Live at Woodstock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Woodstock.

Live at Woodstock

Live par Jimi Hendrix
Sortie 16 juillet 1999
Enregistré 18 août 1969
Durée 1:36:38
Genre Rock psychédélique
Producteur Janie Hendrix, Eddie Kramer et John McDermott
Label MCA

Albums par Jimi Hendrix

Live at Woodstock est l'album du live de Jimi Hendrix à Woodstock, le 18 août 1969. Il est sorti en 1999.

Titres[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites par Jimi Hendrix, sauf The Star-Spangled Banner (Francis Scott Key, John Stafford Smith) et Hey Joe (Billy Roberts).

Disque 1[modifier | modifier le code]

  1. Introduction – 2:21
  2. Message to Love – 7:21
  3. Hear My Train a-Comin' – 9:49
  4. Spanish Castle Magic – 7:05
  5. Red House – 5:24
  6. Lover Man – 5:11
  7. Foxy Lady – 5:06
  8. Jam Back at the House – 7:44

Disque 2[modifier | modifier le code]

  1. Izabella – 6:42
  2. Fire – 3:42
  3. Voodoo Child (Slight Return) – 13:40
  4. The Star-Spangled Banner – 3:43
  5. Purple Haze – 4:23
  6. Woodstock Improvisation – 3:59
  7. Villanova Junction – 4:28
  8. Hey Joe – 5:22

Les musiciens[modifier | modifier le code]

Les membres du Gypsy Sun & Rainbows sont :

Le second film : Deluxe 2 DVD Edition[modifier | modifier le code]

Le premier DVD présente la vidéo couleur de la performance de Hendrix. Même si c'est à tort qu'il est indiqué que le concert est présenté intégralement et sans cut, c'est tout de même une nette amélioration de la vidéo précédente. Les deux titres chantés par Larry Lee sont toujours absents, Red House coupée.

Le second DVD présente une bonne partie du concert filmé en noir et blanc par un amateur, montrant la performance du Gypsy Sun & Rainbows sous un autre angle.

Cette nouvelle édition présente aussi :

  • The Road To Woodstock, où les acteurs du festival nous replongent dans le contexte de la performance ;
  • La conférence de presse donnée par Hendrix le 3 septembre 1969 à Harlem où il annonce sa performance en faveur de l'United Block Association et revient sur sa performance de Star Spangled Banner ;
  • Nashville Roots, où Billy Cox et Larry Lee se souviennent du chitlin circuit ;
  • Eddie Kramer qui revient sur les conditions extrêmes d'enregistrement de la performance du Gypsy Sun & Rainbows ;
  • Quelques bonus : des photos, notes manuscrites de Jimi Hendrix.

Cette édition Deluxe était certes améliorable[1] mais elle a été saluée comme étant est une véritable réussite.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Jimi casse une corde lorsqu'il joue Red House

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le second DVD aurait pu présenter l'intégralité de la performance avec un mixage montrant le groupe tel qu'il était... et non remonté en power trio