La Fille en question

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Fille en question
Épisode de Angel
Titre original The Girl in Question
Numéro d'épisode Saison 5
Épisode 20
Réalisation David Greenwalt
Scénario Drew Goddard et Steven S. DeKnight
Diffusion Drapeau des États-Unis États-Unis : 5 mai 2004

Drapeau de la France France : 18 février 2005

Chronologie
Précédent Bombe à retardement Jeu de pouvoir Suivant
Liste des épisodes

La Fille en question est le 20e épisode de la saison 5 de la série télévisée Angel.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une guerre entre tribus de démons est imminente si la tête de l'ancien chef d'une des tribus n'est pas ramenée de Rome au plus vite. Angel et Spike partent donc pour Rome où ils espèrent revoir Buffy mais ils y apprennent qu'elle a une liaison avec l'Immortel, ennemi mortel d'Angel et de Spike, à qui il a joué de nombreux tours dans le passé, couchant notamment avec Darla et Drusilla. Après avoir récupéré la tête du démon, les deux vampires se rendent à l'appartement de Buffy où ils rencontrent Andrew. Ce dernier leur donne l'adresse d'un club où elle se trouve mais, arrivés là-bas, Angel et Spike ont maille à partir avec des serviteurs de l'Immortel et se font voler la tête. Pendant ce temps, à Los Angeles, Wesley se retrouve coincé dans une situation très inconfortable car les parents de Fred, qui ne sont toujours pas informés de la mort de leur fille, sont arrivés dans les bureaux de Wolfram & Hart. Illyria décide donc de se faire passer pour Fred, ce qui n'est pas du goût de Wesley, qui la prévient après coup de ne surtout pas recommencer.

Angel et Spike demandent l'aide de l'antenne de Wolfram & Hart de Rome, dont la présidente les reçoit chaleureusement et leur donne une mallette pleine d'argent pour négocier la restitution de la tête. Mais, après l'échange, le sac qu'ils ouvrent contient en fait une bombe qui les laisse en piteux état. Angel et Spike, lassés de Rome, font une dernière tentative pour voir Buffy mais ne rencontrent à nouveau qu'Andrew qui leur dit que les gens changent et qu'ils devraient essayer eux aussi et laisser Buffy vivre sa vie comme elle l'entend. Ils retournent à Los Angeles sans la tête, mais celle-ci les attend dans le bureau d'Angel accompagnée d'une petite note de l'Immortel. Angel et Spike sont écœurés de s'être encore fait berner par l'Immortel mais cette escapade à Rome les a rapprochés et ils décident de suivre le conseil d'Andrew.

Références internes[modifier | modifier le code]

Angel fait allusion à la métaphore du gâteau évoquée par Buffy dans l'épisode La Fin des temps, partie 2 quand il dit à Spike qu'il devait attendre que le gâteau finisse de cuire et que l'Immortel mange du gâteau pas cuit. Les deux vampires font également référence à plusieurs épisodes des deux séries quand ils comparent leurs hauts faits. Dans les premières pages de Un long retour au bercail, Buffy explique qu'elle n'est jamais sortie avec l'Immortel et que ce n'était qu'une mise en scène préparée par Andrew, avec une Tueuse de vampires lui ressemblant, pour se moquer d'Angel et Spike.

Statut particulier[modifier | modifier le code]

Dans cet épisode sur le mode comique, Angel et Spike tentent de retrouver Buffy ce qui leur donne l'occasion de réévaluer leur relation. Pour Noel Murray, du site A.V. Club, l'épisode est bizarrement placé dans la saison et soulève des questions laissées sans réponses mais offre des « plaisirs multiples » entre le duo comique que forment Angel et Spike, l'apparition d'Andrew, les flashbacks, l'excellente interprétation d'Amy Acker et, par-dessus tout, la « merveilleuse utilisation du montage et des gags visuels »[1]. La BBC met en avant « l’irrésistible interaction entre James Marsters et David Boreanaz » dans cet épisode qui marque le point culminant de leur talent comique, ainsi que le charme désuet d'une Rome recréée avec un petit budget[2]. Le site Critically Touched, lui donne la note de C, évoquant un épisode « plaisant » qui bénéficie d'une « très bonne interprétation de toute la distribution » mais qui avait « le potentiel d'être spectaculaire » et n'y parvient pas car il arrive bien trop tard dans la saison, que « Darla et Drusilla sont sous-employées » et que « l'intrigue à Rome demeure très médiocre » même si ses moments comiques en font « le deuxième épisode le plus amusant de toute la saison »[3].

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités au générique[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités en début d'épisode[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Noel Murray, « The Girl in Question », sur A.V. Club (consulté le 5 octobre 2013)
  2. (en) « The Girl in Question - Review », sur BBC (consulté le 5 octobre 2013)
  3. (en) « The Girl in Question », sur criticallytouched.com (consulté le 5 octobre 2013)