Yol, la permission

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Yol, la permission (en turc, Yol signifie « route », « chemin ») est un film turc et kurde réalisé en turc et en kurde par le Kurde Yılmaz Güney sorti en 1982 et ayant remporté la palme d'or la même année.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Ayant purgé un tiers de leur peine, cinq prisonniers kurdes de droit commun bénéficient d'une permission. Chacun s'en va rendre visite à ses proches dont la vie a été bouleversée par leur arrestation.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Arrêté dans les années 1970, Yılmaz Güney a écrit le scénario de Yol en prison et a dirigé le tournage en correspondant avec son assistant Şerif Gören à qui il donnait des indications depuis sa détention. Les rushes du film ont ensuite manqué d’être détruits par le régime au pouvoir. Yılmaz Güney s’est évadé, est parvenu à gagner la France où son film l’a rejoint clandestinement et où il en a achevé le montage.
  • Le film est demeuré interdit en Turquie pendant près de 15 ans.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]