)
Cotation
NASDAQ (TEAM)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Identifiants
CIK

Atlassian est un éditeur de logiciels, basé en Australie, éditant des produits pour la gestion de développement et de projets. Ses logiciels les plus connus sont Jira, Confluence, Bamboo, Bitbucket[1] et Trello[2].

La société Atlassian revendique plus de 25 000 clients dans le monde[Quand ?], parmi lesquels figurent Audi, SQLi, la NASA, ArianeGroup, Twitter, Infor, Toastprod, Polyright, le Canton de Genève ou Cisco[3].

Historique[modifier | modifier le code]

Atlassian est créée en 2002 à Sydney[4] par deux étudiants, Scott Farquhar (en) et Mike Cannon-Brookes[5].

Son nom est inspiré du titan Atlas de la mythologie grecque. La dérivation a été reflétée dans le logo de la société utilisée de 2011 à 2017 à travers une figure bleue en forme de x en train de tenir ce qui est montré comme le fond du ciel[réf. nécessaire].

Elle avait, en 2010, 225 employés localisés à Sydney, San Francisco et Amsterdam[4], et compte en 2016 plus de 1 760 employés[2].

Atlassian est lauréate du Computerworld 2012[6].

En novembre 2015, Atlassian annonce un chiffre d'affaires de 320 millions de dollars et Shona Brown (en) est nommée à son conseil d'administration. Le 10 décembre 2015, Atlassian commencé son offre publique initiale sur la Bourse NASDAQ sous le symbole TEAM, mettant sa capitalisation boursière à 4,37 milliards de dollars[7].

En janvier 2017, Atlassian rachète Trello pour une valeur de 425 millions de dollars[2].

En octobre 2020, Atlassian annoncé la fin de la prise en charge de ses produits Server, voire que les ventes se termineront en février 2021, afin de se concentrer les activités Cloud et Data Center[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mark Fidelman, « Why Atlassian is to Software as Apple is to Design », sur forbes.com, (consulté le ).
  2. a b et c Frederic Lardinois, « Atlassian acquires Trello for $425M », sur TechCrunch (consulté le )
  3. « Customers / Atlassian », sur Atlassian (consulté le ).
  4. a et b « From Uni dropouts to software magnates », sur Sydney Mornig Herald (consulté le ).
  5. (en) WIRED Staff, « Atlassian Challenges GitHub to a Fork Fight », sur wired.com, (consulté le ).
  6. « finance.yahoo.com/news/annual-… »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  7. « Atlassian : tout sur la star du développement logiciel agile », sur www.journaldunet.fr (consulté le )
  8. « Atlassian accélère dans le cloud et augmente le prix des licences Data Center », sur LeMagIT (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]