Ministère de l'Intérieur (Espagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ministère de l'Intérieur.
Ministère de l'Intérieur d'Espagne
Ministerio del Interior de España
Image illustrative de l'article Ministère de l'Intérieur (Espagne)

Création 1820
Type Département ministériel
du gouvernement espagnol
Siège Drapeau de l'Espagne Calle de Amador de los Ríos, 7, Madrid (Espagne)
Langue Espagnol
Budget 8,012 milliards d' (2016)
Ministre Juan Ignacio Zoido
Site web http://www.interior.gob.es

Le ministère de l'Intérieur d'Espagne (Ministerio del Interior de España) est le département ministériel chargé de la sécurité publique, de la protection des droits fondamentaux et de la gestion des établissements pénitentiaires en Espagne.

L'actuel ministre est, depuis le , le conservateur Juan Ignacio Zoido[1].

Son siège se situe rue Amador de los Ríos, à Madrid.

Missions[modifier | modifier le code]

Fonctions[modifier | modifier le code]

Le ministère de l'Intérieur est chargé de la proposition et l'exécution de la politique gouvernementale en matière de sécurité publique, de gestion du trafic routier, de sécurité routière, de promotion des conditions d'exercice des droits fondamentaux et d'exercer le commandement sur les forces de sécurité de l'État.

Organisation[modifier | modifier le code]

Le ministère de l'Intérieur s'organise de la façon suivante[2] :

  • Ministre de l'Intérieur (Ministro del Interior) ;
    • Secrétariat d'État à la Sécurité (Secretaría de Estado de Seguridad) ;
    • Sous-secrétariat de l'Intérieur (Subsecretaría del Interior) ;
      • Secrétariat général technique ;
      • Direction générale de la Politique intérieure ;
      • Direction générale de la Circulation ;
      • Direction générale de la Protection civile et des Urgences ;
      • Direction générale de Soutien aux victimes du terrorisme.

La décentralisation de la sécurité[modifier | modifier le code]

Bien que la sécurité publique soit, en principe, une compétence relevant de l'État, en vertu de la Constitution de 1978, plusieurs communautés autonomes disposent d'une force de police, autonome ou mise à disposition par le corps national de police (CNP).

Ainsi, la Catalogne dispose des Mossos d'Esquadra, le Pays basque de l’Ertzaintza, la Navarre a constitué la Policía Foral et les Îles Canaries ont la Policía Canaria. En outre, l'Andalousie, l'Aragón, les Asturies, la Communauté valencienne et la Galice disposent d'une unité de police mise à disposition (Unidad del Cuerpo Nacional de Policía adscrita a la Comunidad Autónoma), sans toutefois être compétente en matière de sécurité publique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Créé par le roi Ferdinand VII d'Espagne en 1820, sous le nom de ministère de l'Intérieur de la Péninsule (Ministerio de la Gobernación de la Península), il tire son origine du ministère de la Police (Ministerio de Policía), instauré en 1808, et le secrétariat du cabinet de l'Intérieur du Royaume (Secretaría de Despacho de Gobernación del Reino), ayant brièvement existé entre 1812 et 1813.

Dès 1823, il est supprimé, avant de revenir douze ans plus tard, comme ministère de l'Intérieur (Ministerio de la Gobernación). Au cours de la guerre civile, le gouvernement nationaliste du général Francisco Franco créé le ministère de l'Ordre public (Ministerio de Orden Público) durant l'année 1938, avant de pourvoir un véritable ministère de l'Intérieur. À la mort de Franco, l'ancien ministre de l'Information, Manuel Fraga, devient responsable du ministère jusqu'en 1976.

Il connaît un changement majeur en 1994, lorsqu'il fusionne avec le ministère de la Justice, formant le ministère de la Justice et de l'Intérieur (Ministerio de Justicia e Interior), une situation qui prendra fin deux années plus tard, avec l'arrivée au pouvoir de José María Aznar.

Titulaires depuis 1977[modifier | modifier le code]

Nom Dates du mandat Parti Gouvernement(s)
Rodolfo Martín Villa 05.07.1977 01.03.1979 UCD Suárez II
Antonio Ibáñez Freire 06.04.1979 03.05.1980 Aucun Suárez III
Juan José Rosón Pérez 03.05.1980 28.10.1982 UCD Suárez III
Calvo-Sotelo
José Barrionuevo 02.12.1982 12.07.1988 PSOE González I et II
José Luis Corcuera 12.07.1988 25.11.1993 PSOE González II, III et IV
Antoni Asunción Hernández 25.11.1993 06.05.1994 PSOE González IV
Juan Alberto Belloch
Justice et Intérieur
06.05.1994 03.03.1996 Aucun González IV
Jaime Mayor Oreja 05.05.1996 28.02.2001 PP Aznar I et II
Mariano Rajoy
(Vice-président du gouvernement)
28.02.2001 10.07.2002 PP Aznar II
Ángel Acebes 10.07.2002 14.03.2004 PP Aznar II
José Antonio Alonso 18.04.2004 07.04.2006 Aucun Zapatero I
Alfredo Pérez Rubalcaba
(Vice-président du gouvernement 2010-2011)
07.04.2006 11.07.2011 PSOE Zapatero I et II
Antonio Camacho 11.07.2011 22.12.2011 Aucun Zapatero II
Jorge Fernández Díaz 22.12.2011 04.11.2016 PP Rajoy I
Juan Ignacio Zoido 04.11.2016 En fonction PP Rajoy II
Dans l’intervalle entre deux mandats, le ministre sortant assure l’intérim
Titres successifs :
  • 1977-1994 : ministère de l'Intérieur
  • 1994-1996 : ministère de la Justice et de l'Intérieur
  • Depuis 1996 : ministère de l'Intérieur

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]