Numéronyme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article semble fondé sur un néologisme dont l'usage en français n'est pas avéré par des sources suffisantes.

Vous pouvez aider en ajoutant des références. À défaut de sources suffisantes, l'article pourra être proposé à la suppression. Voir la page de discussion pour plus de détails.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (octobre 2014).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

Un numéronyme est un mot contenant des chiffres.

Définition[modifier | modifier le code]

Habituellement, un numéronyme est un mot où des chiffres sont utilisés pour créer une abréviation (à distinguer d'un acronyme). La prononciation des lettres et des chiffres peut être similaire au mot complet : "K7" pour "cassette" (phonétiquement: « ka » + « sept »).

Les chiffres peuvent également former un nombre qui indique le nombre de lettres omises comme dans "i18n" pour "internationalisation".

D'après Tex Texin, le premier numéronyme de cette sorte était "S12n", l'identifiant électronique donné par Digital Equipment Corporation (DEC) à l'employé Jan Scherpenhuizen par un administrateur système parce que son nom était trop long pour la taille acceptable des identifiants de l'époque. Les collègues de Jan trouvant aussi son nom difficile à prononcer l'ont vite rebaptisé "S12n". L'utilisation de numéronymes de ce genre a dès lors commencé à faire partie de la culture d'entreprise chez DEC[1].

Le chiffre ou le nombre peut également mentionner le nombre de fois que la lettre avant ou après est répétée. Ceci est parfois utilisé pour représenter une suite de mots dans laquelle plusieurs mots consécutifs commencent par la même lettre, comme dans W3 (World Wide Web) ou W3C (World Wide Web Consortium).

Le concept d'incorporer des chiffres dans un mot est aussi utilisé en "Leet speak" (langage de l'élite). Les lettres sont alors remplacées par des chiffres qui y ressemblent comme dans "T4XI" ou "M4GIC".

Exemples[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Tex Texin. "Origin Of The Abbreviation I18n" » (consulté le 22 octobre 2014)