Bonnie Raitt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bonnie Raitt

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Bonnie Raitt en concert en 1976

Informations générales
Nom de naissance Bonnie Lynn Raitt
Naissance 8 novembre 1949
Burbank, Californie, États-Unis
Activité principale auteur-compositeur-interprète
Activités annexes militante politique
Genre musical blues, country, folk-rock, pop
Instruments voix, guitares
Années actives depuis 1971
Labels Warner Bros., Capitol, Redwing
Site officiel http://www.bonnieraitt.com/

Bonnie Raitt (née le 8 novembre 1949 à Burbank en Californie) est une chanteuse et guitariste de blues, country et disciple de John Lee Hooker.

Elle est par ailleurs la fille du chanteur de comédies musicales John Raitt.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1979, elle participe aux concerts No Nukes contre l'utilisation de l'énergie nucléaire, organisé par Jackson Browne. En 1990, elle remporte le Grammy Award du Meilleur disque de Blues traditionnel avec John Lee Hooker pour I'm in the mood.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Bonnie Raitt en 1990
  • Bonnie Raitt (1971)
  • Give It Up (1972) #138 US (Album classé parmi les 50 plus grands albums de tous les temps catégorie "Women who rock" par Rolling Stone Magazine)[1]

Albums virtuels[modifier | modifier le code]

  • iTunes Originals - Bonnie Raitt

Singles[modifier | modifier le code]

  • Runaway (1977) #57 US
  • You're Gonna Get What's Coming (1979) #73 US
  • Have a Heart (1990) #49 US
  • Nick of Time (1990) #92 US, #82 UK
  • Thing Called Love (1990) #86 UK
  • Something to Talk About (1991) #5 US
  • I Can't Make You Love Me (1991) #18 US, #50 UK
  • Not the Only One (1992) #34 US
  • Love Sneakin' up on You (1994) #19 US, #69 UK
  • You (1994) #92 US, #31 UK
  • You Got It (1995) #33 US
  • Rock Steady (avec Bryan Adams) (1995) #73 US, #50 UK

Participations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :