Connacht

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Connaught.
Connacht
Connaught
Image illustrative de l'article Connacht
Image illustrative de l'article Connacht
Administration
Pays Drapeau de l’Irlande Irlande
Type Province
Démographie
Population 542 547 hab. (2011)
Densité 31 hab./km2
Géographie
Altitude Min. 0 m – Max. 814 m
Superficie 17 788 km2

Connacht ou Connaught (en gaélique Connachta, en latin Conacia) est une province de la République d'Irlande située à l’ouest sur la côte atlantique. La province comprend les cinq comtés de Galway, Leitrim, Mayo, Roscommon et Sligo. Sa superficie est de 17 713,18 km².

Ses principaux centres urbains sont Galway au sud et Sligo au nord. Sa population est de 504 000 habitants, ce qui en fait à ce titre la plus petite des quatre provinces irlandaises.

La province possède des régions où le gaélique reste encore de façon très vivace comme l’ouest du Mayo ou du Connemara.

Le point culminant de la province est Mweelrea (814 m d’altitude) dans le Comté de Mayo. On y trouve aussi la plus grande île d’Irlande avec Achill et le plus grand lac avec le Lough Corrib.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Cóiced Ol nEchmacht[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Cóiced Ol nEchmacht (en)

Royaume de Connacht (XIe siècle - XIIe siècle)[modifier | modifier le code]

Article connexe : Liste des rois de Connacht.

Seigneurie de Connaught[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Seigneurie de Connaught.

Période moderne[modifier | modifier le code]

Après la prise de la ville de Drogheda en septembre 1649 par les troupes d' Olivier Cromwell, 3 000 de ses habitants furent massacrés et les survivants déporté vers l'ouest de l'Irlande. Cromwell aurait alors prononcé ces paroles : « To Connacht or to Hell », c'est-à-dire : « Le Connacht ou l'enfer ». Le Connacht servit en effet pendant longtemps de zone refuge aux irlandais catholiques face à l'oppresseur britannique, les plantations de colons protestants s'effectuant de préférence dans l'est de l'île.

Le 27 août 1798, lors de la Bataille de Castlebar, les forces françaises et les rebelles irlandais sous le commandement du général Humbert l’emportèrent sur une force de 6 000 Britanniques dans ce qui fut plus tard surnommé la « course de Castlebar » pour se moquer de la vitesse et la distance que les Anglais parcoururent dans leur fuite. Une éphémère République de Connaught a été déclaré après la victoire et John Moore (irlandais), chef de la Mayo Irlandais-Unis a été déclaré son président.

Démographie[modifier | modifier le code]

Juste avant la Grande Famine survenu en 1846 la population du Connacht a connu son maximum démographique avec une population approchant le million et demi d'habitants. La population avait fortement augmenté au cours des décennies précédentes grâce à l'importance prise par la culture de la pomme de terre, au point que celle-ci ne devienne la base de l'alimentation des Irlandais. La famine, provoquée par une maladie affectant cette même pomme de terre, fit un grand nombre de victimes parmi la population. Il s'en est ensuivi une chute brutale du nombre d'habitants et un exode massif de la population en direction de l'Angleterre et de l'Amérique. Par la suite le nombre d'habitants a continué à décroître mais a un rythme moins soutenu. Depuis une vingtaine d'années la tendance s'est inversée et la province gagne à nouveau des habitants.

Évolution démographique
1659 1821 1831 1841 1851 1861
87 352 884 356 1 133 921 1 418 859 1 062 402 913 135
1881 1911 1936 1961 1981 2011
821 657 610 984 525 468 419 465 424 410 537 663


Juste avant la partition de l'Irlande survenu en 1922, on dénombrait dans la province 588 004 catholiques contre seulement 22 980 protestants. Le Connacht était alors la province ayant de loin la plus faible proportion de protestants. 2,16 % pour le Connacht contre 5,9 % pour le Munster, 14,8 % pour le Leinster et 56,3 % pour l'Ulster.

Politique[modifier | modifier le code]

Connacht-Ulster était une des quatre circonscriptions de l'Irlande pour les élections au Parlement européen jusqu’en 2004, où elle prit le nom de Nord-Ouest (North-West)[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]