Élections générales espagnoles de 2000

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Élections générales espagnoles de 2000
Voir et modifier les données sur Wikidata
Corps électoral et résultats
Population 39 852 651
Inscrits 33 969 640Voir et modifier les données sur Wikidata
Votants 23 339 490Voir et modifier les données sur Wikidata
68,71 %  −8,7
Votes exprimés 23 181 290
Votes blancs 366 823
Votes nuls 158 200
Aznar at the Azores, March 17, 2003.jpg PP – José María Aznar
Voix 10 321 178
44,52 %
 +5,7
Sièges obtenus 183  +27
Joaquin Almunia Mercosul.jpg PSOE – Joaquín Almunia
Voix 7 918 752
34,16 %
 −3,5
Sièges obtenus 125  −16
PacoFrutos.JPG IU – Francisco Frutos (es)
Voix 1 263 043
5,45 %
 −5,1
Sièges obtenus 8  −13
Xavier Trias - 002.jpg CiU – Xavier Trias
Voix 970 421
4,19 %
 −0,4
Sièges obtenus 15  −1
2007 02 Inaki Anasagasti.jpg EAJ/PNV – Iñaki Anasagasti
Voix 353 953
1,53 %
 +0,3
Sièges obtenus 7  +2
Carte
Parti ayant obtenu le plus grand nombre de vote par province
Répartition des sièges
Diagramme
  •      IU
  •      PSOE
  •      Groupe mixte
  •      CC
  •      PNV
  •      CiU
  •      PP
Président du gouvernement d'EspagneVoir et modifier les données sur Wikidata
Sortant Élu
José María Aznar José María AznarVoir et modifier les données sur Wikidata

Les 8e élections générales espagnoles se sont tenues le .

Sondages[modifier | modifier le code]

Intentions de vote

Résultats[modifier | modifier le code]

Catégories Nombre Diff.  % Diff.
Inscrits 33 969 640 + 1 437 807 100 % n/a
Votants 23 340 540 - 1 832 593 68,71 % -8,67
Abstention 10 629 100 + 3 270 400 31,29 % +8,67
Valides 23 181 824 - 1 865 443 99,32 % -0,18
Nuls 158 716 + 32 850 0,68 % +0,18
Exprimés 22 815 551 - 1 988 757 98,42 % -0,61
Blancs 366 273 + 123 314 1,58 % +0,61

Congrès des députés[modifier | modifier le code]

Partis Votes  % Dif. Sièges Dif.
Parti populaire (PP) 10 321 178 44,52 + 5,73 183 + 27
Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) 7 918 752 34,16 - 3,57 125 - 16
Convergence et Union (CiU) 970 421 4,19 - 0,41 15 - 1
Gauche unie (IU) 1 263 043 5,45 - 5,09 8 -13
Parti nationaliste basque (EAJ/PNV) 353 953 1,53 + 0,26 7 +2
Coalition canarienne (CC) 248 261 1,07 + 0,19 4 =
Bloc nationaliste galicien (BNG) 306 268 1,32 + 0,44 3 + 1
Parti andalou (PA) 206255 0,89 n/a 1 + 1
Gauche républicaine de Catalogne (ERC) 194 715 0,94 + 0,27 1 =
Initiative pour la Catalogne Verts (IC-V) 119 290 0,51 n/a 1 + 1
Eusko Alkartasuna (EA) 100 742 0,43 - 0,03 1 =
Union aragonaisiste (CHA) 75 356 0,33 n/a 1 +1

Sénat[modifier | modifier le code]

Liste Sièges
Parti populaire 127
Parti socialiste ouvrier espagnol 53
Entesa catalana de progrés 8
Convergence et Union 8
Parti nationaliste basque 6
Coalition canarienne 1
Parti indépendant de Lanzarote 1
Coalition canarienne-Groupement indépendant d'El Hierro 1
Total 208

Conséquences[modifier | modifier le code]

Le Parti populaire, au pouvoir depuis quatre ans et conduit par le président du gouvernement José María Aznar, a remporté une nette victoire en obtenant la majorité absolue des 350 sièges du Congrès des députés. À l'inverse, le Parti socialiste de Joaquín Almunia a subi une lourde défaite en recueillant son plus mauvais résultat depuis les législatives de 1979.