John Mayer (guitariste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John Mayer et Mayer.

John Mayer

Description de cette image, également commentée ci-après

John Mayer au « Mile High Music Festival » le 20 juillet 2008.

Informations générales
Nom de naissance John Clayton Mayer
Naissance 16 octobre 1977 (36 ans)
Bridgeport, États-Unis
Activité principale Musicien, compositeur, producteur
Genre musical Rock, blues, pop, soul, folk
Instruments guitare, chant, piano, vibraphone, harmonica, percussion
Années actives depuis 1998
Labels Aware, Columbia, Sony BMG
Site officiel www.johnmayer.com

John Clayton Mayer, né le 16 octobre 1977 à Bridgeport dans le Connecticut, est un chanteur, guitariste et producteur américain.

Bercé dès son plus jeune âge par le blues et la musique de son idole Stevie Ray Vaughan, John Mayer a commencé à se faire connaître en 1999, suite à ses premiers succès No Such Thing et Your Body Is a Wonderland. En 2003, il gagne le Grammy Award dans la catégorie masculine meilleure performance pop. Sa musique peut s'assimiler aussi bien à de la pop qu'au blues rock et plus récemment à la country. Il signe en 2005 un modèle signature chez Fender puis un modèle signature acoustique chez "Martin Guitars", la OM-28JM.

Considéré par beaucoup comme un des musiciens les plus brillants de sa génération, il a vendu plus de 10 millions d'albums aux États-Unis et 20 millions d'albums dans le monde.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

John Clayton Mayer est né le 16 octobre 1977 à Bridgeport, dans le Connecticut, d'une mère professeur d'anglais, et d'un père directeur d'école. Il passe son enfance à Fairfield. Il débute la musique à 9 ans en apprenant le violon.
Après avoir regardé Marty McFly jouer de la guitare dans Retour vers le futur, Mayer devient fasciné par l'instrument, il débute alors la guitare à l'âge de 13 ans. Son voisin lui a ensuite donné une cassette de Stevie Ray Vaughan, qui reste encore aujourd'hui l'une de ses plus grandes influences. Après deux ans de pratique, John Mayer a commencé à jouer dans les bars de sa région, puis a été membre d'un groupe appelé Villanova Junction (du nom d'une chanson de Jimi Hendrix).

Lorsqu'il a eu dix-sept ans, il a été atteint de problèmes cardiaques et a été hospitalisé. Il a déclaré : «Ce fût le moment où l'auteur-compositeur est né en moi» et a commencé à écrire ses premiers textes. Peu après, il a commencé à souffrir de crises de panique, avec la crainte d'avoir à entrer dans un établissement psychiatrique. Il a travaillé pendant quinze mois dans une station d'essence jusqu'à ce qu'il économise assez d'argent pour acheter une signature de la Stratocaster de Stevie Ray Vaughan.

Carrière[modifier | modifier le code]

Début de carrière[modifier | modifier le code]

Après avoir arrêté, à l'âge de 19 ans, au bout de deux semestres, ses études au Berklee College of Music de Boston, il se dirige vers Atlanta où il rejoint son ami Clay Cook, avec qui il va se produire dans les bars et autres cafés de la ville. Avec l'aide d'un producteur local, Glenn Matulo et de Clay Cook qui lui écrit des textes, il enregistre l'album acoustique Inside Wants Out sur lequel se trouve son premier succès commercial No Such Thing. De plus en plus connu, il est invité au South by Southwest, en mars 2000, où il sera repéré par un nouveau label, Aware Records. Avec celui-ci, Mayer enregistre Room For Squares, disponible alors seulement sur Internet. Colombia Records le signe alors et ressort l'album en ajoutant le morceau 3X5 et en lui faisant retravailler quatre morceaux de son premier album Inside Wants Out.

Le succès augmente encore et il gagne, en 2003, le Grammy au titre du Meilleur chanteur pop ou de variétés (Best Male Pop Vocal Performance), pour la chanson Your Body is a Wonderland.

Au cours de la même année, il enregistre le DVD Live Any Given Thursday, tourné à Birmingham en Alabama, où l'interprétation de Covered In Rain et son solo de guitare rappelle ceux de ses plus grandes idoles.

David Harris à la guitare, John Mayer et Steve Jobs de gauche à droite au Macworld le 11 janvier 2005 à San Francisco.

Heavier Things, son second album, sort le 9 septembre 2003 et est accueilli de manière très positive par l'ensemble de la presse spécialisée. De cet album, un deuxième tube place Mayer sur le devant de la scène, puisque la chanson Daughters est élue « Chanson de l'année » 2005 aux Grammy Awards, tandis que Mayer gagne, pour la deuxième fois, le titre de Meilleur chanteur pop ou de variété. Cette reconnaissance médiatique lui permettra même d'être invité par Steve Jobs pour se produire lors de la conférence Macworld. Mayer est actuellement un « ambassadeur » pour les marques Apple, BlackBerry ou encore pour la Beetle, dont il a fait la publicité aux États-Unis.

Tournant musical[modifier | modifier le code]

Mayer se détourne de plus en plus des recettes commerciales qui firent son succès, il continue sur la voie du Blues en collaborant avec Buddy Guy, B.B. King ou Eric Clapton, mais également du Jazz avec John Scofield. Il part en tournée avec le légendaire pianiste de jazz Herbie Hancock. John Mayer a maintenu une réputation de chanteur-compositeur sensible, il a également acquis la distinction de guitariste accompli, influencé par les goûts des artistes ci-dessus, ainsi que Jimi Hendrix, Stevie Ray Vaughan, Eric Clapton, Robert Cray, et encore Freddie King.

Mayer commence alors à collaborer avec d'autres artistes en dehors de son propre genre comme Kanye West, avec Go et Bittersweet Poetry. Suite à ces collaborations, il reçoit les éloges de poids lourds du rap américain tels que Jay-Z et accompagne avec sa guitare Frank Ocean sur sa chanson "Pyramids".

John Mayer Trio[modifier | modifier le code]

Steve Jordan, John Mayer et Pino Palladino.

Au printemps 2005, le côté Blues de Mayer ressort nettement avec la formation de son groupe John Mayer Trio, qui compte dans ses rangs, outre Mayer, le bassiste Pino Palladino et le batteur Steve Jordan.

Ce groupe mise sur des chansons de John Mayer adaptées au genre du trio comme "Daughter", mais également sur des reprises de Ray Charles ou encore Jimi Hendrix.

En 2005 sort l'album live Try; trois des chansons sur l'album ont été coécrites par Jordan, Mayer et Palladino, toutefois le trio prend une pause à la mi-2006.

Continuum[modifier | modifier le code]

En 2006, Mayer publie l'album intitulé Continuum produit par lui-même et Steve Jordan, batteur de John Mayer Trio. Cet album permet de mesurer l'évolution musicale de Mayer et se révèle extrêmement efficace avec des morceaux tels que Waiting On the World to Change, Vultures, Gravity ou Belief. Cet album sera d'ailleurs nommé dans la catégorie "Meilleur album de l'année" au Grammy Awards. Finalement, avec Waiting On the World to Change Mayer remporte le titre de la meilleure chanson pop et le titre du "meilleur album pop" avec son Continuum. Il entame ensuite la création de son album The Village Sessions qui comporte 5 titres de Continuum en version acoustique, plus la version acoustique de Good love is on the way. Outre son guitariste Robbie McIntosh, Ben Harper participe également à l'album en interprétant avec John Mayer Waiting On the World to Change

Mayer devient de plus en plus incontournable dans le paysage musical américain et accumule les couvertures de magazines (il fait la une du numéro 1020 de Rolling Stone aux côtés de Dereck Trucks et de John Frusciante avec un titre aguicheur "The New Guitar Gods" soit "les nouveaux dieux de la guitare") et autres apparitions dans les séries, comme dans un épisode des Experts. Le Time le classe même en 2007 parmi les 100 personnes les plus influentes dans le monde, aux côtés de Barack Obama et autres politiques.

Après avoir repris d'autres morceaux dont I don't need no doctor de Ray Charles, il accompagne Alicia Keys sur No One, lors des Grammy Awards 2008. On peut également le voir sur scène avec Colbie Caillat. John Mayer a aussi collaboré avec le trompettiste Chris Botti à plusieurs reprises.

John Mayer en concert en 2008 à Cleveland

Le 1er juillet 2008 sort son nouveau DVD Live Where The Light Is, enregistré à Los Angeles. Ce DVD est structuré en trois parties : la première acoustique, la seconde avec le groupe John Mayer Trio et la troisième accompagnée de ses musiciens habituels.

John Mayer contribue également à la réalisation de musiques de films, en reprenant (Get Your Kicks On) Route 66 pour les besoins de Cars de Pixar ou, plus récemment, en écrivant et interprétant Say pour le film Sans plus attendre.

En 2008, il contribue également à la reprise rock de Beat It, de Michael Jackson, par les Fall Out Boy. Un nouveau vidéo-clip est réalisé pour l'occasion et contient d'ailleurs de nombreuses références à Michael Jackson.

Il interprète très dignement Human Nature pour la cérémonie funéraire de Michael Jackson, le 7 juillet 2009, au Staples Center de Los Angeles.

Battle Studies[modifier | modifier le code]

Son quatrième album, Battle Studies, est sorti le 17 novembre 2009. L'album se compose de 11 pistes avec une durée totale de 45 minutes. Il entame alors une tournée américaine de plusieurs mois à partir de mars 2010.

John Mayer admet auprès du magazine Rolling Stone qu'il ne pense pas que Battle Studies soit son meilleur album.

Born and Raised[modifier | modifier le code]

John Mayer avait annoncé la sortie de son futur album, "Born And Raised", coproduit avec Don Was dans le courant du mois d'octobre 2011. La sortie est cependant repoussée, au 22 mai 2012, à cause de la découverte d'un granulome sur les cordes vocales du chanteur, opéré depuis. Toutefois il annonce sur son blog, que sa tournée 2012 semble compromise, du fait de la recrudescence de son granulome.

Cet album prend un virage folk accompagné d'une dose d'Americana. Le premier single de "Born And Raised", intitulé "Shadow Days" a été dévoilé le 27 février 2012. Il publie par ailleurs, un album EP acoustique. "Born And Raised" sera plutôt bien reçu par la critique musicale.

Entretemps en 2011, il apparait sur le titre One For My Baby (And One More For The Road), extrait de l'opus Duets II de Tony Bennett.

Paradise Valley[modifier | modifier le code]

Après l'annonce d'une tournée mondiale courant 2013, John Mayer annonce la sortie d'un nouvel album, "Paradise Valley" pour le 13 août 2013. Parallèlement à cette annonce, le premier single "Paper Doll" sort.

Dans cet album, il collabore avec sa petite amie la chanteuse Katy Perry sur le titre Who you love

Tournée[modifier | modifier le code]

Mayer a fait des tournées avec de nombreux groupes musicaux, y compris Maroon 5, Guster, Howie Day, Mat Kearney, Counting Crows, Ben Folds, The Wallflowers, Teitur, Brett Dennen, Sheryl Crow, Colbie Caillat, Train, Ellie Goulding, OneRepublic et Paramore.

Mayer apparait souvent gratuitement dans de petites salles de concert et dans des bars à l'improviste.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels

  • David Ryan Harris – Guitare, voix (2003–present)
  • Sean Hurley – Basse, voix (2008–present)
  • Chuck Leavell - Clavier (2011–present)
  • Aaron Sterling - Batterie (2011–present)

Anciens membres

  • Bob Reynolds – Saxophones, flûte (2006–2008, 2010)
  • Robbie McIntosh – Guitare, guitare slide, voix (2006–2010)
  • Pino Palladino - Basse (2010)
  • Keith Carlock - Batterie, Percussions (2010)
  • David LaBruyere – Basse (1999–2008)
  • Nir Z - Batterie (2001)
  • Matt Mangano - Guitare (2001)
  • Matt Johnson - Batterie (2002)
  • Stephen Chopek – Batterie, percussions (2001–2002)
  • Michael Chaves – Guitare, clavier, voix(2001–2005)
  • Kevin Lovejoy – Clavier (2003–2004)
  • Erik Jekabsen – Trompette, Bugle(2003–2004)
  • Chris Karlic – Saxophone, flûte (2003–2005)
  • J.J. Johnson – Batterie (2003–2005, 2006–2008)
  • Onree Gill – Clavier (2004–2005)
  • Chuck McKinnon – Trompette, Bugle (2004–2005)
  • Keith Carlock - Batterie, percussions(2010–2011)
  • Ricky Peterson – Clavier, orgue, voix (2006–2007)
  • Charlie Wilson – Clavier (2009–2011)
  • Tim Bradshaw – Clavier, orgue, lap steel, voix (2007–2008)
  • Kenna Ramsey - Voix (2009–2010)
  • Melanie Taylor - Voix (2009–2010)
  • Steve Jordan – Batterie, percussion, voix (2003, 2005–2006, 2009–2010)
  • Brad Mason - Trompette, Bugle (2006–2008)

Vie privée[modifier | modifier le code]

Mayer a été le conjoint de plusieurs célébrités dont Taylor Swift, Jennifer Aniston, Jessica Simpson, Jennifer Love Hewitt et Katy Perry

Mayer a un certain nombre de tatouages. "Home" et "Life" (à partir du titre de son morceau) au dos de ses bras gauche et droit, il a aussi le chiffre « 77 », son année de naissance, sur le côté gauche de son torse ainsi qu'une fleur sur son poignet, la même que celle que Katy Perry s'est faite sur la cheville. Son bras gauche est entièrement tatoué et comprend les initiales « SRV » en référence à Stevie Ray Vaughan. Mayer a pratiqué le krav-maga et se sent lié au judaïsme (étant d'origine juive par son père).

Depuis Mai 2012, il vit dans le Montana, où il a acquis un ranch.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Année Album Label Classement
États-Unis Nouvelle-Zélande Australie Pays-Bas Royaume-Uni Canada Danemark
2001 Room For Squares Aware 8 6 5 128
2003 Heavier Things Columbia/Aware 1 15 4 19 74 5
2006 Continuum 2 9 12 12 46 2 24
2009 Battle Studies Columbia Records 3
2012 Born And Raised Columbia Records
2013 Paradise Valley Columbia Records

Albums Live[modifier | modifier le code]

Année Album Label Classement
États-Unis Nouvelle-Zélande Australie Pays-Bas
2003 Any Given Thursday Columbia 17 43
2004 As/Is
2005 Try!
2008 Where The Light Is Sony BMG 5 22 30 16

Albums acoustiques[modifier | modifier le code]

Année Album Label
1999 Inside Wants Out Aware
2002 Inside Wants Out (re-release) Columbia
2006 The Village Sessions Aware

Live DVD[modifier | modifier le code]

Année Album Label
2003 Any Given Thursday Sony BMG
2008 Where The Light Is

Lien externe[modifier | modifier le code]