République sœur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le régime révolutionnaire français eut des attitudes variables selon le lieu et le temps à l'égard des mouvements révolutionnaires d'autres États, ainsi qu'à l'égard des territoires qu'il avait conquis. Un certain nombre de républiques sœurs de la Première république française furent ainsi mises sur pied, le plus souvent éphémères et in fine absorbées en tant que département(s) de la République, puis de l'Empire, qui y taillera parfois aussi des royaumes et principautés à distribuer à des membres de la famille Bonaparte.

Liste des républiques sœurs[modifier | modifier le code]

Concepts similaires[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Louis Harouel, Les républiques sœurs, Paris, Presses Universitaires de France, coll. Que sais-je ?, 1997, ISBN 2-13-048004-7