Robert Christgau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Robert Christgau

Robert Christgau, parfois appelé Xgau (18 avril 1942 à New York - ), est un critique musical américain, auto-proclamé « doyen des critiques américains de musique rock »[1]. Il est l'un des premiers critiques rocks professionnels, et se démarque souvent par le style particulier de ses critiques, souvent succinctes. Il a été par ailleurs rédacteur pour le journal The Village Voice pendant 37 ans, lors desquelles il a créé le sondage annuel Pazz & Jop.

Style et préférences[modifier | modifier le code]

Christgau considère Louis Armstrong, Thelonious Monk, Chuck Berry, The Beatles, et The New York Dolls comme ses cinq artistes favoris[2]. Il a très tôt apprécié et encouragé les mouvements musicaux hip-hop et riot grrrl. Lors des années 1980, il s'intéresse également de près à l'afro-pop, se mettant à dos une partie de la communauté des critiques musicaux, en raison de son manque d'intérêt pour le rock américain et britannique.

Parmi les styles qu'il n'apprécie pas, Christgau mentionne le heavy metal, l'art rock, le rock progressif, le bluegrass, le gospel, le folk irlandais ainsi que le jazz fusion[2] ; cependant, il lui est arrivé de recommander des albums dans la majorité de ces styles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Robert Christgau, Dean of American Rock Critics », sur robertchristgau.com (consulté le 5 juin 2012)
  2. a et b (en) « A conversation with Robert Christgau »,‎ 9 mai 2001 (consulté le 5 juin 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]