Gilead Sciences

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une entreprise
Cet article est une ébauche concernant une entreprise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Les entreprises étant sujet à controverse, n’oubliez pas d’indiquer dans l’article les critères qui le rendent admissible.

Gilead Sciences

Création 1987
Forme juridique Société anonyme
Action NASDAQ (GILD)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Drapeau des États-Unis 333 Lakeside Drive Foster City États-UnisVoir et modifier les données sur Wikidata (États-Unis)
Activité Pharmacie
Effectif 8 000
Site web http://www.gilead.com

Chiffre d’affaires 24,474 milliard de dollars (2014)
Résultat net 12,059 milliard de dollars (2014)

Gilead Sciences est un laboratoire pharmaceutique américain.

Histoire[modifier | modifier le code]

En novembre 2011, Gilead Sciences acquiert Pharmasset, spécialisée dans le traitement de l'hépatite C, pour 11 milliards de dollars[1].

En 2014, le lancement en France du Sovaldi, traitement contre l'hépatite C, suscite la polémique en raison de son prix, de l'ordre de 40 000 euros, jugé exorbitant[2]. Ce tarif, qui n'est pas harmonisé au niveau européen, a été fixé en accord avec le laboratoire américain par le Comité économique des produits de santé[2].

En décembre 2015, Gilead signe un partenariat avec Galapagos, une entreprise de biotechnologie belge[3].

Produits actuellement disponibles[modifier | modifier le code]

  • Emtriva (emtricitabine), un inhibiteur nucléosidique de la transcriptase inverse du VIH et du VHB.
  • Viread (ténofovir disoproxil fumarate), un inhibiteur nucléotidique de la transcriptase inverse du VIH et du VHB.
  • Truvada, une association des deux molécules précédentes permettant une monoprise quotidienne.
  • Sovaldi (sofosbuvir) médicament dans le traitement de l'hépatite C.

Produits en cours de développement[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gilead bets $11 billion on hepatitis in Pharmasset deal, Lewis Krauskof et Anand Basu, Reuters, 21 novembre 2011
  2. a et b « Hépatite C : le nouveau traitement coûtera 40 000 euros », Libération.fr,‎ (lire en ligne)
  3. Belgium's Galapagos signs $2 billion deal with U.S. group Gilead, Reuters, 17 décembre 2015