Streets of Philadelphia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Streets of Philadelphia

Single par Bruce Springsteen
extrait de l'album Philadelpia
Face B If I Should Fall Behind
Sortie décembre 1993 (album)
février 1994 (single)
Enregistré juillet-août 1993
Durée 3:15
Genre Rock
Format CD single, CD maxi, 45 tours, Cassette audio
Auteur Bruce Springsteen
Producteur Bruce Springsteen
Chuck Plotkin
Label Columbia Records
Classement Drapeau de la France France #1
Drapeau des États-Unis États-Unis : #9

Singles par Bruce Springsteen

Streets of Philadelphia est une chanson écrite, composée et interprétée par Bruce Springsteen pour le film Philadelphia, de Jonathan Demme, en 1993. Elle paraît sur la bande originale du film, la même année, puis en single en 1994.

La chanson obtient un énorme succès étant classé numéro un dans certains pays d'Europe comme la France, l'Autriche, l'Allemagne et se classe neuvième des meilleures ventes de singles aux États-Unis. Elle a reçu le Grammy Award de la chanson de l'année.

Historique[modifier | modifier le code]

Au début de l'année 1993, Jonathan Demme, réalisateur de Philadelphia, demande à Bruce Springsteen d'écrire une chanson pour le film en cours, et en juin, après la conclusion du Other Band Tour, le chanteur-auteur-compositeur l'écrit, l'enregistre, fournissant la quasi-totalité de l'instrumentation, avec Tommy Simms, membre de sa tournée, qui fait de la basse. Furent ajoutés du saxophone et les voix d'Ornette Coleman et "Little" Jimmy Scott, respectivement, qui ont été enregistrées mais jamais utilisées, sauf pour la scène du film où Tom Hanks quitte le bureau de Denzel Washington.

Single[modifier | modifier le code]

Streets of Philadelphia est paru en single en février 1994 comme unique extrait de la bande originale, publié deux mois auparavant.

Clip[modifier | modifier le code]

Le clip réalisé par Jonathan Demme et son neveu Ted Demme, montre Springsteen marcher le long de rues désertes de Philadelphie. La scène est entrecoupée de séquences du film. Le Rittenhouse Square, les rives du Delaware et le pont Benjamin Franklin sont visibles. Tom Hanks apparaît également vers la fin.

Accueil[modifier | modifier le code]

Streets of Philadelphia atteint une plus grande popularité en Europe qu'aux États-Unis. Alors que le single atteint la 9e place du Billboard Hot 100, il est devenu numéro un des meilleures ventes de singles en Allemagne et France. Il a également atteint la 2e place des meilleures ventes au Royaume-Uni, devenant la chanson de Springsteen la mieux vendue en single dans le pays, et obtient la 4e place en Australie. La chanson a été incluse dans l'album All Time Greatest Movie Songs, publié par Sony en 1999. La chanson, ainsi que la popularité de Bruce Springsteen dans le monde, a également grandement contribué à la ville de Philadelphie à obtenir une image au monde.

Elle obtient plusieurs récompenses notamment aux Grammy Awards, en 1994 dans les catégories meilleure chanson de film, chanson rock de l'année, performance vocale rock masculine de l'année et chanson de l'année et au MTV Video Music Awards dans la catégorie meilleur clip d'une musique de film.

Mais Streets of Philadelphia a obtenu aussi la reconnaissance du monde du cinéma en obtenant l'Oscar de la meilleure chanson originale.

À noter que la chanson Philadelphia, figurant sur la bande originale, et interprétée par Neil Young, fut nommé aux Oscars dans la même catégorie.

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification Date Exemplaires
Drapeau de l'Autriche Autriche[1] Or 18 mai 1994 15 000
Drapeau de la France France[2] Argent 14 juin 1994 125 000
Drapeau de l'Allemagne Allemagne [3] Or 1994 150 000
Drapeau de la Norvège Norvège[4] Or 1994 5 000
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[5] Argent 1er mars 1994 200 000
Drapeau des États-Unis États-Unis[6] Or 26 avril 1994 500 000

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Streets of Philadelphia » (voir la liste des auteurs)