Mary Parker Follett

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Follett.

Mary Parker Follett

Description de l'image  Mary Parker Follett (1868-1933).jpg.
Naissance 3 septembre 1868
Décès 18 décembre 1933
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis

Mary Parker Follett, née 3 septembre 1868 à Quincy, Massachusetts, morte 18 décembre 1933 à Boston[1], est une conseillère en management et pionnière de la théorie des organisations du point de vue des relations humaines.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mary Parker Follett est diplômée de Radcliffe (summa cum laude) en 1898. Elle publie son premier livre sur le gouvernement[2], qui a été applaudi entre autres par Theodore Roosevelt.

De 1900 à 1908, Follett, se consacre à un travail social dans le quartier de Roxbury Boston. En 1908, elle devient présidente d'une ligue féminine de la commission municipale sur l'extension de l'utilisation des bâtiments scolaires, et en 1911, elle aide à ouvrir la East High School de Boston Centre social. Elle a joué un rôle dans la formation de nombreux autres centre sociaux à travers Boston. Son expérience dans ce domaine a contribué à transformer son point de vue de la démocratie.

En 1918, elle publie son deuxième livre, The new state, qui traite de la nature humaine au sein du gouvernement, la démocratie et le rôle de la communauté locale.

En 1924, Follett publie son troisième livre, Creative experience. Ce travail aborde plus directement l'interaction créative des personnes par le biais d'un processus circulaire de réponses. De ce point jusqu'à sa mort en 1933, Follett a trouvé son public le plus enthousiaste dans le monde des affaires. L'admiration et de respect pour son travail augmentant des deux côtés de l'atlantique, elle est devenue un leader de conseil en gestion. Peter Drucker, qui a découvert le travail de Follett dans les années 1950, aurait été influencé par ses idées. Divers documents et des discours dans ce cadre ont été repris par Henry Metcalf et Lionel Urwick dans un livre intitulé Dynamic Administration en 1941.

Pensée[modifier | modifier le code]

Follett est reconnue aujourd'hui comme l'initiatrice, du moins au XXe siècle, d'idées qui sont aujourd'hui communément admises comme les idées de rechercher pour le management la position communautaire « gagnant-gagnant », la reconnaissance de la force dans la diversité humaine, la situation de leadership et son impact sur les processus de l'entreprise.

Ses travaux portent sur la question du pouvoir et de l'autorité. Le pouvoir, pour elle, est commun et l'autorité découle de la fonction. Elle est convaincue des effets essentiels de la participation et de la responsabilisation des individus dans l'organisation de l'entreprise à tous les niveaux de la hiérarchie. Elle affirme que : "la responsabilisation est le grand révélateur des possibilités de l'homme" et défend le principe d'autonomie qui est la meilleure voie pour que les individus et les groupes se réalisent ainsi que son concept avant-gardiste du "pouvoir-avec", plutôt que du "pouvoir-contre", est toujours d'une brûlante actualité.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Morgen Witzel, The Encyclopedia of the History of American Management, p. 167
  2. Mary Parker Follett, The Speaker of the House of Representatives, 1909

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • The Speaker of the House of Representatives, 1896
  • The New State, 1918
  • Creative Experience, 1924
  • Dynamic Administration, 1941 (ce recueil de discours et d'articles courts, a été publié à titre posthume)
  • Mary Parker Follett, Pionnière du Management, Ouvrage en Français par Marc Mousli,2002
  • Mary Parker Follett - Creating Democracy, Biographie par Joan C. Tonn, 2003
  • Le leadership follettien: un modèle pour demain ?, E. Groutel, F. Carluer & F.le Vigoureux, RMA, 2010
  • L'évolution du rôle des dirigeants: la modernité de Mary Parker Follett vue par les dirigeants d'entreprises moyennes, Emmanuel Groutel,2011
  • Follett - Un Management au service de la société, Humanisme & Organisations, 2013, ouvrage en français par E. Groutel.
  • Mary Parker Follett - La facette méconnue du management jardiné, Revue Française de Gestion pp.13-29, 2014.