Royal Enfield

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Royal Enfield

Création 1880
Royal Enfield de 1928
Royal Enfield Bullet

Royal Enfield est une entreprise indienne, anciennement anglaise, connue pour sa production de véhicules légers, notamment des motos.

Historique[modifier | modifier le code]

Historique de la marque

En 1880, entrée dans le domaine de la construction de bicyclettes.

En 1893, suite à un contrat gouvernemental, commence la construction d'armes légères. C'est ce contrat qui permit d'ajouter « Royal » au nom de la société et c'est donc à cette occasion que naît la « Royal Enfield » et le slogan Made like a gun, runs like a bullet (« Construite comme un fusil, file comme une balle »).

En 1896, à la suite d'un changement interne de gestion, elle devient « New Enfield » et commence la construction de pièces pour BSA.

En 1898 a lieu la production d'un quadricycle équipé d'un moteur fourni par la firme De Dion-Bouton.

En 1901, la première motocyclette Enfield voit le jour, avec le moteur Minerva placé sur la roue avant.

En 1903 est construite la première moto à moteur central.

En 1910 apparaît la première moto avec moteur en V.

En 1933 naît le premier modèle « Bullet ».

En 1945 sont installées les premières fourches télescopiques.

En 1948 est mis au point le prototype de l'actuelle Bullet avec échappement de type « trial ». Avec plusieurs modifications et même un modèle de course, la Bullet reste en production jusqu'à la fin des années 1960 au Royaume-Uni.

En 1956, la succursale Enfield India Ltd. est créée en Inde.

En 1979 commence l'exportation vers l'Europe et le Royaume-Uni, où, entre temps, la Royal Enfield a suspendu sa production de motos, en transférant définitivement l'usine en Inde.

Actuellement, l'usine Royal Enfield Motors Ltd. est l'une des plus importantes en « métalmécanique » indienne et développe son activité dans trois localités de l'État indien du Tamil Nadu : Madras, siège principal de l'établissement, Anakaraipatti et Ranipat.

En 2007, importation Europe : fin des Bullet fonte, mais aussi du modèle Electra.

En 2008, importation Europe : nouveau modèle EFI (à injection) pour répondre aux normes européennes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :