Élections municipales espagnoles de 2019

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élections municipales espagnoles de 2019
67 121 Conseillers municipaux
Type d’élection élection municipale
Corps électoral et résultats
Population 46 733 038
Inscrits 35 169 399
Votants 22 981 060
65,34 %  +0,4
Votes exprimés 22 767 801
Votes nuls 213 259
Logotipo del PSOE.svg Parti socialiste – Pedro Sánchez
Voix 6 685 420
29,34 %
 +4,3
Conseillers élus 22 335  +1 477
Logo PP 2019.png Parti populaire – Pablo Casado
Voix 5 148 808
22,60 %
 −4,5
Conseillers élus 20 336  −2 408
Ciudadanos logo 2017.svg Ciudadanos – Albert Rivera
Voix 1 987 454
8,72 %
 +2,1
Conseillers élus 2 789  +1 273
Logo Unidas Podemos 2019.png Unidas Podemos – Pablo Iglesias
Voix 1 338 965
5,86 %
 +3,8
Conseillers élus 2 037  +999
eleccioneslocaleseuropeas19.es

Les élections municipales espagnoles de 2019 (en espagnol : elecciones municipales de 2019) se tiennent le . Elles coïncideront avec les élections européennes et les élections dans la plupart des communautés autonomes[1],[2].

Contexte[modifier | modifier le code]

Les élections municipales espagnoles ont lieu un mois à peine après les élections générales anticipées qui avaient vu une large victoire du PSOE.

Mode de scrutin[modifier | modifier le code]

Conditions de candidature[modifier | modifier le code]

Répartition des sièges[modifier | modifier le code]

Le mode de scrutin des élections municipales est régi par le chapitre III du titre V de la loi organique relative au régime électoral général (LOREG).

Les conseillers municipaux sont élus au suffrage universel direct suivant la proportionnelle d'Hondt. Seules les listes ayant recueilli au moins 5 % des suffrages exprimés sur le territoire de la commune sont admises à la répartition. Les voix remportées par chaque liste sont divisées par 1, puis 2, puis 3, et ainsi de suite jusqu'à atteindre le nombre de sièges à pourvoir. Les sièges sont attribués par ordre décroissant aux quotients les plus élevés, peu importe les listes.

Élection du maire[modifier | modifier le code]

Conformément à l'article 196 de la LOREG, le maire (Alcalde) est élu par le conseil municipal parmi les conseillers municipaux tête de liste (ou premier suivant en cas de renoncement de la tête de liste à exercer son mandat). Si un candidat remporte la majorité absolue des voix du conseil, il est proclamé maire. Dans le cas contraire, le candidat dont la liste a remporté le plus grand nombre de suffrages est automatiquement investi premier édile, y compris si un autre candidat a rassemblé sur son nom plus de voix que lui.

Campagne[modifier | modifier le code]

Principaux partis[modifier | modifier le code]

Parti Idéologie Chef de file Résultat en 2015
Parti populaire (PP) Centre droit à droite
Libéral-conservatisme, démocratie chrétienne
Pablo Casado 27,05 % des voix
22 750 conseillers
Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) Centre gauche
Social-démocratie, europhilie
Pedro Sánchez 25,02 % des voix
20 818 conseillers
Ciudadanos (C's) Centre droit à droite
Libéralisme, social-libéralisme, unionisme
Albert Rivera 6,55 % des voix
1 527 conseillers
Podemos Gauche à extrême gauche
Socialisme, populisme de gauche, altermondialisme, républicanisme
Pablo Iglesias
Izquierda Unida (IU) Gauche à extrême gauche
Socialisme, communisme, républicanisme
Alberto Garzón 4,46 % des voix
2 029 conseillers
Vox Extrême droite
Centralisme, nationalisme, populisme de droite
Santiago Abascal 0,29 % des voix
17 conseillers

Sondages[modifier | modifier le code]

Institut Date PP PSOE Cs Pod. IU Vox Autres
GAD3 20 mai 2019 20 % 30 % 12 % 8 % 2 % 4 % 22 %
GAD3 12 mai 2019 19 % 28 % 14 % 9 % 1,5 % 5,5 % 21,5 %
GAD3[3] 26 décembre 2018 26 % 25 % 11 % 8 % 4 % 4 % 22 %
Desk Research[4] 21 mai 2018 23,6 % 26,4 % 18,2 % 7,7 % 4 % - 20,1 %
Inconnu[5] 9 avril 2018 24 % 26 % 17 % 8 % 4 % - 18,9 %
GAD3[6] 7 février 2018 26 % 26 % 16 % 8 % 4 % - 9 %

Maires dans les principales villes[modifier | modifier le code]

  • Dans les capitales de communauté autonome (en gras), de province (en italique) et les villes de 100 000 habitants et plus :
Ville Maire sortant Nouveau maire
Madrid Manuela Carmena Ahora Madrid José Luis Martínez-Almeida PP
Barcelone Ada Colau Barcelone en commun Ada Colau Barcelone en commun
Valence Joan Ribó Compromís Joan Ribó Compromís
Séville Juan Espadas PSOE Juan Espadas PSOE
Saragosse Pedro Santisteve ZeC Jorge Azcón (es) PP
Malaga Paco de la Torre PP Paco de la Torre PP
Murcie José Ballesta PP José Ballesta PP
Palma Antoni Noguera (es) Més José Hila PSOE
Las Palmas de Gran Canaria Augusto Hidalgo PSOE Augusto Hidalgo PSOE
Bilbao Juan Mari Aburto EAJ/PNV Juan Mari Aburto EAJ/PNV
Alicante Luis Barcala (es) PP Luis Barcala (es) PP
Cordoue Isabel Ambrosio PSOE José Maria Bellido (es) PP
Valladolid Óscar Puente PSOE Óscar Puente PSOE
Vigo Abel Caballero PSOE Abel Caballero PSOE
Gijón Carmen Moriyón (es) PSOE Ana González (es) PSOE
L'Hospitalet de Llobregat Núria Marín (es) PSC Núria Marín (es) PSC
Vitoria-Gasteiz Gorka Urtaran EAJ/PNV Gorka Urtaran EAJ/PNV
La Corogne Xulio Ferreiro Marea Atlántica (es) Inés Rey PSOE
Grenade Paco Cuenca PSOE Luis Salvador Cs
Elche/Elx Carlos González Serna (es) PSOE Carlos González Serna (es) PSOE
Oviedo Wenceslao López PSOE Alfredo Canteli (es) PP
Terrassa Alfredo Vega (es) PSC Jordi Ballart (es) TxT
Badalona Àlex Pastor (es) PSC Àlex Pastor (es) PSC
Carthagène Ana Belén Castejón PSOE Ana Belén Castejón PSOE
Jerez de la Frontera Mamen Sánchez (es) PSOE Mamen Sánchez (es) PSOE
Sabadell Maties Serracant (es) Crida Marta Farrés (ca) PSC
Móstoles Noelia Posse (es) PSOE Noelia Posse (es) PSOE
Santa Cruz de Tenerife José Manuel Bermúdez (es) CC Patricia Hernández (es) PSOE
Pampelune Joseba Asirón EH Bildu Enrique Maya UPN
Almería Ramón Fernández-Pacheco (es) PP Ramón Fernández-Pacheco (es) PP
Alcalá de Henares Javier Rodríguez Palacios (es) PSOE Javier Rodríguez Palacios (es) PSOE
Fuenlabrada Francisco Javier Ayala (es) PSOE Francisco Javier Ayala (es) PSOE
Leganés Santiago Llorente (es) PSOE Santiago Llorente (es) PSOE
Saint-Sébastien Eneko Goia EAJ/PNV Eneko Goia EAJ/PNV
Getafe Sara Hernández PSOE Sara Hernández PSOE
Burgos Javier Lacalle (es) PP Daniel de la Rosa (es) PSOE
Albacete Manuel Serrano (es) PP Vicente Casañ Cs
Santander Gema Igual (es) PP Gema Igual (es) PP
Castelló de la Plana Amparo Marco (es) PSOE Amparo Marco (es) PSOE
Alcorcón David Pérez García (es) PP Natalia de Andrés (es) PSOE
San Cristóbal de la Laguna José Alberto Díaz CC Luis Yeray PSOE
Logroño Cuca Gamarra PP Pablo Hermoso de Mendoza PSOE
Badajoz Fran Fragoso (es) PP Fran Fragoso (es) PP
Huelva Gabriel Cruz Santana PSOE Gabriel Cruz Santana PSOE
Salamanque Carlos Manuel García Carbayo (es) PP Carlos Manuel García Carbayo (es) PP
Marbella Ángeles Muñoz PP Ángeles Muñoz PP
Lérida Fèlix Larrosa (es) PSC Miquel Pueyo (es) ERC
Dos Hermanas Quico Toscano (es) PSOE Quico Toscano (es) PSOE
Tarragone Josep Fèlix Ballesteros (es) PSC Pau Ricomà (es) ERC
Torrejón de Ardoz Ignacio Vázquez Casavilla PP Ignacio Vázquez Casavilla PP
Parla Luis Martínez Hervás PP Ramón Jurado PSOE
Mataró David Bote PSC David Bote PSC
León Antonio Silván PP José Antonio Díez Díaz (es) PSOE
Algeciras José Ignacio Landaluce PP José Ignacio Landaluce PP
Santa Coloma de Gramanet Núria Parlón (es) PSC Núria Parlón (es) PSC
Cadix José María González Santos Por Cádiz si se puede José María González Santos Adelante Cádiz
Alcobendas Ignacio García de Vinuesa (es) PP Rafael Sánchez Acera PSOE
Jaén Francisco Márquez (es) PP Julio Millán (es) PSOE
Ourense Jesús Vázquez Abad (es) PP Gonzalo Pérez Jácome (es) DO
Reus Carles Pellicer (ca) PDeCAT Carles Pellicer (ca) JxCat
Telde Carmen Hernández NC Héctor Suárez CC
Baracaldo Amaia del Campo (es) EAJ/PNV Amaia del Campo (es) EAJ/PNV
Gérone Marta Madrenas (es) PDeCAT Marta Madrenas (es) JxCat
Lugo Lara Méndez PSOE Lara Méndez PSOE
Saint-Jacques-de-Compostelle Martiño Noriega Compostela Aberta (es) Xosé Sánchez Bugallo (es) PSOE
Cáceres Elena Nevado del Campo (es) PP Luis Salaya PSOE
Melilla Juan José Imbroda PP Eduardo de Castro Cs
Guadalajara Antonio Román Jasanada (es) PP Alberto Rojo (es) PSOE
Ceuta Juan Jesús Vivas PP Juan Jesús Vivas PP
Tolède Milagros Tolón PSOE Milagros Tolón PSOE
Pontevedra Miguel Anxo Fernández Lores (es) BNG Miguel Anxo Fernández Lores (es) BNG
Palencia Alfonso Polanco (es) PP Mario Simón Cs
Ciudad Real Pilar Zamora PSOE Pilar Zamora PSOE
Zamora Paco Guarido IU Paco Guarido IU
Mérida Antonio Rodríguez Osuna PSOE Antonio Rodríguez Osuna PSOE
Ávila José Luis Rivas (es) PP Jesús Manuel Sánchez (es) XAV
Cuenca Ángel Mariscal Estrada (es) PP Darío Dolz PSOE
Huesca Luis Felipe PSOE Luis Felipe PSOE
Teruel Emma Buj (es) PP Emma Buj (es) PP
Ségovie Clara Luquero PSOE Clara Luquero PSOE
Soria Carlos Martínez PSOE Carlos Martínez PSOE

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « El 26 de mayo de 2019: elecciones europeas, autonómicas y municipales », sur Telecinco.es (consulté le 21 avril 2018)
  2. Julien Rilliet, « Cette année, on vote ! Mais pas qu’en Suisse », sur letemps.ch, (consulté le 15 juin 2019)
  3. (es) « PP, Ciudadanos y Vox superan por cuatro puntos a la izquierda en las elecciones municipales », sur abc, (consulté le 28 décembre 2018)
  4. (es) « El PSOE se marca el reto de "capitalizar la desafección por la lucha PP-Cs" en el centro », sur El Confidential, (consulté le 5 juin 2018)
  5. (es) Inma Carretero, « Un estudio del PSOE le sitúa como primera fuerza en municipales y europeas », Cadena SER,‎ (lire en ligne, consulté le 21 avril 2018).
  6. (es) « Un sondeo asegura que PP y Cs ganarían las municipales en 14 capitales españolas. Noticias de España », El Confidencial,‎ (lire en ligne, consulté le 21 avril 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]