Orphée (Angel)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Orphée (homonymie).
Orphée
Épisode de Angel
Titre original Orpheus
Numéro d'épisode Saison 4
Épisode 15
Invités Alyson Hannigan, Eliza Dushku
Réalisation Terrence O'Hara
Scénario Mere Smith
Diffusion Drapeau des États-Unis États-Unis : 19 mars 2003 sur The WB

Drapeau de la France France : 22 octobre 2003

Chronologie
Précédent Libération Opération Lisa Suivant
Liste des épisodes

Orphée est le 15e épisode de la saison 4 de la série télévisée Angel.

Résumé[modifier | modifier le code]

Angelus a mordu Faith mais celle-ci s'était auparavant injecté une drogue appelée « Orphée », et tous deux sombrent dans l'inconscience. Wesley et Gunn les ramènent tous deux à l'hôtel Hyperion, et Connor informe Cordelia (toujours sous l'emprise du maître de la Bête) des événements. La drogue magique fait revenir la Tueuse et le vampire dans les souvenirs d'Angel. Connor tente de convaincre le reste de l'équipe qu'il faut désormais tuer Angelus mais Willow arrive sur ces entrefaites. Fred lui a en effet demandé de venir car c'est la seule qui ait déjà réussi à restituer son âme à Angel.

Après les retrouvailles avec le groupe, la sorcière trouve la solution et décide de briser le bocal qui emprisonne l'âme. Un duel magique à distance entre Willow et Cordelia, qui détient le bocal, a lieu. Willow fait preuve de grands pouvoirs en parvenant à briser le bocal qui contient l'âme d'Angel. Elle commence ensuite le rituel de restitution pendant que, dans l'esprit d'Angel, celui-ci se bat contre Angelus. Voyant qu'elle risque de perdre son soldat, Cordelia demande à Connor de tuer Angelus. C'est à ce moment que Faith se réveille de son coma et empêche Connor de tuer Angel, qui récupère son âme. Après avoir remercié Faith et Willow, qui repartent pour Sunnydale, Angel et son équipe apprennent la grossesse magique de Cordelia.

Production[modifier | modifier le code]

La scène du combat entre Angel et Angelus a pris deux jours pour être tournée, avec un écran partagé et une prise de vue avec caméra fixe. Les scènes se déroulant à Chicago dans les années 1920 ont été tournées dans un backlot d'Universal Studios alors que des scènes avec Angel et Faith revivant des moments de L'Hôtel du mal ont dû être coupées en raison de la longueur excessive de l'épisode. Le principal regret de la production concerne les effets spéciaux peu réussis de la « grosse tête flottante » pendant le duel magique entre Willow et Jasmine[1].

Références internes[modifier | modifier le code]

Willow vient à Los Angeles à la suite d'un coup de téléphone passé par Fred dans l'épisode Un lourd passé. Elle ramène ensuite Faith à Sunnydale dans l'épisode L'Armée des ombres.

Statut particulier[modifier | modifier le code]

Cet épisode clôt l'arc narratif autour du retour d'Angelus. Noel Murray, du site A.V. Club, estime que c'est un « bon épisode » dans l'ensemble à l'exception des scènes entre Connor et Cordelia qui sont « agaçantes et mal jouées » et cassent le rythme des événements « excitants et dramatiques » se déroulant dans le subconscient d'Angel[2]. Pour le site Critically Touched, qui lui donne la note de A-, l'épisode partage les forces de la saison, la narration énergique, la thématique dense et les coups de théâtre, ainsi que ses faiblesses, presque trop de choses qui se passent pour certains personnages alors que d'autres ne bénéficient que de très peu d'attention et « une intrigue principale qui ne semble pas avoir beaucoup de sens », mais il ressort du lot « car il se concentre un peu plus sur les personnages et un peu moins sur l'intrigue »[3].

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs crédités au générique[modifier | modifier le code]

Acteurs crédités en début d'épisode[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Intégrale de la saison 4, disque 4, commentaire audio de l'épisode
  2. (en) Noel Murray, « Orpheus », sur A.V. Club (consulté le 25 octobre 2013)
  3. (en) « Orpheus », sur criticallytouched.com (consulté le 25 octobre 2013)

Lien externe[modifier | modifier le code]