La Parole donnée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parole (homonymie).

La Parole donnée

Titre original O Pagador de Promessas
Réalisation Anselmo Duarte
Acteurs principaux
Pays d’origine Brésil
Genre Film dramatique
Sortie 1962
Durée 98 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Parole donnée est un film dramatique brésilien réalisé par Anselmo Duarte, sorti en 1962, et adapté de la pièce de Alfredo Dias Gomes, intitulée O Pagador de Promessas.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Zé do Burro (Leonardo Villar) est un petit propriétaire terrien du Nordeste dont le meilleur ami est un âne. Lorsque son âne tombe gravement malade, suite à la chute de la foudre, Zé promet à une prêtresse du Candomblé que si son âne se rétablit, il donnera ses terres aux pauvres et portera une croix, "aussi lourde que celle du Christ", depuis sa ferme jusqu'à l'Église Sainte-Barbe à Salvador de Bahia, où il l'offrira au prêtre local, le jour de la fête de la sainte. Dès la guérison de son âne, Zé entreprend son voyage.

Le film commence quand Zé, suivi de sa femme Rosa, (Glória Menezes), arrive devant l'église. Le prêtre local (Dionisio Azevedo) refuse d'accepter la croix dès qu'il entend dire à Zé qu'il a fait la promesse à Iansã, la déesse afro-brésilienne des vents, maîtresse des tempêtes et de la foudre. Tout le monde tente alors de tirer profit de la naïveté de Zé. Ainsi, les fidèles du candomblé, organisés en groupe de capoeira veulent l'utiliser comme leader contre la discrimination dont ils souffrent de la part de l’Église catholique. Quant à la télévision et aux journaux à sensation, ils transforment sa promesse de donner sa terre en un appel « communiste » en faveur de la réforme agraire (qui demeure une question très controversée au Brésil). Lorsque, à la suite d'une échauffourée sur le parvis de l'église, Zé est abattu, peut-être par la police, pour l'empêcher d'entrer dans l'église, les fidèles du Candomblé mettent son corps sur ​​la croix et forcent l'entrée de l'église, alors que le reste de la foule abandonne la place.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]