Blue Wild Angel: Live at the Isle of Wight

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Blue Wild Angel: Live at the Isle of Wight

Live de Jimi Hendrix
Sortie 12 novembre 2002
Enregistré 30 août 1970
Durée 1:59:02
Genre rock
Producteur Janie Hendrix, Eddie Kramer et John McDermott
Label MCA

Albums de Jimi Hendrix

Première date de l'ultime tournée du trio Hendrix/Cox/Mitchell, le concert donné le 30 août 1970 à l'Île de Wight demeure sans doute sa performance la plus complexe à aborder[1]. Blue Wild Angel doit son titre au surnom que Jimi Hendrix se donne lorsqu'il précise le nom des musiciens du groupe au maître de cérémonie. C'est le troisième album entièrement consacré à ce concert, le seul regroupant son intégralité (ou presque)[2].

« Pour être franc, c’était un mauvais concert. Je ne peux pas dire si le cœur de Jimi y était. Une chose est certaine, rétrospectivement, c’est que nous aurions vraiment dû répéter une fois. C'est étrange parce que le groupe jouait tellement bien, il était réglé comme une horloge. À ce stade, nous étions tous confiants vis-à-vis de nos jeux respectifs. Il n’y avait aucune raison que le concert soit peu réjouissant. Mais le feeling n’était pas au rendez-vous. »

— Mitch Mitchell, Extrait de l’interview donnée à l’occasion de la sortie de l'album

Les titres[modifier | modifier le code]

CD 1[modifier | modifier le code]

  1. God Save The Queen (Traditional)
  2. Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band (John Lennon / Paul McCartney)
  3. Spanish Castle Magic (Jimi Hendrix)
  4. All Along the Watchtower (Bob Dylan)
  5. Machine Gun (Jimi Hendrix)
  6. Lover Man (Jimi Hendrix)
  7. Freedom (Jimi Hendrix)
  8. Red House (Jimi Hendrix)
  9. Dolly Dagger (Jimi Hendrix)
  10. Midnight Lightning (Jimi Hendrix)

CD 2[modifier | modifier le code]

  1. Foxy Lady (Jimi Hendrix)
  2. Message to Love (Jimi Hendrix)
  3. Hey Baby (New Rising Sun) (Jimi Hendrix)
  4. Ezy Ryder (Jimi Hendrix)
  5. Hey Joe (Billy Roberts)
  6. Purple Haze (Jimi Hendrix)
  7. Voodoo Child (Slight Return) (Jimi Hendrix)
  8. In From The Storm (Jimi Hendrix)

Highlights (version 1 CD)[modifier | modifier le code]

  1. God Save The Queen
  2. Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band
  3. Spanish Castle Magic
  4. All Along the Watchtower
  5. Machine Gun
  6. Lover Man
  7. Freedom
  8. Red House
  9. Dolly Dagger
  10. Hey Baby (New Rising Sun)
  11. In From The Storm

Les musiciens[modifier | modifier le code]

Blue Wild Angel : le DVD[modifier | modifier le code]

  1. God Save The Queen
  2. Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band
  3. Spanish Castle Magic
  4. All Along the Watchtower
  5. Machine Gun
  6. Lover Man
  7. Freedom
  8. Red House
  9. Dolly Dagger
  10. Foxy Lady
  11. Message to Love
  12. Ezy Ryder
  13. Purple Haze
  14. Voodoo Child (Slight Return)
  15. In From The Storm

Publié en même temps que le double album du même nom, le film ne reprend toutefois pas l'intégralité de la performance du trio. En effet, Midnight Lightning, Hey Baby (New Rising Sun) et Hey Joe sont absents du DVD.

C'est un DVD à ne conseiller qu'aux seuls fans de Jimi Hendrix : sa performance est loin d'être une de ses meilleures. Pour autant, malgré les trois titres en moins, la version vidéo est plus intéressante que la version audio car en tant que documentaire, c'est un film fantastique.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La chronique définitive de ce concert est sans doute celle de Keith Shadwick, in Jimi Hendrix : Musician (2003), véritablement remarquable
  2. Les deux autres sont Isle of Wight (1971) et Live Isle of Wight '70 (1991)