Sciences de gestion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les sciences de gestion, qui ne doivent pas être confondues avec le management et la gestion (qui sont des pratiques, et non des sciences), « constituent un corps autonome de connaissances qui a pour objet d’éclairer l’action conduite de façon collective par des groupes humains organisés : entreprises, associations, administrations, etc »[1].

Les sciences de gestion regroupent plusieurs disciplines : la finance, les ressources humaines, le marketing, la comptabilité, le contrôle de gestion, les systèmes d’information, la logistique, l'entrepreneuriat, la théorie des organisations, la stratégie, etc.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Albert David, Armand Hatchuel et Romain Laufer (coordonné par), Les nouvelles fondations des sciences de gestion, Paris, Presses des Mines, coll. « Économie et gestion »,‎ 2012, 266 p. (lire en ligne)
  • Christophe Bouteiller et al., Points de vue sur les sciences de gestion, Éditions L'Harmattan,‎ 2003, 303 p. (lire en ligne)
  • Luc Marco, « L’agrégation de sciences de gestion (1976-2005) », Revue d'histoire des sciences humaines, vol. 1, no 14,‎ 2006, p. 173-198 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fnege, « Lettre de la Fnege n° 378 », sur http://www.fnege.org,‎ Janvier-Février 2012 (consulté le 1er mai 2014)