Front populaire national

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères grecs Cette page contient des caractères grecs. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Front populaire national
(el) Εθνικό Λαϊκό Μέτωπο
Présentation
Chef Chrístos Chrístou (el)
Fondation 2008
Siège Nicosie (Drapeau de Chypre Chypre)
Organisation de jeunesse Front de la jeunesse
Positionnement Extrême droite[1]
Idéologie Ultranationalisme[1]
Nationalisme grec[1]
Nationalisme économique
Euroscepticisme
Antimondialisme
Affiliation européenne Alliance pour la paix et la liberté (affilié)
Couleurs Bleu, noir et blanc
Site web elamcy.com
Représentation
Députés
2 / 56
Députés européens
0 / 6
Conseillers municipaux
7 / 470

Le Front populaire national (en grec : Εθνικό Λαϊκό Μέτωπο / Ethniko Laiko Metopo) plus connu sous le sigle ELAM (Ε.ΛΑ.Μ.), est un mouvement nationaliste (et plus tard, parti politique), fondé en 2008 à Chypre[2]. Il décrit son idéologie comme « nationalisme populaire et social » et favorise le nationalisme grec. En mai 2011, il a été approuvé comme un parti politique légal.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 28 décembre 2010, l'ELAM organise une marche contre les Chypriotes turcs et les migrants[3].

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections présidentielles[modifier | modifier le code]

Année Candidat Voix % Rang
2013 Geórgios Kharalámbous 3 899 0,88 4e
2018 Chrístos Chrístou 21 846 5,65 4e

Élections législatives[modifier | modifier le code]

Année Voix % Rang Sièges Gouvernement
2011 4 354 1,08 7e
0 / 56
2016 13 041 3,71 8e
2 / 56

Élections européennes[modifier | modifier le code]

Année Voix % Rang Sièges Groupe au Parlement
2009 663 0,22 9e
0 / 6
2014 6 957 2,69 7e
0 / 6
2019 23 167 8,25 5e
0 / 6

Liens avec Aube dorée[modifier | modifier le code]

Le mouvement entretient des liens étroits avec le mouvement Aube dorée[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Yiannos Katsourides, « Determinants of extreme right reappearance in Cyprus: The National Popular Front (ELAM), Golden Dawn's sister party », Taylor and Francis, vol. 18, no 4,‎ , p. 567–589 (DOI 10.1080/13608746.2013.798893, lire en ligne)
  2. (el) « Εθνικό Λαϊκό Μέτωπο (Ε.ΛΑ.Μ.) », sur Εθνικό Λαϊκό Μέτωπο (Ε.ΛΑ.Μ.) (consulté le 29 mars 2016).
  3. « Chypre; ELAM est comme Aube dorée », sur Iskra, (consulté le 30 août 2014).
  4. (en) « ELAM seeks to echo Golden Dawn’s success: Will Greek vote boost nationalism in Cyprus? (PSEKA) », sur news.pseka.net, (consulté le 29 mars 2016).