Barre de flèche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barre et Flèche.
Quatre étages de barres de flèches

Les barres de flèches sont des petits espars, perpendiculaires au mât des voiliers, permettant une meilleure tenue des mâts en écartant les haubans afin d'avoir un meilleur angle de maintien et diminuer la compression sur le mât. Elles trouvent leur origine (et leur nom) dans le besoin de raidir le mât de flèche, un mât amovible utilisé pour établir un flèche, souvent une voile au tiers, au-dessus d'une voile aurique, pour augmenter la surface de voilure par petit temps.

L'ensemble des petites barres de flèche visibles en haut des mâts au point d'accroche de l'étai et inversées par rapport à leur usage habituel est appelé guignol. Son rôle est de mieux pouvoir régler la partie haute du mât selon la même recherche d'augmentation et, dans ce cas, d'orientation, de l'angle de tension des câbles de réglage.

On peut trouver des barres de flèche sur d'autres objets que des mâts, par exemple, certains tubes (grue) sont renforcés par le même dispositif dans le but d'augmenter la rigidité d'un ensemble sans modification de la section du profil le constituant.

Article connexe[modifier | modifier le code]