Buddy Miles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Buddy Miles

alt=Description de l'image Buddy-Miles.jpg.
Informations générales
Nom de naissance George Miles
Naissance 5 septembre 1947
Décès 26 février 2008
Austin (Texas)
Genre musical rock, blues, funk, soul, jazz rock
Années actives Depuis 1959
Site officiel buddymiles.com

George « Buddy » Miles dit Buddy Miles (né le 5 septembre 1947 à Omaha dans le Nebraska et décédé le 26 février 2008 à Austin (Texas)) est un musicien et chanteur américain. Principalement connu pour sa participation au Band of Gypsys de Jimi Hendrix comme batteur et chanteur, la carrière de Buddy Miles est loin de se limiter à cette seule expérience.

Biographie[modifier | modifier le code]

Buddy Miles commence la batterie à l'âge de neuf ans. Il joue professionnellement avec son père dès l'âge de 12 ans. Par la suite, il tourne avec Ruby & the Romantics, the Ink Spots et the Delfonics. Il fait la rencontre de Jimi Hendrix à cette époque au Canada[1].

En 1966, alors qu'il fait partie du groupe de scène de Wilson Pickett, il est repéré par Mike Bloomfield (qui venait de quitter le Paul Butterfield Blues Band) qui l'engage comme batteur pour son nouveau groupe : l'Electric Flag. Le groupe se produit au festival de Monterey, où Buddy Miles retrouve Jimi Hendrix, dont la performance est le point d'orgue du festival. Après la publication d'une bande originale de film (The Trip), l'Electric Flag publie un excellent deuxième album, A Long Time Comin', qui ne connaitra qu'un succès commercial limité.

Après le départ de Mike Bloomfield (et une brève tentative de continuer l'aventure sans lui), Buddy Miles monte sa propre formation : le Buddy Miles Express, un groupe qui se situe dans le prolongement musical de l'Electric Flag.

En 1968, Buddy Miles enregistre avec Jimi Hendrix : Rainy Day, Dream Away et Still Raining, Still Dreaming figureront sur le dernier album de The Jimi Hendrix Experience, Electric Ladyland. Il retrouve Hendrix le 22 juin 1969 à Newport pour une jam restée inédite.

Hendrix, qui a produit certains titres du Buddy Miles Express, crée à l'automne 1969 le Band of Gypsys avec Buddy Miles. Le groupe donnera 4 concerts les 31 décembre 1969 et 1er janvier 1970. Le matériel enregistré le 1er donnera la matière de l'album Band of Gypsys, un Live que Jimi Hendrix a produit pour se libérer d'obligations contractuelles. Le 28 janvier 1970, le Band of Gypsys se produit au Madison Square Garden. Buddy Miles accusera Mike Jeffery, le manager de Hendrix, hostile au Band of Gypsys, d'avoir donné à Hendrix une dose de LSD le rendant dans l'incapacité de jouer[2]. Véridique ou non, ce fiasco marque la fin de sa collaboration avec Hendrix[3].

John McLaughlin, qu'il a rencontré lors d'une jam avec Hendrix[4] enregistre avec lui Devotion, un album produit par Alan Douglas. Miles Davis précise dans son autobiographie[5] qu'il aurait souhaité enregistrer A Tribute To Jack Johnson avec Buddy Miles (c'est Billy Cobham qui fera la séance en son absence).

Le Buddy Miles Express reprend la route et grave Them Changes, le plus gros succès du groupe. Il contient la version studio du titre enregistré par le Band Of Gyspsys, dans une version avec des cuivres.

Par la suite, il tourne avec Carlos Santana. L'album Carlos Santana & Buddy Miles! Live! est issu de leur collaboration. Buddy Miles continue d'enregistrer des albums sous son nom, mais l'intérêt du public pour sa musique va décroissant. Confronté à des problèmes de santé congénitaux, Buddy Miles meurt d'une insuffisance cardiaque le 26 février 2008.

Sa carrière aura connu un second souffle dans les années 80, notamment avec California Raisins, un groupe destiné aux enfants.

Le musicien de rock allemand Julian Thome lui a dédié la chanson «Buddy Miles (He's Gone)» qui figurait sur son album "My Own World".

Discographie[modifier | modifier le code]

En tant que leader[modifier | modifier le code]

  • Solo
    • Expressway to Your Skull (1968)
    • Electric Church (1969)
    • Them Changes (1970)
    • We Got to Live Together (1970)
    • A Message to the People (1971)
    • Buddy Miles Live (1971)
    • Booger Bear (1973)
    • Chapter VII (1973)
    • All the Faces of Buddy Miles (1974)
    • More Miles Per Gallon (1975)
    • Bicentennial Gathering of the Tribes (1976)
    • Road Runner (1977)
    • Sneak Attack (1981)
    • Hell and Back (1994)
    • Tribute to Jimi Hendrix (1997)
    • Miles Away From Home (1998)
    • Blues Berries (2002)

Groupes[modifier | modifier le code]

  • The Electric Flag :
    • The Trip (1967)
    • A Long Time Comin' (1968)
    • The Electric Flag (1968)
    • The Band Kept Playing (1974)
  • Carlos Santana/Buddy Miles :
    • Carlos Santana & Buddy Miles! Live! (1972)
  • The California Raisins :
    • The California Raisins Sing the Hit Songs (1987)
    • Sweet, Delicious, & Marvelous (1988)
    • Meet the Raisins! (1988)
    • Christmas with The California Raisins (1988)
  • Hardware (trio avec Steve Salas et Bootsy Collins) :
    • Third Eye Open (1992)
  • Billy Cox & Buddy Miles :
    • The Band of Gypsys Return (2006)

Participations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Buddy Miles
  2. Notes de pochette de The Best Of Buddy Miles
  3. Jimi Hendrix : Musician de Keith Shadwick
  4. the jimi hendrix encyclopedia - jimihendrix.com
  5. Miles - l'autobiographie de Miles Davis avec Quincy Troupe