Kellogg School of Management

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

42° 03′ 02″ N 87° 40′ 30″ O / 42.05045, -87.67507

La Kellogg School of Management (KSM, Kellogg School ou Kellogg) est l’école de management de l’Université Northwestern.

L’école a été fondée en 1908. Le campus principal est situé à Evanston en banlieue nord de Chicago, dans l’État de l’Illinois. Un campus annexe se trouve à Miami en Floride.

Kellogg propose des programmes de formation de type MBA et Ph.D sur les deux campus et à travers ses partenariats avec des écoles de management en Chine, Inde, Israël, Allemagne, Thaïlande, au Canada et à Hong Kong. Les programmes sont à temps plein (full-time MBA program), temps partiel (part-time MBA program) ou de type Executive (Executive MBA programme).

Kellogg prépare notamment aux carrières dans les secteurs du conseil en stratégie, de la Banque d'investissement, des services financiers et du marketing. Kellogg compte aujourd’hui plus de 50 000 diplômés de par le monde.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'Ecole de Commerce de l’Université de Northwestern (Northwestern University’s School of Commerce) fut fondée en 1908. Elle fut l’un des 16 membres fondateurs de l’Assembly of Collegiate Schools of Business en 1916[1], aujourd’hui dénommée Association to Advance Collegiate Schools of Business (AACSB), qui détermine les standards académiques pour l’enseignement des programmes MBA.

En 1951, Kellogg a commencé à proposer des formations pour dirigeants. L'Institut de Management, un programme d’été de quatre semaines fut élargi l'année suivante à deux sections. Le succès du programme a finalement conduit à ce qu'il soit étendu en Europe en 1965 avec un programme semblable offert à Bürgenstock en Suisse. En 1976, l'école a élargi son offre de formation des cadres dirigeants à Evanston avec le Executive Management Program (EMP), un cursus diplômant aujourd'hui connu sous le nom d’Executive MBA. L’importance des formations pour cadres dirigeants à Kellogg fut scellée en 1979 avec l’ouverture d’un centre dédié, le James L. Allen Center, nommé après James L. Allen, diplômé de Kellogg et cofondateur de la société de consultants Booz Allen Hamilton.

En 1956, l'école fut rebaptisée une première fois en School of Business. En 1966, l’Université Northwestern décida d'orienter son Ecole de Commerce sur les formations dites supérieures (Graduate level) et en changea le nom en 1969, cette fois en Graduate School of Management.

En 1979, en l'honneur d'un don de 10 millions de dollars versés au nom de John L. Kellogg, l'école a été rebaptisée J.L. Kellogg Graduate School of Management. En 2001, dans un effort visant à consolider la marque de l'école, le nom a été raccourci à la Kellogg School of Management[2].

Programmes[modifier | modifier le code]

Kellogg offre des programmes MBA à temps plein (Full-Time MBA), MMM (Master of Management in Manufacturing, MBA+MEM), JD-MBA, MBA pour dirigeants (Executive MBA) et MBA à temps partiel, ainsi que des cursus non-diplômants pour dirigeants.

Le MBA à temps plein s’effectue en six trimestres étalés sur deux années, sur le campus d’Evanston. Un stage en entreprise de 10 à 12 semaines sépare les 3e et 4e trimestres. Le programme MBA accéléré dure quatre trimestres et est réservé aux étudiants qui ont suivi au cours d’études antérieures sept cours ou plus équivalents à ceux dispensés à Kellogg.

Le programme MMM est un programme double-diplômant offert conjointement par Kellogg et l’Ecole d’Ingénieurs McCormick de l’Université de Northwestern. Les étudiants obtiennent un Master of Business Admisnistration (MBA) de Kellogg et un Master of Engineering de McCormick. Les cursus proposés par McCormick aux étudiants MMM sont axés autour de deux majeures, l’une en Operations et l’autre en Innovation. Le programme MMM suit le calendrier du MBA à temps plein.

Le programme JD-MBA est un programme double-diplômant offert conjointement par Kellogg et l’Ecole de Droit de l’Université Northwestern. Le programme s’étale sur trois ans et donne lieu à un diplôme de Juris Doctor (JD) et à un Master of Business Administration (MBA) de Kellogg. L’Ecole de Droit de l’Université Northwestern est elle –même classée #1 en 2009 aux États-Unis par The National Law Journal[3].

Le programme Executive MBA est proposé conjointement avec la Schulich School of Business de l'Université d'York au Canada, la WHU-Otto Beisheim School of Management en Allemagne, la Recanati Graduate School of Business Administration (en) de l’Université de Tel Aviv en Israël, et l’Université des Sciences et Technologies de Hong Kong.

Le programme MBA temps partiel propose des cours du soir ou le samedi, pour la plupart sur le campus du centre-ville de Chicago de l’Université Northwestern. Ce programme est destiné aux étudiants qui souhaitent garder un emploi temps plein pendant la semaine.

En plus de ses programmes de MBA, Kellogg offre aussi un programme de doctorat. Sept domaines d'étude sont proposés : comptabilité et gestion, finance, économie de gestion et stratégie, marketing, management et organisations, management et organisations et sociologie (une initiative conjointe de Kellogg et du Weinberg College of Arts and Sciences (en) de l'Université Northwestern) et de gestion des opérations. Kellogg offre également un JD-doctorat qui permet aux doctorants d'obtenir un diplôme en droit et un doctorat en même temps.

Carrières après le MBA[modifier | modifier le code]

Les carrières dans le conseil en stratégie sont les plus courantes immédiatement après l’obtention d’un MBA à Kellogg. On note une chute en 2009 des carrières dans la banque d’investissement et les services financiers, attribuable à la crise financière. Les carrières marketing, souvent dans les secteurs des biens de grande consommation et du high-tech, sont une spécialité de Kellogg[4].

Les 5 premiers employeurs de diplômés Kellogg, promotion 2009, étaient McKinsey & Company (39 diplômés 2009), The Boston Consulting Group (37), Deloitte Consulting (en) (23), Bain & Company (22) et Booz & Company (14).

Industries choisies par les diplômés de Kellogg, post-MBA (% de la promotion)
2009 2008 2007 2006 2005
Conseil en stratégie 38 33 31 33 32
Banque d’affaires et courtage 5 12 11 8 11
Autres services financiers, Private Equity et Capital-Risque 10 13 14 10 11
Biens de grande consommation 10 10 10 11 11
High-Tech 9 9 9 11 8
Pharma, Biotech et Santé 8 6 7 7 9
Média 2 1 2 - -
Autre, services 13 10 13 13 13
Autre, industrie 5 6 5 7 5
Fonctions choisies par les diplômés de Kellogg, post-MBA (% de la promotion)
2009 2008 2007 2006 2005
Conseil (en cabinet) et conseil interne (internal consulting) 41 34 33 34 36
Finance 15 24 22 17 23
Marketing 20 21 22 26 21
Direction Générale 6 6 7 8 7
Planning stratégique 7 4 4 7 4
Business Development 4 2 3 2 3
Autre 7 9 9 6 6

Classements[modifier | modifier le code]

Kellogg est une des écoles de management les plus réputées au monde comme en attestent les classements internationaux.

Classements internationaux des programmes MBA de Kellogg
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000 1999 1998 1997 1996 1995 1994 1993 1992 1991 1990 1989 1988
BusinessWeek (MBA) 3 3 3 1 1 1 1 2 2 2 2 3 3 2 2 1 1 1 1 1 1
BusinessWeek (EMBA) 1 1 1 1 1 1 1 1 1
US News (MBA) 3 4 5 4 4 4 4 5 3 3 4 4 3 4 4 4 3 4 3 4 2 4
US News (EMBA) 1 3 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
US News (MBA temps partiel) 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3
Economist (MBA) 16 14 6 2 1 1 1
Financial Times (MBA) 21 24 19 17 11 11 13 10 12 10 11 13 11 9 8 11 8
Financial Times (EMBA) 21 13 10 8 2 7
Forbes (MBA) 8 10 10 9 11 8 8 7 8 9
Wall Street Journal (MBA) 12 6 4 7 4 4 5
Wall Street Journal (EMBA) 1
CNN Expansion (MBA) 11 9 3

Partenariats internationaux[modifier | modifier le code]

Harvard Business School, INSEAD, Kellogg School of Management et Stanford Graduate School of Business partagent leurs bases de données d'offres d'emploi.

Par ailleurs, Kellogg a tissé un réseau d'écoles partenaires à travers le monde, donnant lieu à des échanges bilatéraux d’étudiants chaque trimestre :

Culture étudiante[modifier | modifier le code]

Kellogg se différencie des autres écoles et programmes MBA par sa culture inclusive et dirigée par ses propres étudiants. Ainsi le « Code d'honneur » (Kellogg Honor Code) est dirigé par un comité où les étudiants détiennent la majorité des votes. Le Code d’Honneur régit la conduite des étudiants de Kellogg en toutes situations académiques, professionnelles ou extra-scolaires, et sanctionne les infractions[5].

Kellogg attire une population étudiante diverse. La promotion entrante en 2009 compte ainsi 30 % d’étudiants non-américains, 33 % de femmes et 21 % d’étudiants américains issus des minorités[6].

Campus[modifier | modifier le code]

Les bâtiments pour les programmes à temps plein (Full-Time MBA) et pour dirigeants (Executive MBA) sont situés le long des rives du lac Michigan, sur le campus de l’Université Northwestern à Evanston au nord de Chicago. Les étudiants ont accès à une plage privée, des installations sportives et aquatiques, des pistes cyclables, des terrains de jeux et un centre de voile.

Le programme à temps partiel (Part-Time MBA) est lui hébergé dans le campus de Chicago-Centre de l’Université Northwestern. Ce campus est situé au cœur de Chicago, à seulement quelques pâtés de maisons du lac Michigan, de Michigan Avenue, et du « Loop » le quartier des affaires où travaillent une majorité des étudiants.

En janvier 2006, Kellogg a ouvert à Miami un nouveau campus pour son programme de MBA pour cadres dirigeants latino-américa (Kellogg-Miami EMBA Program).

Le 11 novembre 2009, l’Université Northwestern a annoncé la construction d’un nouveau bâtiment pour abriter les programmes à temps plein, à l'angle nord-est du campus d’Evanston[7].

Kellogg en France[modifier | modifier le code]

Le Kellogg Alumni Club of France[8] compte 250 membres diplômés de Kellogg établis en France. Ce club organise les All-MBA Drinks de Paris, évènements mensuels de networking entre diplômés de MBA et des Grandes Ecoles françaises.

Personnalités célèbres[modifier | modifier le code]

Voici un aperçu de personnalités connues diplômées de Kellogg :

Quelques diplômés de Kellogg ont fait les grands titres de la presse pour les mauvaises raisons :

  • Paul Mozer (en), Trader en bonds du Trésor dont les malversations ont précipité la chute de son employeur, la banque d’affaires Salomon Brothers, en 1991
  • Andy Fastow (en), CFO d’Enron à l’origine des malversations comptables qui causeront la faillite du groupe en 2001 et la disparition d’Arthur Andersen, alors le plus grand groupe d’audit au monde

Kellogg compte aujourd’hui plus de 50 000 diplômés de par le monde.

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]