Le Sous-marin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Sous-marin
Épisode de Angel
Titre original Why We Fight
Numéro d'épisode Saison 5
Épisode 13
Réalisation Terrence O'Hara
Scénario Drew Goddard et Steven S. DeKnight
Diffusion Drapeau des États-Unis États-Unis : 18 février 2004

Drapeau de la France France : 4 février 2005

Chronologie
Précédent Le Retour de Cordelia Les Marionnettes maléfiques Suivant
Liste des épisodes

Le Sous-marin est le 13e épisode de la saison 5 de la série télévisée Angel.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'épisode alterne le présent avec de nombreux flashbacks de 1943. Pour plus de clarté, les flashbacks ont été dissociés dans ce résumé sans tenir compte du déroulement chronologique de l'épisode.

En 1943, Angel est plus ou moins contraint par des envoyés du gouvernement américain, qui connaissent sa nature, à accomplir une mission de guerre. Il doit secourir un commando américain qui a dérobé un prototype de sous-marin allemand mais qui semble s'être heurté ensuite à des problèmes d'une nature inconnue. Plus tard, dans le sous-marin, les survivants du commando, dirigés par un certain Sam Lawson, se sont barricadés dans une portion du sous-marin quand Angel fait son arrivée. Angel prend les commandes et s'informe de la situation, le commando a été attaqué et plusieurs hommes tués par des créatures non-identifiées. Angel part s'assurer de ce qu'il en est et a la surprise de trouver Spike qui lui explique qu'il a été capturé par les nazis avec deux autres vampires, Nostroyev et le Prince des Mensonges, mais qu'ils ont réussi à se libérer quand le commando américain s'est emparé du submersible. Angel persuade Spike de ne pas tuer les survivants, prétextant qu'ils ont besoin d'eux pour regagner la côte, et tue Nostroyev quand celui-ci veut passer outre. Plus tard, le Prince des Mensonges s'en prend à un nazi survivant, car il a découvert qu'ils ont été enlevés dans un but d'expérimentation pour contrôler les vampires, et Angel doit le tuer. Le nazi s'échappe ensuite, en profitant de la confusion suite à l'attaque d'un navire allemand, et poignarde Lawson alors que celui-ci effectue des réparations. Angel transforme alors un Lawson mourant en vampire pour qu'il puisse finir l'indispensable réparation. Celle-ci effectuée et le sous-marin près des côtes, il oblige Lawson et Spike à le quitter pour éviter qu'ils ne s'en prennent aux survivants.

Dans le présent, Lawson s'introduit dans les locaux de Wolfram & Hart et capture Fred dans son laboratoire, puis Wesley quand celui-ci essaie de la secourir. Lawson va ensuite trouver Angel et l'informe qu'il suit ses activités depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Il l'emmène ensuite jusqu'à une salle où il a attaché Fred, Wesley et Gunn sur des chaises avec une corde autour du cou. Lawson explique à Angel l'enfer auquel il l'a condamné en faisant de lui un vampire (car, héritage d'Angel, il a conservé une infime partie de son âme et ne tire donc aucun plaisir à faire le mal) et cherche à comprendre les raisons qui fait que les gens agissent comme ils le font. Bien qu'Angel plaide qu'il n'avait pas d'autre choix, ils finissent tous deux par se battre et Angel le tue. Le lendemain, Spike va voir Angel et discute avec lui de Lawson en supposant qu'il était venu pour la vengeance mais Angel lui répond qu'il était venu pour « chercher une raison ».

Statut particulier[modifier | modifier le code]

Noel Murray, du site A.V. Club, évoque un épisode qui « combine suspense, action et comédie de façon divertissante » tout en traitant de la question des terribles actions que doivent parfois commettre le « bon camp » pour combattre le mal[1]. Pour la BBC, l'épisode est une « réelle déception » avec une intrigue qui avait pourtant une bonne base mais qui est trop relâchée, des acteurs « qui en font des tonnes » et les scènes se déroulant dans le présent « totalement inutiles »[2]. Le site Critically Touched lui donne la note de B, estimant que c'est une étude « presque parfaite » du personnage d'Angel et que « les thèmes de la raison d'être, de l'appartenance et de la solitude sont explorés de formidable façon » mais que Spike « semble déplacé dans l'intrigue et y être seulement pour servir d'élément comique » et que l'épisode n'arrive pas à trouver le bon ton[3].

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités au générique[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités en début d'épisode[modifier | modifier le code]

  • Eyal Podell : Sam Lawson
  • Lindsey Ginter : Capitaine Petrie
  • Scott Klace : Fury

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Noel Murray, « Why We Fight », sur A.V. Club (consulté le 25 octobre 2013)
  2. (en) « Why We Fight - Review », sur BBC (consulté le 25 octobre 2013)
  3. (en) « Why We Fight », sur criticallytouched.com (consulté le 25 octobre 2013)

Lien externe[modifier | modifier le code]