Sky Italia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sky Italia
logo de Sky Italia

Création
Fondateurs Rupert MurdochVoir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Società a responsabilità limitata (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Milan
Drapeau d'Italie Italie
Actionnaires BSkyB (100 %)
Activité Télévision par satellite
Produits Télévision par satelliteVoir et modifier les données sur Wikidata
Société mère British Sky BroadcastingVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.sky.it

Sky Italia est un bouquet de télévision par satellite diffusé en Italie qui a été lancé le [1]. Il est issu de la fusion des deux bouquets Stream TV et TELE+ Digitale. Il est diffusé sur les satellites Hot Bird à 13 degrés Est.

Sky Italia est détenu par le groupe 21st Century Fox[1] qui est dirigé par le magnat des médias Rupert Murdoch.

Le bouquet utilise le chiffrement vidéo VideoGuard. Il comprend plus de 170 chaînes de télévision, radios ou services interactifs.

Histoire[modifier | modifier le code]

En , Sky comptait 4,5 millions d'abonnés[1] et a atteint 5 millions d'abonnés fin 2011.

En , BSkyB annonce l'acquisition de Sky Deutschland et de Sky Italia, respectivement détenues à 57 % et à 100 % par 21st Century Fox, pour neuf milliards de dollars[2].

Chaines[modifier | modifier le code]

  • Sky Meteo 24
  • Sky Sport 24
  • Sky TG24
  • Sky Arte
  • Sky Primafila
  • Sky Sport Uno
  • Sky Sport Serie A
  • Sky Sport Football
  • Sky Sport Arena
  • Sky Sport Collection
  • Sky Sport NBA
  • Sky Sport F1
  • Sky Sport MotoGP
  • Sky Cinema Uno
  • Sky Cinema Due
  • Sky Cinema Collection
  • Sky Cinema Family
  • Sky Cinema Action
  • Sky Cinema Romance
  • Sky Cinema Suspense
  • Sky Cinema Action
  • Sky Cinema Drama
  • Sky Cinema Comedy

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (it) La prima industria italiana dell'intrattenimento - Communiqué de presse Sky Italia, septembre 2008
  2. (en) BSkyB to pay $9 billion to create Sky Europe - Kate Holton et Leila Abboud, Reuters, 25 juillet 2014

Lien externe[modifier | modifier le code]